Post Top Ad

9 février 2013

Ni vu ni connu

Ni vu ni connu

Titre : Ni vu ni connu
Auteur : Olivier Adam
Editions : L'Ecole des Loisirs
Pages : 94 pages

Résumé :

Caché dans la chambre des parents de Thomas, Antoine attend qu'on le trouve. Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Thomas et tous les invités jouent à cache-cache. Sauf que personne n'est venu et que les autres sont partis jouer aux fléchettes dans le jardin, sans Antoine. Personne ne l'a trouvé parce que personne ne l'a cherché. Ça se passe toujours comme ça pour Antoine. On ne se souvient jamais qu'il est là, qu'il joue, qu'il existe. Au fond, personne ne l'aime ou le déteste vraiment. C'est comme s'il était invisible. Ce jour-là, Antoine décide de se faire oublier pour de bon. Il ne rejoint pas le groupe dans le jardin, il veut rester caché. Puisqu'il a un don pour passer inaperçu, il va s'en servir. Ni vu ni connu, il va espionner les autres. Et découvrir leurs secrets.

Mon opinion personnelle :

J'ai été un peu déçue par ce livre. Tout d'abord, les personnages n'étaient pas vraiment intéressants. J'aurais aimé plus de détails, moins de distance. En revanche, l'idée du scénario était bonne. Antoine est un petit garçon qui se sent oublié de tous, qui passe inaperçu. Un jour, il décide de disparaître le plus longtemps possible, tout en restant auprès de sa classe, de sa famille, de ses "amis"... Ainsi, il va apprendre beaucoup de choses sur la vie des autres. Jusque là, c'était pas mal. Mais la fin m'a un peu laissé sur ma faim... Elle se finit moyen à mon goût. Tout va mal pour le héros, il se retrouve dans une situation désolante... Et le roman se clôture. Dommage, non ? Il aurait fallu plus pousser, et faire briller une ou deux étincelles dans ce paysage noir. Mais je pense que cela est dû au style d'Olivier Adam. Comme dans chacun de ses bouquins, c'est assez froid, dur et noir. Malgré tout, pour un roman jeunesse, il aurait été plus approprié d'écrire une fin moins trash. La couverture n'était également pas à mon goût, et ne collait pas ni avec le héros, ni avec l'histoire. 
Le 9 février 2013 à 13:46 / Par / 0 Commentaire(s)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad