Post Top Ad

17 mars 2013

Zouck

Zouck

Titre : Zouck
Auteur : Pierre Bottero
Editions : Flammarion (Tribal)
Pages : 153 pages

Résumé :

Anouck, dite Zouck, a une passion : La danse. Qu'elle partage avec sa meilleure amie, Maiwenn. Jusqu'au jour où elles s'éloignent l'une de l'autre. Zouck, obsédée par l'idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde. De son côté, Maiwenn, follement amoureuse, devient de plus en plus distante...

Mon opinion personnelle :

J'avais repéré ce livre sur le blog de Goutte, Rivière de mots, et j'avais envie de le lire. Alors, quand je suis tombée dessus par hasard dans ma médiathèque, je l'ai tout de suite emprunté ! Goutte l'avait adoré, moi, je viens de le finir, et je l'ai aimé, mais voilà, sans plus. Certes, c'était un livre très bien, très beau, et très émouvant, mais... Trop court. Commençons par les personnages. On en sait surtout sur Zouck, contrairement à ce que peut indiquer le résumé, Maiwenn est mise plutôt en arrière-plan. Personnellement, ça m'allait tout à fait. J'ai beaucoup aimé Zouck, attachante, perdue, mais battante, pour le bien ou pour le mal. Son histoire était très intéressante, car, ayant entendu dire qu'elle était trop grosse pour être une bonne danseuse, elle se mit en tête de maigrir. Un kilo, deux kilos, trois kilos, cinq kilos, sept kilos, dix kilos... Ca descend vite. Mais Zouck perdure à vouloir maigrir, toujours et encore. A 18 ans, elle tombe dans l'anorexie. Va-t-elle remonter la pente ? Le lecteur suit tout son parcours, avec plus ou moins d'émotions. J'ai eu du mal à ressentir ne serait-ce que de la pitié pour elle, en fait. Les mots ne sonnaient pas assez justes à mes oreilles. Maiwenn était mise un peu à l'écart, elle disparaissant pendant une bonne partie du roman, ce qui fait que je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. Dommage ! Elle aurait pu être intéressante, avec son petit ami de 40 ans rencontré sur Internet... Une autre remarque pour l'histoire de Zouck : Ses parents devaient vraiment être dupes pour croire à ses mensonges, mais surtout pour ne pas voir qu'elle ne mangeait strictement rien à table. Je ne pense pas que cela fonctionnerait dans la réalité... J'ai eu aussi du mal avec le début du roman, je ne comprenais rien, je pense que le prologue était de trop. Sinon, l'histoire sur l'anorexie et la conquête de l'apparence parfaite m'a beaucoup plu, c'est vrai que maintenant pour être jolies les jeunes filles doivent être comme des clous, alors qu'autrefois, la mode était aux formes ! Le style de l'auteur était agréable, mais, comme dit plus haut, pas assez profonds, il n'allait pas chercher ses mots assez loin. En revanche, j'ai beaucoup aimé lire ce livre, qui se dévore très rapidement. La fin était juste comme il le fallait, ni déprimante, ni happy end, bien dosée, intéressante, et contenait une bonne leçon. Je le recommande à toutes les jeunes filles, il y a une véritable morale dans cet ouvrage. Ne vous laissez pas rattraper par le regard des autres, et écoutez-vous aussi un peu. Je suis peut-être un peu dure avec ce livre, mais j'en attendais beaucoup, et j'ai été un peu déçue. Cela n'empêche pas qu'il reste un très beau livre, bien écrit, touchant, prenant, et profond. Alors, avis à tous : Lisez-le.
Le 17 mars 2013 à 15:54 / Par / 1 Commentaire(s)

1 commentaire:

  1. Moi, j'adore !!!!!!!!!!!!!!!!
    C'est vrai que c'est un peu court mais bon ....

    PS: Tu as une nouvelle abonée !!!

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad