Post Top Ad

9 mars 2013

La mécanique du coeur

La mécanique du coeur

Titre : La mécanique du coeur
Auteur : Mathias Malzieu
Editions : J'ai lu
Pages : 156 pages

Résumé :

Edimbourg, 1874 : Le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son coeur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le coeur de Jack à rude épreuve...

Mon opinion personnelle :

Je crois que je vais faire là un article très particulier pour ce livre très particulier. C'est mon amie Liberty qui me l'avait chaudement recommandé il y a quelques mois, et je l'avais donc demandé à Noël. Depuis, il dormait dans ma PAL, et il est sorti cet après-midi. Je l'ai déjà fini, et cela montre à quelle vitesse il se lit. (En sachant que j'ai fait autre chose que lire aujourd'hui !) C'est une histoire délicieuse, fantastique, originale, surprenante. Jack vit avec une horloge à la place du coeur, avec un commandement : Ne jamais tomber amoureux. Mais Jack va rencontrer Miss Acacia, et Jack va violer le commandement. Je me suis beaucoup attachée au personnage de Jack, plus qu'à celui de Miss Acacia, qui était à mon goût une peste, voire une garce. Ce pauvre garçon, qui est tellement perdu, qui vit isolé... Il lui arrive tant de malheurs que j'avais pitié pour lui. Une petite chose m'a beaucoup dérangé au niveau des personnages : Si l'on suit vraiment ce qui est dit, ils ont à peu près entre 15 et 16 ans. Je trouve que cet âge ne correspond pas du tout avec le niveau de vie et la mentalité de Jack, Miss Acacia et Joe, le pire ennemi de notre héros. Par contre, j'ai énormément apprécié l'intrigue, ainsi que la façon dont elle était menée. Tout en crescendo ! C'était géant. J'ai également adoré les péripéties, qui s'enchaînaient très bien. Un autre point très intéressant de ce livre : L'importante présence de Méliès, le fameux réalisateur de films présent également dans L'invention d'Hugo Cabret. C'était très bien pensé, et ça collait tout à fait au contexte, même si j'aurais peut-être souhaité encore plus de présence de ce personnage très intéressant. Il y avait également un énorme revirement de situation aux trois quarts de l'ouvrage, et c'était tout aussi génial. Le style de l'auteur, qui fait parti d'un groupe de rock (Dionysos) et qui s'est inspiré d'un album pour écrire ce livre, ou l'inverse en fait, je ne sais plus trop,   était très bon, totalement en harmonie avec le genre du bouquin, très agréable à lire. Je crois en fait qu'avec cette intrigue parfaite, ce style impressionnant, et ce personnage envoûtant, ce livre aurait pu être un coup de coeur, si la fin avait été différente. En effet, ça faisait des mois que je n'avais pas lu de romans qui finissaient mal, et bien là, ça m'a fait un choc. Je ne dis rien de plus, mais ça m'a beaucoup déçue, j'aurais souhaité rien qu'une allusion à une possible belle fin... Même si l'épilogue m'a un peu réconforté, je ne voulais pas de ça... Quel dommage ! Mais enfin, l'auteur l'a écrite ainsi, et elle était tout de même bien faite. Mais pas à mon goût... Bref, voici un superbe livre, que je recommande très vivement, qui m'a vraiment étonné, et qui se lit très bien !

Merci à Liberty de m'avoir recommandé ce petit bijou !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Petites notes... :

Comme dit dans la chronique en elle-même, l'auteur est en fait le chanteur du groupe Dionysos. Le roman a d'ailleurs inspiré un des albums du groupe, La mécanique du coeur. J'apprécie beaucoup une des chansons en duo avec Olivia Ruiz, Tais-toi mon coeur. Le clip est également très bien fait, avec des personnages magnifiques. Je vous le propose donc juste en dessous. En revanche, il spoile un petit peu la fin de l'histoire, mais elle est assez différente entre la chanson et le livre, donc vous pouvez tout de même la regarder si vous le souhaitez. Bon visionnage !



Egalement, en petit bonus, ces images qui illustrent Miss Acacia et Jack, et qui sont selon moi sublimes et en totale harmonie avec le style du roman.

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous lu La mécanique du coeur et imaginé les personnages ainsi ?
pett bac 2013
Le 9 mars 2013 à 22:06 / Par / 3 Commentaire(s)

3 commentaires:

  1. De rien, ça m'a fait plaisir de te le recommander et aussi la musique!
    Le livre est génial et Mathilde a fait un magnifique article. Alors, je n'ai qu'un conseil : LISEZ-LE et CONTINUEZ A ALLER SUR LE BLOG DE MATHILDE!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci encore !!
      Hiiiiii merci ma petite Liberty ça me touche trop ça me fait trop plaisir :D

      Supprimer
  2. Comme toi j'ai beaucoup aimé ce livre, même si par moment je l'ai trouvé un peu trop dégoulinant d'amour :) Par contre je ne suis pas d'accord quand tu dis que tu trouves que Miss Accacia est une petite peste! Moi je me suis beaucoup identifier à elle, je la trouve très sensible. Mais bon après chacun son avis hein :p
    Sinon quand tu dis que les personnages sont un peu jeune pour leurs aventures, peut-être que ce n'était pas choquant à l'époque où se passe l'histoire ? Je ne sais pas trop mais je me souviens m'être poser la même question :-)

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad