Post Top Ad

26 juillet 2013

Au travers des mots


Au travers des mots

Titre : Au travers des mots
Auteur : Camille Thomas
Editions : Lulu.com
Année de parution : 2013
Pages : 322 pages
Prix : 18,60 €

Résumé :

Toutes les adolescentes rêvent aux contes de fée. Camille, 16 ans, ne fait pas exception à la règle. Quelle jeune fille n'a en effet jamais songé au mythe du beau jeune homme au doux regard qui pose les yeux sur elle et la remarque enfin ? C'est ce qui arrive à Camille lorsqu'Alex entre dans sa vie. Son monde d'adolescente se trouve totalement chamboulé à son contact et tout est mis sens dessus dessous par l'amour qui prend vie entre ces deux là. Une passion sans limite les unît pendant plusieurs mois jusqu'à ce jour d'avril où tout bascule…

Mon opinion personnelle :

Tout d’abord, un immense merci à l’auteur Camille Thomas, qui a accepté de m’envoyer la version PDF de son œuvre !

Chers lecteurs de blog, lisez bien cette chronique, car c’est la première, et sûrement la dernière fois que vous pourrez lire une telle chronique ici. D'ailleurs, vous n'en avez sûrement pas l'habitude ^^

J’ai été immédiatement attirée par la couverture et le résumé de cet ouvrage, c’est pour cela que j’ai eu envie de le lire. Je l’ai lu dans ma voiture, sur mon PC, avec en boucle dans mes oreilles deux chansons sublimes totalement en accord avec l’ouvrage : « Mon Essentiel », (BO de la comédie musicale « Le Roi Soleil », et « Aimer » (BO de la comédie musicale « Roméo et Juliette ») Maintenant, quand je les écoute, toutes les émotions ressenties pendant ma lecture refont surface et me chamboulent. A présent, je peux vous dire une chose sur « Au travers des mots » : Il s’agit de mon plus gros coup de cœur littéraire de tous les temps…

Je précise qu’il s’agit d’une autobiographie. Les personnages sont donc réels. Je les ai adorés. Tous. Camille, pour sa force incroyable, sa simplicité, sa douceur, et son courage. Alexandre, car il s’agit d’un homme magnifique, tellement gentil, agréable, avenant, doux, et sympathique… Il m’a fait rêver. Edouard, Thierry, Christophe, car ce sont des amis superbes, protecteurs, attachants, qu’on rêverait d’avoir. Et Antoine, car c’est le genre de frère qui mériterait une médaille, grâce à sa protection, sa prévention, son amour, et sa sensibilité. Bref, je suis persuadée que toutes ces personnes sont aussi dans la réalité des êtres en or.

Le style de l’auteur m’a donné des frissons, m’a fait pleurer, m’a vraiment ému. Les mots étaient choisis avec soin, ils préparaient le lecteur, dégageaient des émotions très vives, tellement fortes… On sentait ce que ressentait l’auteur pendant l’écriture. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé les passages narrant le présent de Camille, ceux en italique. J’ai été vraiment touchée comme jamais.

L’histoire étant vraie, je ne peux rien dire sur « J’aurais fait comme ça » ou « Il manquait ceci ». Ca tombe bien, puisque je n’ai rien à redire. Dès le début, le lecteur est plongé dans l’univers trépidant de Camille. Et ne peut plus s’en passer. La magie de l’amour l’emporte. Tout est tellement bien décrit, on sent que les émotions sont réelles. J’ai énormément aimé tous les petits détails, qui rendaient l’histoire encore plus vivante. J’étais captivée, je voulais toujours en savoir plus. On peut même dire hypnotisée. J’ai ressenti beaucoup, beaucoup d’émotions que je ne peux décrire. Un mélange d’amour, de peur, de surprise, d’attente, de tristesse, de désespoir, de réflexion… C’était un bouquet superbe. Lorsque la fin Avril 1990 est arrivée, j’étais effondrée. Oui, je m’en doutais, l’auteur l’annonçait un peu plus tôt, et je pensais ressentir moins de choses. Mais non. C’était encore plus puissant que je ne le pensais. J’étais terrassée, mais je voulais encore en savoir plus.

La reconstruction de Camille était également vraiment très dure et très forte. C’était prenant, beaucoup plus dramatique que le début, mais tellement vrai. On touchait à pas mal de sujets pas très drôles, ce qui ajoutait à la lecture un plus important. C’était un peu plus rapide, mais toujours aussi passionnant. On ne pouvait pas en décrocher ! J’ai été très touchée par le comportement de certaines personnes, ainsi que par les anecdotes les plus récentes.

Pour ce qui est du titre, au début, je ne saisissais pas trop, mais, au fur et à mesure de ma lecture, j’ai compris le second degré, et j’ai beaucoup aimé. Mais mon gros flash est sur la couverture, juste magnifique, simple, et tellement symbolique… Après la lecture, on comprend vraiment chaque élément qu'elle contient, et on ne peut s'empêcher de la contempler encore et encore...

Voilà, au final, la plus belle lecture selon moi. Bouleversante, saisissante, prenante, Tellement bien écrit, et si réel… Je ne m’en remets pas. Alors s’il vous plaît, il faut tout faire pour lire ce chef- d’œuvre. Il en vaut le détour, vraiment. Car il s’agit là d’une merveille, un diamant tellement fin et brillant ! Bravo à l’auteur pour la justesse de ses mots, merci de nous avoir ouvert son cœur, et toute mon admiration se tourne vers elle pur son parcours…

Triple coup de coeur, exceptionnel, pour la première et dernière fois !

Livre se trouvant dans mes PDF.

Le site de l'auteur : Au travers des mots 

PS : Je tiens à remercier encore une fois (Oui, j'aime dire merci !) Camille, l'auteur, non seulement pour le voyage qu'elle m'a fait faire, mais aussi pour la personne incroyable qu'elle est.
Le 26 juillet 2013 à 10:56 / Par / 8 Commentaire(s)

8 commentaires:

  1. Eh bien après une telle chronique , on ne peut que le noter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille comme jamais, c'est une merveille.

      Supprimer
  2. Magnifique chronique, pour un livre qui ne l'est pas moins ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ma chronique, ça me touche, j'espérais vraiment faire comprendre aux autres mon ressenti.
      Je suis bien d'accord pour le livre... Quelle beauté !

      Supprimer
  3. Déjà que je souhaitais lire ce livre, ta chronique m'en donne d'autant plus envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, il n'y a pas à hésiter, c'est juste à couper le souffle...

      Supprimer
  4. Wow magnifique chronique en effet ! Du coup, tu as fait remonter ce livre en haut de la liste de ceux que je dois faire sortir de ma PAL au plus vite ^^

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad