Post Top Ad

4 décembre 2013

Là où j'irai

Là où j'irai

Titre : Là où j'irai
Auteure : Gayle Forman
Editions : Pocket
Année de parution : 2011
Pages : 236 pages
Prix : 6,10 €

Résumé :

Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c'est une rock star adulée et l'ancien amoureux de Mia...
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, ressurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente. De nouveau, Mia est confrontée à un choix : doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour ? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées ? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d'émotions. Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Mon opinion personnelle :

Après avoir été un peu déçue mais ayant adoré Si je reste, je n'avais qu'une obsession, lire la suite. Je me suis donc jetée dessus, et l'ai dévoré en une journée. Et je dois dire que ce roman m'a fait le même effet que le précédent : Excellent, mais légèrement décevant.

J'ai retrouvé avec plaisir mes personnages adorés, Mia & Adam. Bon, ils ne sont plus en couple, alors c'est différent, mais ils étaient toujours aussi géniaux. Ici, changement de programme, Adam est le narrateur. J'en parlerai dans le paragraphe suivant, mais j'ai adoré ce changement. Ce personnage secondaire est ainsi bien plus exploité, on découvre vraiment toute sa douceur, toute sa blessure, et c'est très fort. J'ai vraiment eu un gros coup de coeur pour ce personnage. Son incroyable sensibilité m'a fait tourner la tête ! Mia est donc moins présente dans cette suite, mais de tout même importante dans l'histoire. Je dois admettre que je l'ai moins appréciée dans ce tome. En effet, j'ai remarqué qu'elle était plus froide, plus réservée, c'est peut-être bête, mais j'ai l'impression qu'elle avait pris la grosse tête. Certes, elle n'a pas eu un passé très cool, mais j'étais déçue de son comportement. Pour les personnages secondaires, je ne vais que les survoler car ils sont très peu présents ici. Mais globalement, la plupart ont été fidèles à eux-mêmes, et ont rendu l'histoire bien agréable à lire.

L'auteure a conservé ici son style très touchant, avec son vocabulaire moderne mais prenant. Il y a quand même un changement de programme assez conséquent : Après Mia, le narrateur devient Adam. Et comme dit précédemment, ça a été pour moi une grosse réussite. Ce changement a permis d'approfondir encore plus ce mystérieux mais pourtant magnifique personnage. L'histoire n'en devenait qu'encore plus authentique. De plus, je pense que ce personnage avait ici plus à dire, et que Mia m'aurait vite agacer. Et puis, j'ai trouvé que cela permettait de redonner du souffle à l'histoire, de l'actualiser un peu.

Encore une fois, le petit problème vient de l'intrigue. Je vais d'ailleurs tout de suite commencer par le léger hic, et comme ça, après, on se défoulera avec du positif. Bon, alors, pour moi, le problème a été le temps qui s'est écoulé avant d'avoir vraiment du contact, de la sympathique entre Mia et Adam. Il a d'abord fallu attendre qu'ils se rencontrent, puis qu'ils se décoincent. Et quand on attend ce second épisode au tournant, c'est long. Très long. Et personnellement, j'en avais marre de devoir patienter. Habituellement, je suis patiente, mais là, ça m'agaçait. Parce que selon moi, tant qu'il n'y avait pas un minimum de lien avec nos deux ex-amoureux, l'histoire ne commençait pas, ce n'était que le prologue. Du coup, j'ai bien senti que l'auteure voulait faire un peu traîner le suspense et les choses, mais là, d'après moi, ce n'était pas utile, plus pénible. Autrement, après, je dois avouer que ma lecture a été topissime. Une fois le grand froid passé, tout s'est déroulé très vite. Il y avait d'abord beaucoup de mélancolie, et donc d'émotion qui se dégageait de cet ouvrage. J'ai beaucoup aimé le fait d'avoir le point de vue d'Adam sur certains événements, ça apportait des détails, des sentiments en plus. Ca remuait un peu plus l'émotion déjà ressentie lors de la lecture de Si je reste. Ensuite, on avait pas mal de suspense. Qu'allaient devenir Adam et Mia ? Leur couple ? Leurs avenirs ? Je savais dorénavant que je détesterai le livre si la fin n'était pas comme je le souhaitais. J'ai donc vécu dans l'angoisse durant toute ma lecture, car j'avais très envie de pouvoir adorer ce bouquin. Le lecteur évoluait vraiment avec les protagonistes, et le fait d'avoir un récit qui se jouait uniquement sur une nuit apportait beaucoup à cette inquiétude. J'attendais également beaucoup de romance, d'amour, je voulais ressentir tout l'amour d'Adam pour Mia. Je ne vous dis pas si j'ai eu tout ça, pour ne rien vous spoiler !

Bon, je dois avouer que la fin était telle que je la souhaitais. Pas trop happy end, mais pas désespérante non plus. La façon que l'auteure a choisi pour amener sa chute m'a un peu surprise, mais en même temps, elle donnait à trépigner au lecteur. On savait tout ce qu'on voulait savoir, les questions avaient des réponses, la boucle était bouclée. Je n'avais pas ce petit goût d'inachevé comme dans le tome précédent. J'étais contente de tout connaître sur mes deux adorés, et il m'a vraiment semblée que l'auteure avait trouvé la bonne conclusion pour sa terrible mais délicieuse histoire.

Pour le titre, rien à redire, on reste dans cette forte symbolique, c'est très intéressant et accrocheur. J'ai beaucoup apprécié la métaphore qui domine la couverture : La fleur qu'était Mia, seule, sur son arbre mort, est devenue un papillon, et s'est envole vers son destin. Sublime, et tout à fait en harmonie avec le vif du sujet. Un très bon choix très poétique !

Bon, malgré cette micro déception, cette fin est superbe. J'ai adoré notre nouveau narrateur, l'action, bien que longue à arriver, m'a enchantée. C'est une histoire qui me marquera, et que je relirai probablement dans quelques années, avec plaisir. Je vous recommande vivement cette duologie, qui mérite de l'attention. Vous l'avez sans doute compris, comme beaucoup, j'ai préféré ce tome 2 au premier, même si ce n'est malheureusement toujours pas un coup de cœur. Mais en attendant, j'ai terriblement hâte de voir le film !

J'ai adoré !
Le 4 décembre 2013 à 22:17 / Par / 12 Commentaire(s)

12 commentaires:

  1. Il est quelque part chez moi... Mais où? O.o

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas :) Cette série me tente bien ;)

    RépondreSupprimer
  3. Cette duologie va sans plus attendre s'ajouter à ma liste de Noël, :D, qui est remplis de beaucoup, beaucoup de livres ! =)

    RépondreSupprimer
  4. Mon dieu, c'est tellement vrai qu'on en peut plus d'attendre des rapprochements entre Adam et Mia !!! Mais bon, ça reste un excellent roman ♥

    RépondreSupprimer
  5. Que ce soit 3ans ou moins ou plus, parfois les sentiments restent quand c'est la personne qui a fait de notre vie monochrome, une vie de couleur...
    Je mets le titre de côté. ^^
    Merci pour la critique. :)

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad