Post Top Ad

23 septembre 2013

Une planète dans la tête

Une planète dans la tête

Titre : Une planète dans la tête
Auteur : Sally Gardner
Editions : Gallimard (Jeunesse)
Date de parution : 26 Septembre 2013
Pages : 254 pages
Prix : 14, 90 €

Résumé :

Depuis que ses parents ont dû fuir la répression d’un gouvernement brutal, Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », celle des impurs, privés de tout, surveillés en permanence… Dyslexique, il subit à l’école brimades et humiliations jusqu’au jour où il se lit d’amitié avec son nouveau voisin, Hector. Ensemble, ils rêvent de s’évader sur Juniper, la planète qu’ils ont inventée. Mais Hector et ses parents disparaissent sans laisser de trace… Ont-ils été supprimés ?

Mon opinion personnelle :

Je remercie tout d'abord les éditions Gallimard Jeunesse pour l'envoi en avant-première de ce roman... Surprenant !

Lorsque j'ai reçu ce roman et le communiqué de presse assorti, j'ai fait la grimace. Le résumé, la couverture, tout me paraissait brouillon. J'avais peur de le lire, d'autant plus que les chroniques qui fleurissaient sur la toile n'étaient pas brillantes. Mais je me suis jetée à l'eau pendant une heure d'étude. A la fin de l'heure, c'était bouclé... Et j'avais adoré.

Je me suis vraiment attachée aux personnages. Dès le début. Le narrateur, Standish, dyslexique sévère, avait un monde très touchant autour de lui, une détermination à toute épreuve, une force et un courage incroyables, et portait beaucoup d'amour. Son ami, Hector, m'a vraiment surprise. Il a commencé par m'agacer, puis finalement, je l'ai adoré. Les autres personnages principaux, Harry et Mlle Philipps, ont également été très importants à mes yeux. Par contre, j'ai porté une hantise sans limite à M. Gunnell, et son sort m'a d'ailleurs vraiment satisfaite.

L'auteur est une femme atteinte d'une dyslexie très sévère. J'avais très peur que ça se ressente au niveau de son écriture. Absolument pas. Son écriture était très poétique, très belle, attrayante, attachante. J'ai eu besoin d'un peu de temps avant de m'y faire, mais ses tournures de phrases étaient superbes. Elle a réussi à me captiver.

L'intrigue m'a énormément surprise. En effet, je n'avais pas vraiment compris le contexte historique au début, (Après la 2ème GM) et me perdais un peu. Mais ensuite, j'ai vraiment trouvé ça astucieux. L'auteur met en place une dystopie très intéressante et innovante, mais qui avait des aspects qui pouvaient se révéler difficiles à traiter. Cependant, elle a très bien réussi ce pari. L'univers qu'elle a crée passionne le lecteur, même s'il lui faut un peu de temps avant de s'y adapter. Par contre, une fois que tout est compris, il se retrouve vraiment acteur de l'histoire, et veut la faire avancer. Ce roman est en revanche très violent, certaines scènes m'ont vraiment frappé. La douleur qui en ressort m'a profondément remué. Je me suis vraiment sentie investie dans la mission dont Standish est chargé, j'avais absolument envie de savoir ce qu'il allait en résulter. Tout au long de ma lecture, j'ai ressenti des émotions très fortes et très variées. Mais dans ce roman, on trouve un message d'espoir vraiment incroyable. J'ai ressenti quelques fois un côté très jeunesse, mais qui savait se faire oublier dans les passages vraiment importants.

La fin m'a totalement transi. A vrai dire, je ne m'y attendais pas, et elle m'a scotché. En optant pour ce final, l'auteur surprend le lecteur, mais le plonge dans d'importantes réflexions. Tout est assez implicite, tout est assez rapide, mais ça n'enlève rien à la beauté et à l'émotion de cette fin. Certes, cela brise beaucoup le roman, le remet en question. Mais je suis bien d'accord avec ce choix. Ca correspond exactement à l'image du livre. Et je dois dire que l'auteur a fait le bon choix. Ainsi, elle permet au lecteur de découvrir une soif de justice en lui, et rend la lecture encore plus belle.

Je trouve le titre vraiment bien choisi, qui fonctionnait très bien dans des sens très différents. Je suis moins emballée par la couverture, n'accrochant pas tellement aux couleurs et à l'aspect un peu brouillon qui en ressort. Cependant, l'habit ne fait pas le moine, et l'intérieur de l'ouvrage est de bien meilleure qualité.

Voilà donc une lecture qui m'a surprise. Je m'attendais à ne pas trop accrocher, à trouver ça brouillon, mais c'était bien mieux. Certes, parfois, j'étais un peu perdue, mais comparée à la beauté du récit et aux émotions qui en dégagent, ce n'était rien. Je vous le recommande vraiment. Les avis sont variés, mais le mien est positif. Car il y a vraiment un très beau message et une très belle fin. Au moins, vous ressentirez de belles émotions !

J'ai adoré !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Gallimard Jeunesse. Merci !
Le 23 septembre 2013 à 23:40 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad