Post Top Ad

16 avril 2013

La peau d'un autre

Lecture(s) en cours...La peau d'un autre

Titre : La peau d'un autre
Auteur : Philippe Arnaud
Editions : Sarbacane (Exprim')
Pages : 213 pages

Résumé :

Ils ont tout choisi pour lui, à sa place. Jusqu'à la couleur de peau, et ça n'était jamais la leur. 20 ans à se cacher, à fuir les miroirs, sur le continent de son enfance comme sur celui où il s'est échoué ensuite. Alors, au bout de 20 ans, il est temps de sortir du sac. Posté à l'entrée de l'école maternelle, en faction, mitraillette et ceinture d'explosifs sous le manteau, il entre. Il va leur montrer qui il est.

Mon opinion personnelle :

En premier lieu, je remercie les Editions Sarbacane qui m'ont envoyée ce roman dans le cadre d'un partenariat. Et je les remercie on ne peut plus chaleureusement car ce livre fût un véritable coup de coeur !

J'ai été transportée, je ne l'ai pas vu passer. J'ai été totalement charmée et emballée. Tout d'abord les personnages. Il y avait trois voix dans ce roman : Anna, l'institutrice, Manon, l'élève qui est la miniature de "Maîtresse", et lui, l'homme qui les prend en otage. Il a un surnom qui ne survient qu'au milieu du livre, je vous le tais donc. Anna et l'homme partageaient tous deux un passé difficile, bien que celui de l'homme soit plus tragique et plus développé que celui de l'institutrice. Celle-ci avait un caractère fort et brave, assez distant vis à vis du lecteur cependant, bien que cela ne fût pas gênant. Je l'ai assez appréciée, sans pour autant l'adorer. J'ai trouvé qu'il lui manquait un peu de chaleur et de vivacité. Mais la situation dans laquelle elle se trouvait n'était pas très apte à offrir du bonheur. Le preneur d'otages m'a beaucoup plu. Sombre avec un coeur gros comme ça, le méchant type de mes livres préférés. Sa différence, sa mentalité, sa bravoure, tout me plaisait. Je me suis vraiment attachée à ce personnage, le plus approfondi de l'ouvrage. Son histoire et son idée me bouleversaient totalement. Même si son acte était terrible, je n'avais rien à lui reprocher. Et puis il y avait Manon, que j'ai aussi beaucoup aimé. Si Anna représentait la paix, l'homme la guerre, cette petite fille représentait l'innocence même. C'était impressionnant. Elle avait un aplomb incroyable pour son âge, et amusait le lecteur. On avait grâce à elle vraiment l'impression d'être au coeur de l'intrigue. Elle m'a peut-être parfois un peu agacée par son côté "Moi moi moi", mais ce n'est qu'un détail. On trouvait bien entendu d'autres personnages, tels que Nicolas, Léa, Claude, sur lesquels je ne m'attarderai pas. Le style de l'auteur était très agréable, il savait trouver les bons mots, dire les choses avec douceur, surprendre son lecteur. L'histoire était vraiment la base du coup de coeur. Le livre est constitué de trois parties. La première et la dernière étaient à mon goût plus attrayantes que la seconde. Au début, jusqu'au dernier chapitre, ce n'était pas un coup de coeur. Quelque part, bien qu'elle soit magnifique et originale, elle était assez basique, et n'avait pas réussi à me transporter dans un monde vraiment autre. On alternait entre le passé et le présent, on ne pouvait pas vraiment s'ennuyer, J'adorais, certes, mais il manquait un petit quelque chose. Et celui-ci est arrivé juste après. Dans les dernières lignes. Ca m'a littéralement transpercé le coeur. Ce fût un véritable choc pour moi. J'avais envisagé toutes les fins possibles, sauf celle-ci. Et je ne m'en suis pas remise. Il y eu là un véritable coup de maître de la part de Philippe Arnaud que je salue vraiment. Le lecteur n'en revient pas, les mots sont si fragiles, et pourtant là...Wouah. Bravo. Deux révélations débarquent pour chambouler le coeur pourtant bien accroché que je possède. J'avais commencé ce roman en voyage scolaire, mais j'ai vite senti qu'il fallait du calme et de la concentration pour le lire et le déguster, alors j'ai attendu, et j'ai bien fait. Il s'agit d'un véritable chef d'oeuvre ; je suis soufflée. On lit un roman basique, simple et plaisant jusqu'aux derniers passages, et le "miracle" arrive. C'était divin. J'ajoute qu'en plus, à mon goût, la couverture est tout simplement superbe. Elle m'a tout de suite fait de l'oeil, et elle reflète très bien le roman. J'aime beaucoup les contrastes, la police, la photo en elle-même. Voilà donc un ouvrage magnifique, que je recommande à tous les adolescents, qu'il faut lire, c'est obligé. Un véritable coup de coeur surprise vous attend. Si vous avez l'occasion de le lire, foncez, n'hésitez pas. Il en vaut vraiment la peine. Et il se lit très vite ! Encore une fois merci aux Editions Sarbacane pour l'envoi de ce roman qui m'a encore plus envoûté que Frangine !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Partenaires

Livre reçu dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Sarbacane. Merci à eux !
Le 16 avril 2013 à 23:06 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

  1. Je suis vraiment contente que tu aies aimé ce livre =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'était vraiment un moment magique !

      Supprimer
  2. J'ai lu ce livre, qui vous tient en haleine du début à la fin, d'une qualité d'écriture exceptionnelle !

    Je le recommande plus que chaudement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord, c'est un ouvrage sensationnel !

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad