30 août 2012

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 6 : Ascenseur pour la peur

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 6 : Ascenseur pour la peur

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Titre du tome : 6. Ascenseur pour la peur
Auteur : Lemony Snicket
Editions : Nathan (Jeunesse)
Pages : 247 pages

Résumé :

Cher Lecteur,
 

Si tu viens de prendre ce livre, un conseil: remets-le en place. Tout comme les précédents volumes des Désastreuses Aventures, il ne contient que désastres et
calamités. De quoi nourrir les pires cauchemars, si bien qu'il serait plus prudent, pendant qu'il est encore temps, de choisir une autre lecture. Au cours de cet épisode, aussi vertigineux que sombre, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire vont affronter tour à tour un escalier obscur, un souterrain obscur, un cagibi obscur, deux cages obscures, trois initiales obscures, quatre ou cinq trompe-l'œil et impostures, sans parler d'un repas tout au saumon, ni de divers autres poissons, vrais ou faux. J'ai fait serment, pour ma part, de relater ces durs moments, afin que le public n'ignore rien des épreuves endurées par ces trois enfants, mais libre à toi, cher lecteur, d'opter pour quelque chose de moins noir. Tu y gagneras sans doute de ne pas t'endormir les yeux rouges.

 

Avec mes sentiments respectueux,

 

Lemony Snicket.

 

Mon opinion personnelle :

 

Il s'agit là d'un des meilleurs tomes de la série. En effet, pour une fois, les Orphelins ont des tuteurs à peu près "potables". Il y a énormément de rebondissements, comme la découverte des triplés, la véritable identité d'Esmé, ou encore la vente aux enchères. J'ai beaucoup aimé l'idée de l'immense escalier, mais j'ai trop vite découvert le secret du portier. A suivre !

26 août 2012

Sept jours pour une éternité...

Sept jours pour une éternité...

Titre : Sept jours pour une éternité...
Auteur : Marc Levy
Editions : Robert Laffont (Pocket)
Pages : 311 pages

Résumé :

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi... Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents... Lucas et
Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes... En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose... Que l'ange et le démon se rencontreraient...

Mon opinion personnelle :

Ce livre fût mon premier Levy. J'ai beaucoup aimé, j'ai trouvé un style similaire à Guillaume Musso. L'histoire était excellente, très bien écrite, et très originale. Je n'ai pas eu de difficultés à rentrer dans l'intrigue. En revanche, j'ai été très déçue par la fin : [SPOILER] La mort de *****, et l'abandon de ********, ainsi que le dernier chapitre, où il est très compliqué de comprendre ce qui est advenu de **** et *****. Donc globalement, j'ai trouvé ce roman à moitié fini.

(Pour vous préserver le suspense si vous n'avez pas encore lu le livre, je me permets de ne pas dévoiler les noms... En les remplaçant par des astérisques !)

[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

25 août 2012

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 5 : Piège au collège

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 5 : Piège au collège

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Titre du tome : 5. Piège au collège
Auteur : Lemony Snicket
Editions : Nathan (Jeunesse)
Pages : 223 pages

Résumé :

Cher lecteur,

 

Si tu recherches un récit de collège avec des potaches qui s'en paient une tranche dans un joyeux pensionnat, il vaudrait mieux chercher ailleurs.
Certes, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire sont des enfants intelligents et pleins de ressources, qui devraient se plaire au collège. Mais ce collège-ci est assez spécial, et la vérité est que les orphelins s'apprêtent à y vivre un bien sinistre épisode. À titre d'exemple, dans ces treize chapitres, les trois enfants vont devoir faire face à une tribu de crabes malveillants, à un règlement stupide, à des châtiments sévères, à des moisissures coulantes, à de longs récitals de violon, à de redoutables tests de contrôle et au système métrique. Il est de mon devoir de passer des nuits blanches à relater l'histoire de ces trois jeunes infortunés, mais rien ne t'oblige, cher lecteur, à perdre le sommeil sur un récit triste à pleurer. Aussi ferais-tu sans doute mieux de te choisir une autre lecture.

 

Avec mes sentiments respectueux,

 

Lemony Snicket.


Mon opinion personnelle :

J'ai encore une fois beaucoup aimé lire les aventures des Baudelaire. Les deux enfants de ce tome, les Beauxdraps, m'ont beaucoup plu aussi. Encore une fois, nos pauvres orphelins étaient victimes de règles ou d'obligations totalement loufoques. Seul point noir : J'ai trouvé que l'intrigue avec Olaf a été longue à se déclencher, pour une fois. A suivre !

16 Lunes

16 Lunes

Titre de la série : Série des Lunes/Les Enchanteurs
Titre du tome : 1. 16 Lunes
Auteurs : Kami Garcia et Margareth Stohl
Editions : Livre de Poche (Jeunesse)
Pages : 635 pages

Résumé :

J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me
savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction...
J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.


Mon opinion personnelle :


J'ai adoré ce premier tome de la Série des Lunes. Au début, j'ai été un peu sceptique, mais très rapidement, j'ai découvert une magnifique histoire. Il y avait énormément de rebondissements. J'ai parfois eu du mal à tout suivre, d'ailleurs. Les personnages, caricaturés généralement, étaient bien adaptés au contexte. J'ai eu un léger coup de coeur pour Ridley, qui laisse son côté Lumière prendre le dessus sur son côté Ténèbre, l'espace d'un instant, ce qui permettra de sauver une vie. Laquelle ? Je vous laisse le découvrir...

En tout cas, j'ai très hâte de lire le tome suivant !

Merci à Marie de m'avoir fait découvrir cette magnifique série !


[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

23 août 2012

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 4 : Cauchemar à la scierie

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 4 : Cauchemar à la scierie

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Titre du tome : 4. Cauchemar à la scierie
Auteur : Lemony Snicket
Editions : Nathan (Jeunesse)
Pages : 186 pages

Résumé :
 

Cher lecteur,


J'espère pour toi que tu n'as pas choisi ce livre en te disant : " ça a l'air drôle ; je vais me régaler ! " Si tel est le cas, un conseil : R
emets-le en place, et vite. Car, de tous les épisodes désolants de la triste vie des orphelins Baudelaire, celui-ci pourrait bien pulvériser les records de tristesse et de désolation. Violette, Klaus et Prunille se retrouvent à La Falotte, où leur nouveau tuteur est le patron de la scierie Fleurbon-Laubaine, et derrière chaque bûche (ou presque) est embusquée une calamité. À titre d'exemple, dans ces pages, ils vont avoir affaire à une pinceuse géante, à d'abominables casseroles, à de la fumée de cigare qui parle, à un mystérieux cas d'hypnose, à des kilos de chewing-gums et à des bons de réduction. J'ai fait serment, pour ma part, de relater jusqu'au bout les misères endurées par ces trois enfants, mais ce serment n'engage que moi. De ton côté, cher lecteur, si tu préfères les histoires moins sombres, libre à toi de choisir quelque chose de plus réjouissant.

 

Avec mes sentiments respectueux,

 

Lemony Snicket

 

Mon opinion personnelle :

 

J'ai encore une fois beaucoup aimé cette aventure. Il y avait d'excellentes idées, comme l'hypnôse. Cependant, j'ai trouvé que certains personnages n'étaient pas assez "cernés", en effet, il est difficile de déterminer leur origine. A suivre !

22 août 2012

Theodore Boone : Enfant et Justicier

Theodore Boone : Enfant et Justicier

Titre : Theodore Boone : Enfant et Justicier
Auteur : John Grisham
Editions : Oh ! (Pocket)
Pages : 222 pages

Résumé :

Theodore Boone sera avocat, comme ses parents. A treize ans, il n'a pas l'âge de plaider mais il sait qu'il consacrera sa vie à la justice. Il a déjà ses
entrées dans le cabinet du juge Gantry. L'honorable juge qui est justement en charge du procès le plus retentissant du moment : Mr Duffy, accusé du meurtre de son épouse. Et un ami a confié à Theo un lourd secret susceptible de faire basculer le verdict.
Pour un homme de loi, le secret est inviolable, mais justice doit être rendue.


Mon opinion personnelle :


Ce livre m'en a fait voir de toutes les couleurs : Je n'ai pas aimé, puis j'ai aimé, puis je n'ai pas aimé. En fait, on commence avec un début long, plat, terne, morose. En effet, la fameuse révélation dont parle le résumé n'arrive qu'à la page 100, sur 222 !!! On a le temps de s'ennuyer. Quand elle arrive, on se prend au jeu, le livre est intéressant. Et lorsqu'on arrive à la chute
, on est déçu. Car on cherche la fin ! Le roman s'arrête juste au moment où le procès de Mr Duffy est remis en cause. C'est un parti pris de l'auteur qui ne m'a pas plu.


[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

Un amour de Bentô Tome 1

Un amour de Bentô Tome 1 :

Titre de la série : Un amour de Bentô
Tome : 1
Auteur : Nao Kodaka
Editions : Pika
Pages : 192 pages

Résumé :
 

Saé est une jeune collégienne un peu gourmande. Un jour, pour aider une de ses amies à conquérir l’élu de son cœur, elle lui propose de l’aider à

réaliser un bentô pour lui. Quoi de plus romantique qu’offrir un petit repas fait maison ? Bien qu’elle ne soit pas bonne cuisinière, avec l’aide de Yûki, son camarade de classe et Shiori, la sœur de ce dernier qui va lui donner de nombreux conseils culinaires, Saé va aider ses copines à déclarer leur flamme aux garçons dont elles sont secrètement amoureuses en leur confectionnant des bentô surprenants et surtout remplis d’amour !

 

Mon opinion personnelle :

 

Ce livre est en fait un manga. C'est seulement la troisième fois que je lis ce genre de lecture (Après Fruit Basket et Chocola et Vanilla), et je n'ai pas été déçu ! J'ai adoré le premier tome de cette série, qui mèle excellement bien amour et cuisine. De plus, les illustrations étaient vraiment magnifiques. Je n'ai pas vu la lecture passer ! J'ai hâte de lire les prochains tomes !

Pensées de Manon D - Sur moi-même et sur quelques autres sujets

Pensées de Manon D - Sur moi-même et sur quelques autres sujets

Titre : Pensées de Manon D- Sur moi-même et sur quelques autres sujets
Auteur : Sophie Dieuaide
Editions : Casterman
Pages : 236 pages

Résumé :

C'est un peu "compliqué", ma famille. D'abord, il y a moi et ma mère. Ma mère... tout un poème. Sa déprime, ses coups de cafard, ses boîtes de Kleenex, et ses
 "J'en ai marre, Manon, j'en ai marre...". Et puis il y a l'autre maison - un appart en fait - . Avec mon père dedans. Et sa femme, et leur fils (je sais, c'est mon demi). Et sa fille à elle aussi. Cette chère Léa, mais c'est une autre histoire. Quand j'arrive là-bas, je suis le grain de sable dans l'engrenage. Ils ont leur petite vie et paf ! c'est le week-end de Manon. Et puis il y a les vacances et là, mon père veut que je pars en juillet avec eux. OK, j'y vais. J'y vais... mais je ne promets pas d'être aimable...


Mon opinion personnelle :

Ce roman se lit très vite, et il est très amusant. Il y a énormément d'illustrations, toutes plus loufoques les unes que les autres. Ce livre se présente sous la forme d'un journal intime, fermé par un élastique. L'histoire retraçait bien ce que vivent pas mal d'ados, et était simple et lucide. Bref, j'ai beaucoup aimé !

Bonus :

Quelques illustrations du livre :


20 août 2012

Dernière absence de l'été !!

Bonsoir !

Je vous informe que je serai absente du 21 Août au 01 Septembre inclus.
Comme déjà dit dans les autres messages, il est possible que j'arrive à poster tout de même une ou deux fois, mais je préfère prévenir.

Voilà voilà !!

Bonne fin de vacances à tous,

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

Métal Mélodie

Métal Mélodie

Titre : Métal Mélodie
Auteur : Maryvonne Rippert
Editions : Milan (Macadam)
Pages : 211 pages

Résumé :

Quatre mois ! La mère de Luce est partie pour quatre longs mois à l'autre bout de la planète. Bon débarras ! Sur fond de teufs metal, Luce entend bien profiter
de sa nouvelle liberté. Mais, passé le moment d'euphorie, des questions se posent : pourquoi ce départ précipité ? Où est sa mère exactement ? Et pourquoi est-ce qu'elle n'appelle pas ?


Mon opinion personnelle :


J'ai beaucoup aimé ce roman, très profond, très humain. Il y avait beaucoup de charme, et d'espoir. Suivre le parcours, les découvertes et les amours de Luce fût un réel plaisir. La chute était excellente, bien réfléchie, bien écrite, subtile. De plus, je salue vraiment le graphisme de la couverture, magnifique. Je recommande vivement ce livre !


[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

19 août 2012

La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

Titre : La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules
Auteur : Philippe Delerm
Editions : Gallimard (L'Arpenteur)
Pages : 92 pages

Résumé :

" C'est facile, d'écosser les petits pois. Une pression du pouce sur la fente de la gousse et elle s'ouvre, docile, offerte. Quelques-unes, moins mûres, sont plus

 réticentes - une incision de l'ongle de l'index permet alors de déchirer le vert, et de sentir la mouillure et la chair dense, juste sous la peau faussement parcheminée. Après, on fait glisser les boules d'un seul doigt. La dernière est si minuscule. Parfois, on a envie de la croquer. Ce n'est pas bon, un peu amer, mais frais comme la cuisine de onze heures, cuisine de l'eau froide, des légumes épluchés - tous près, contre l'évier, quelques carottes nues brillent sur un torchon, finissent de sécher. Alors on parle à petits coups, et là, aussi la musique des mots semble venir de l'intérieur, paisible, familière. De temps en temps, on relève la tête pour regarder l'autre, à la fin d'une phrase ; mais l'autre doit garder la tête penchée - c'est dans le code. On parle de travail, de projets, de fatigue - pas de psychologie. L'écossage des petits pois n'est pas conçu pour expliquer, mais pour suivre le cours, à léger contretemps. Il y en aurait pour cinq minutes, mais c'est bien de prolonger, d'alentir le matin, gousse à gousse, manches retroussées. On passe les mains dans les boules écossées qui remplissent le saladier. C'est doux ; toutes ces rondeurs contiguës font comme une eau vert tendre, et l'on s'étonne de ne pas avoir les mains mouillées. Un long silence de bien-être clair, et puis : "Il
 y aura juste le pain à aller chercher."


Mon opinion personnelle :


J'ai aimé ce recueil de nouvelles, mais sans plus. En effet, j'ai trouvé que certaines fois, l'histoire ne menait à rien. En revanche, ce qui a été très atrayant, c'est que tout le monde peut se retrouver dans au moins une nouvelle (Pour moi, "L'Autoroute de nuit", "Invité par surprise" et "Le cinéma".) Mais ma nouvelle préférée a été de loin "Aller aux mûres".


Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.


[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

Le Petit Nicolas et les copains

Le Petit Nicolas et les copains

Titre : Le Petit Nicolas et les copains
Auteur : René Goscinny
Editions : Gallimard (Jeunesse)
Pages : 151 pages

Résumé :

Mon premier a un papa qui lui achète tout ce qu'il veut. Mon deuxième est le chouchou de la maîtresse. Mon troisième est le plus costaud. Le papa de mon

quatrième est agent de police. Mon cinquième est le dernier de la classe. Mon sixième, qui est très gros, aime manger. Mon tout est la plus chouette bande de copains qui ait jamais existé : Geoffroy, Agnan. Eudes. Rufus, Clotaire, Alceste... et le Petit Nicolas !


Mon opinion personnelle :


Je me suis laissée tenter par la lecture de ce volume que je n'avais pas encore lu. Je l'ai beaucoup aimé, comme d'habitude. Les réfléxions des enfants sont tellement drôles, naïves et irréfléchies qu'elles en deviennent à mourir de rire ! J'ai préféré les histoires "Les crayons de couleurs" et "L'anniversaire de Marie-Edwige".


Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque. (Enfin, il appartient à mon petit frère)

Meurtre sur papier glacé

Meurtre sur papier glacé

Titre : Meurtre sur papier glacé
Auteur : Kate White
Editions : Marabout
Pages : 347 pages

Résumé :

Plutôt douée, la brillante et pétulante Bailey est un  des reporters vedettes du magazine féminin Gloss, dirigé de main de maître et sans état d'âme par celle que le tout New York a baptisé en coulisses le "Terminator en talons aiguilles", Cat Jones. Mais si Cat est sa patronne, c'est aussi son amie, qui un dimanche au petit matin, transforme en un seul coup de sonnerie du téléphone en week-end amoureux en un cauchemar glacial : Cat Jones a un gros problème : Heïdi, la jeune fille au pair qui travaille chez elle, gît désormais sans vie dans son petit appartement de fonction. Entre deux reportages, Bailey va se lancer dans une enquête pleine de rebondissements et de dangers, où ses nerfs vont être mis à rude épreuve !

Mon opinion personnelle :

J'ai dévoré ce roman ! Il y avait une bonne histoire, bien ficelée, bien écrite. Les personnages étaient captivants, tout comme le contexte. De plus, pour la première fois, j'ai pu lire un roman policier sans comprendre dès la centième page qui était le meurtrier ! On ne comprend que lorsque l'assassin est démasqué. Seule petite ombre : J'ai trouvé que l'arrivée de Cat à la fin était un peu simple à expliquer. Le coup du mauvais présage, ça ne passe plus ! Mais ce n'est pas grand chose, car j'ai vraiment aimé ce livre que je recommande. D'ailleurs, je compte lire les épisodes suivants !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

16 août 2012

People Attitude

People Attitude

Titre : People Attitude
Auteur : Laura Caldwell
Editions : Harlequin
Pages : 345 pages

Résumé :

Vous avez lu le dernier People, le must des magazines fashion ? Il y a un article sur Nicole K ., enfin pas sur elle... sur sa robe ! Sa robe, c'est moi qui l'ai faite, figurez-vous. Et dans le gros titre, c'est de moi qu'on parle !

Je sais déjà ce que vous vous demandez... Comment je me suis retrouvée à la Une de ce journal ? Je vais vous raconter...

Au début, je ne rêvais pas d'être célèbre. Mon rêve, c'était juste de devenir styliste. Ma vie, c'était une vie de vraie fille : soirées entre copines, shopping à Manhattan, et bien sûrj'étais accro aux potins de stars...

Quand, un soir, à Las Vegas, j'ai croisé le regard du sublimissime Declan McKenna ! Non, vous ne rêvez pas, je parle bien de cet acteur qui rend les filles du monde entier hystériques !Et tenez-vous bien, il m'a littéralement dévorée des yeux !...

Et c'est là que tout s'est enchaîné : soirées de gala, dîners dans les restos les plus branchés, aller-retour Paris/NY dans la journée... et surtout, une folle histoire d'amour avec Declan !

C'est comme ça que j'ai fini par me retrouver à la Une de People. D'ailleurs, j'ai écrit un livre, et si vous voulez tout savoir, vous n'avez qu'à lire People Attitude.

Mon opinion personnelle :

J'ai moyennement aimé ce roman, qui montrait la face cachée de la vie de star. Certes, c'était bien fidèle à la vérité et frappant, mais c'était un peu fouilli et parfois trop gentillet. C'est ce qui m'a déçu. Je pense qu'il aurait fallut ajouter une véritable intrigue dans cette histoire, mais bon. C'est un livre bon à lire quand vous n'avez vraiment pas envie de vous prendre la tête...

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

15 août 2012

La fille de papier

La fille de papier

Titre : La fille de papier
Auteur : Guillaume Musso
Editions : XO Editions
Pages : 477 pages

Résumé :

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il s'arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant ! Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

Mon opinion personnelle :

J'ai adoré ce roman, mais vraiment. Il s'agit d'une excellente idée de Guillaume Musso : Il a su mettre en roman ce qu'un écrivain rêve de voir un jour : Une de ses héroïne sortir de son roman. Beaucoup d'humour et d'amour s'enchaînaient dans cet ouvrage. Mais ce qui m'a scotché fut incontestablement la chute : Innatendue, bouleversante, et étrange ! A lire en urgence !

Livre se trouvant dans ma bibliothèque.

12 août 2012

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 3 : Ouragan sur le lac

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 3 : Ouragan sur le lac

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Titre du tome : 3. Ouragan sur le lac
Auteur : Lemony Snicket
Editions : Nathan (Jeunesse)
Pages : 202 pages

Résumé


Cher Lecteur,


Il m'en coûte de le dire, mais le livre que voici ne contient rien de réjouissant. Les Orphelins Baudelaire, Violette, Klaus et Prunille, sont trois enfants charmants à l'esprit vif et au coeur d'or, mais leur vie n'est qu'une longue série de coups du sort et de calamités. Tous les récits les concernant ont de quoi fendre le coeur, et le présent épisode pourrait bien se révéler le pire de tous. Prudence, donc : Pour lire ce livre, mieux vaut être prêt à affronter mille choses déplaisantes dont un ouragan, des sangsues voraces, une jambe de bois, de la soupe de concombres glacée et des cadeaux ratés, sans parler de manuels de grammaire. Pour ma part, il est de mon devoir de relater ces tragiques évènements ; à toi, lecteur, de décider si tu te sens de force à les lire.


Avec mes sentiments respectueux,


Lemony Snicket. 


Mon opinion personnelle :


Ce troisième tome des aventures "Baudelairienne" m'a beaucoup plu, mais peut-être un peu moins que les deux premiers. En effet, j'ai trouvé qu'il y avait presque trop de facilités cette fois-ci pour déjouer les pièges d'Olaf. Mais le personnage d'Agrippine était très amusant, à cause de ses multiples phobies irrationnelles. J'ai hâte d'en savoir plus, car tout au long de ces trois premiers tomes, je connaissais déjà l'histoire, ayant d'abord vu le film.


Bonus :

Pour vous donner un petit aperçu du film, voici une photo tirée de celui-ci, lors d'une scène se déroulant normalement dans le tome 3 :



Voilà voilà !

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 2 : Le Laboratoire aux Serpents

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 2 : Le Laboratoire aux Serpents

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Titre du tome : 2. Le Laboratoire aux Serpents
Auteur : Lemony Snicket
Editions : Nathan (Jeunesse)
Pages : 189 pages

Résumé :

Cher Lecteur,

Si tu cherches une lecture gentille et amusante, désolé, je crains fort que tu n'aies pas pris le bon livre. Le récit que voici paraît drôle au début, quand
les enfants Baudelaire se retrouvent en compagnie de serpents fascinants et d'un oncle fantaisiste. Mais ce début est trompeur. Pour qui connaît déjà les orphelins Baudelaire, il est bien clair qu'avec eux même les moments heureux débouchent sur les pires catastrophes. C'est bien simple : dans le présent volume, les trois enfants affrontent une odeur détestable, un terrible accident de voiture, un serpent au venin mortel, un coutelas pointu, un cadenas rétif et le retour d'une personne qu'ils espéraient ne jamais revoir. Il est de mon devoir de relater ces tragiques événements mais libre à toi, cher lecteur, de remettre ce livre sur l'étagère et de chercher quelque chose de plus gai.


Avec mes sentiments respectueux,


Lemony Snicket


Mon opinion personnelle :


Cette deuxième série de malheureuses aventures était tout aussi superbe que le premier, quoiqu'un peu plus "dark". La seule chose que je trouve un peu tirée par les cheveux est le refus total de Mr. Poe lorsqu'il s'agit d'écouter les enfants. Ce personnage est à mon goût trop artificiel.

Bonus :

Pour vous donner un petit aperçu du film, voici une photo tirée de celui-ci, lors d'une scène se déroulant normalement dans le tome 2 :



Voilà voilà !

10 août 2012

Nouvelle fonction !!!

Coucou les amis !!

Et oui, je sais, je découvre peu à peu Blogger et tous ses petits secrets...
Et là, j'en ai découvert un génial !
Vous trouverez dès à présent, en bas de chaque message, une liste nommée "Réactions".
Vous pourrez cocher une case entre "Coup de coeur !" "J'ai aimé", "Je n'ai pas aimé" et "Je veux le lire !".
Ainsi, vous pourrez me communiquer votre avis sur tel ou tel livre !
Ce n'est pas fantastique ?! Moi je trouve !
Alors n'hésitez pas, je suis curieuse de découvrir vos opinions !!

Bonne soirée !

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 1 : Tout commence mal...

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire Tome 1 : Tout commence mal...

Titre de la série : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Titre du tome : 1. Tout commence mal...
Auteur : Lemony Snicket
Editions :  Nathan (Jeunesse)
Pages : 190 pages

Résumé :

Cher lecteur,


Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant. Il raconte la triste histoire de trois enfants qui ont
toutes les déveines. Ils ont beau être bien élevés, et charmants, et intelligents, il ne leur arrive que des misères. De la première page à la dernière, ils vont d'une catastrophe à l'autre et collectionnent tes pires ennuis - à croire qu'ils attirent les calamités. Dans ce bref volume seulement, les enfants Baudelaire affrontent un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, il est de mon devoir de relater ces funestes épisodes, mais rien ne t'interdit, cher lecteur, de remettre immédiatement ce livre où tu l'as pris et d'en choisir un plus joyeux, si tu préfères les histoires gaies.


Avec mes sentiments respectueux,


Lemony Snicket


Mon opinion personnelle :

J'ai énormément apprécié ces premières aventures Baudelaire, que j'ai dévorées. Il y a beaucoup d'humour malgré ce sombre récit, et une très bonne idée. Cet épisode de mariage théâtralisé était fantastique ! C'était une sublime trouvaille, à mon goût. J'ai hâte de lire la suite !

Bonus :

Pour vous donner un petit aperçu du film, voici une photo tirée de celui-ci, lors d'une scène se déroulant normalement dans le tome 1 :



Voilà voilà !

8 août 2012

Night World Tome 1 : Le secret du vampire

Night World Tome 1 : Le secret du vampire

Titre de la série : Night World
Titre du tome 1 : Le secret du vampire
Auteur : L. J. Smith
Editions : Michel Lafon
Pages : 272 pages

Résumé :

La maladie de Poppy est incurable : elle se prépare au pire. Jusqu'à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu'elle aime en secret, lui donne un baiser

 vertigineux qui lui ouvre son âme. Elle apprend ainsi qu'il partage ses sentiments et fait partie du Night World. Bravant les interdits de son monde, James propose à Poppy de le suivre jusqu'à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire...


Mon opinion personnelle :

J'ai beaucoup aimé ce roman, que j'ai lu en... Une heure ! Il y a avait de l'amour et du fantastique, et cela ressemblait donc un peu trop à Twilight. Mais l'histoire était bien construite, quoi que trop courte et par moment baclée. Sinon, ce roman était très intéressant, très beau et très émotionnel. A lire !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.
[Ce livre fait partie du "Challenge lecture Eté 2012" avec Marie.]

6 août 2012

Les Larmes de l'Assassin

Les Larmes de l'Assassin

Titre : Les Larmes de l'Assassin
Auteur : Anne-Laure Bondoux
Editions : Bayard (Jeunesse)
Pages : 227 pages

Résumé :
 

L'homme et la femme Poloverdo avaient un enfant qui poussait comme le reste sur cette terre, c'est-à-dire pas très bien. Il passait ses journées à courir après

 les serpents. Il avait de la terre sous les ongles, les oreilles décollées à force d'être rabattues par les rafales de vent, et s'appelait Paolo. Paolo Poloverdo. C'est lui qui vit venir l'homme, là-bas, sur le chemin, par un jour chaud de janvier. Cette fois-là, ce n'était ni un géologue, ni un marchand de voyages, et encore moins un poète. C'était Angel Allegria. Un truand, un escroc, un assassin.

 

Mon opinion personnelle :

 

Je crois que j'ai rarement lu un livre aussi beau, aussi profond. Aussi humain. Il y avait dans chaque phrase une beauté et une vérité impressionnante. Ce n'était pas un beau roman, où tout finit bien. Non. Il y avait la trahison, la mort et le mensonge dans chaque page. Mais c'est ce qui en a fait sa merveillosité. Je n'arrive même pas à trouver les mots pour le décrire. C'était si touchant, si bouleversant ! A en couper le souffle, vraiment. Je n'imaginais vraiment pas trouver une aussi belle histoire d'amour paternel en ce roman. On a peine à imaginer qu'un homme qui tue, sans trembler, sans ressentir la moindre émotion, puisse s'attacher à un orphelin (Par sa faute) à ce point, à tel point qu'il a donné sa propre vie pour lui, et tout ce qu'il avait. C'était magnifique. Vous devriez vraiment le lire, adolescents et adultes.