28 mars 2013

Bal de Givre à New-York

Bal de Givre à New-York

Titre : Bal de Givre à New-York
Auteur : Fabrice Colin
Editions : Albin Michel (Wiz)
Pages : 294 pages

Résumé :

Depuis l'accident, je ne me souviens plus de rien. Je sais juste que je m'appelle Anna. Tout est blanc, beau, léger autour de moi. Pourtant, je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Que je suis en danger. Il faut que je me souvienne.

Mon opinion personnelle :

J'ai un vrai problème avec ce roman. Mais un très sérieux problème. Un gros souci pour vous en parler. Voilà : Je n'ai rien compris. Jusqu'à l'épilogue. Sérieusement. Je lisais en me disant : Ca s'installe, je vais comprendre au fur et à mesure. Sauf que je suis arrivée à l'épilogue, et j'étais toujours à côté de la plaque. J'en suis moi-même très étonnée, car sans vouloir me vanter, habituellement, je suis tout de même assez ouverte d'esprit niveau lecture, et ça ne m'était jamais arrivée de ne pas comprendre un bouquin entier. Mais là, le néant ! Je vais tout de même essayer de vous faire une chronique digne de ce nom. Je ne me suis pas vraiment sentie proche des personnages. En effet, je les trouvais plutôt froids, distants avec le lecteur. Anna, l'héroïne, n'avait rien d'intéressant. Le Masque m'intriguait beaucoup, mais je n'ai jamais été rassasiée à son propos. Wynter, lui, je l'ai détesté. Dès le début, je le sentais mal venir. Les autres personnages ne m'ont pas appris grand chose non plus. Déception à propos d'Iris, j'aurais aimé en savoir plus sur elle. Ensuite, l'histoire. Alors là... Dur dur... Durant tout le roman, le lecteur est perdu, dans un univers qu'il ne comprend pas, ne connait pas. Plus le livre avance, moins il parait crédible. Mais cependant, on est totalement chamboulé par l'histoire. On avance sans s'en rendre compte, et à la fin, on en ressort avec un goût d'inachevé... Dommage. Alors, forcément, quand on arrive à l'épilogue, on comprend mieux. Enfin, un peu mieux, car pas totalement non plus. Le lecteur arrive à saisir ce que racontait l'histoire, ce que représentaient les personnages, qui ils étaient, pourquoi toute cette intrigue... Alors certes, le suspense est très bien gardé, mais... Trop. Je trouve cela très pénible de ne comprendre un bouquin qu'en le refermant. C'est frustrant en fait. Je pense qu'avec des choses un peu plus explicites, un peu moins de suspense, ce roman aurait pu être un coup de coeur pour moi. Je note aussi une superbe couverture. Mais voilà, je suis déçue et frustée par la difficulté de compréhension de cet ouvrage. Mais je le recommande tout de même, car il est vraiment à découvrir et à lire, et aussi car peut-être que ce problème vient de moi !

27 mars 2013

Les Soeurs Grimm Tome 1 : Détectives de Contes de Fées

Les Soeurs Grimm Tome 1 : Détectives de Contes de Fées

Titre de la série : Les Soeurs Grimm
Titre du tome : 1. Détectives de Contes de Fées
Auteur : Michael Buckley
Editions : Pocket Jeunesse
Pages : 270 pages

Résumé :

Pour Daphné et Sabrina Grimm, la vie n'a pas toujours été un conte de fées. Après la mystérieuse disparition de leurs parents, les deux soeurs sont envoyées chez leur grand-mère... Qu'elles croyaient morte depuis longtemps ! Et elles ne sont pas au bout de leurs surprises. L'étonnante Mamie Relda leur apprend qu'elles sont les descendantes des célèbres frères Grimm et qu'elles sont chargées d'une mission : Maintenir la paix entre les humains et les créatures féeriques. A peine Daphné et Sabrina ont-elles le temps de se remettre de leurs émotions que, déjà, leur première aventure commence : Un géant sorti d'on ne sait où menace la ville !

Mon opinion personnelle :

J'avais déjà lu cette série il y a quelques années, et j'avais le souvenir de beaucoup de plaisir. Alors j'ai voulu relire au moins le tome 1, voir si mes souvenirs étaient bons. Et j'ai le plaisir de vous annoncer que oui ! Après un début un peu difficile, comme dans la plupart des romans, je suis vraiment retournée dans l'histoire avec joie. Les personnages principaux étaient très intéressants : Sabrina et Daphné, l'une naïve et adorable petite peste, l'autre plus grande, mature et réfléchie. Elles se complétaient très bien ! Mamie Relda, totalement extravagante, m'a également beaucoup plu. L'esprit farouche de Puck était aussi un régal. En fait, tous les personnages du bouquins étaient vraiment extraordinaires : Ils étaient tous issus de contes de fées ! Le Prince Charmant, les trois petits cochons, le Grand Méchant Loup, Jacques et le Géant... J'ai vraiment adoré pouvoir les redécouvrir sous des angles totalement innovants ! L'idée de base de l'auteur était aussi très originale et amusante. C'était totalement loufoque, mais ça marchait très bien ! Tout était amené avec humour et douceur, pour mon plus grand plaisir. On suivait la vision de chaque personnage avec délice. Une présence très importante de suspense, que je salue. Même après avoir déjà lu le livre, j'étais toujours surprise ! Bravo ! La fin apporte également une touche de suspense supplémentaire, on a vraiment envie d'en savoir plus et de lire le second tome ! Bref, niveau de l'histoire, j'étais totalement emballée, encore une fois. Pour le livre en apparence, je l'ai trouvé très bien présenté, à la façon vieux livre, avec des dorures et des calligraphies. J'ai en revanche eu du mal avec les dessins dans l'ouvrage, qui à mon goût n'étaient pas géniaux. Cependant, ils s'accordaient très bien avec l'esprit de la série. Une très belle plume, humoristique et directe à la fois, avec un bon maniement des mots, agrémentait le livre de façon très agréable. Bref, pas un coup de coeur quand même, mais une très bonne partie de plaisir. Ce bouquin peut vraiment se lire à tout âge, car j'avais environ 9 ans lorsque je l'ai lu pour la première fois, et à bientôt 15 ans, j'éprouve toujours autant de joie à le dévorer ! Une lecture divertissante très bien dosée et narrée que je vous recommande totalement !

25 mars 2013

In My MailBox {1}

In My MailBox {1}

Bonjour !


J'arrive avec ma récente participation à un rendez-vous littéraire très connu : In My MailBox ! Rendez-vous qui vient de Lire ou mourir, avec un récap à trouver ici !Il a été crée afin de présenter les livre reçus dans notre boîte aux lettres, empruntés ou achetés cette semaine.

Logiquement, je le ferai le Dimanche, mais là hier, j'ai légèrement zappé... Donc voilà, mieux vaut tard que jamais !!

Voici donc les nouveautés de ma PAL, arrivées entre le Dimanche 17 et le Lundi 24 Mars. (Je précise que pour les prochains, cela se passera du Dimanche au
 Dimanche !)

Emprunts médiathèques :

               

       

Piqués à ma mère : 

  

Lot remporté sur le blog de Tessa, Le Fauteuil (Merci à elle !) :


Partenariat Editions Sarbacane (Meric à eux !) :

       

Voilà voilà, c'est tout pour cette semaine ! Il y a quand même eu beaucoup d'arrivées... Pour mon plus grand plaisir !

Bonnes lectures ! 

 Mlle Mathilde, administratrice du blog.

Résultats Sondage Newsletter !

Bonjour à tous !

Aujourd'hui, je vous reporte les résultats du Sondage pour la Newsletter...

Pendant 15 jours, vous aviez la possibilité de voter pour ou contre la création d'une Newsletter pour mon blog... Si j'avais 5 Oui ou plus, je la créais. Sinon, j'attendais un peu.

Ayant eu 6 Oui, je vous confirme que la Newsletter de Ma Malle aux Livres vient de naître !

Bonne soirée !

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

C'est Lundi, que lisez-vous ? {3}

C'est Lundi, que lisez-vous ? {3}

Bonjour !


Nous sommes Lundi, c'est l'heure de notre rendez-vous hebdomadaire livresque !
Il s'agit d'un rendez-vous créé par Mallou, avec un récap situé juste là, et qui consiste à répondre à trois questions chaque Lundi. Je vous laisse découvrir mes lectures...

Ce que j'ai lu la semaine passée :

           

       

Ce que je suis en train de lire :

Lecture(s) en cours...

Pages lues : 37/270

Trois livres à lire après :

              

Plein de belles découvertes faites, en train de se faire, ou encore à faire !

Bonne soirée, 

Mlle Mathilde, administratrice du blog.
       

24 mars 2013

Populaire

Populaire

Titre : Populaire
Auteurs : Régis Roinsard, Daniel Presley & Romain Compingt
Editions : J'ai lu
Pages : 248 pages

Résumé :

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, rêve d'une autre vie que celle qui l'attend dans son petit village normand. Direction Lisieux, où Louis Echard, patron charismatique d'un cabinet d'assurances, cherche une secrétaire. L'entretien d'embauche est un fiasco, mais Rose a un don : Elle tape à la machine à écrire à un rythme fou. Les conditions sont posées : Si elle veut le poste, elle devra participer à un concours de vitesse dactylographique. Ils ne savent pas qu'après cette compétition, rien ne sera plus pareil...

Mon opinion personnelle :

J'avais adoré le film, il avait été mon Coup de Coeur Cinématographique 2012, détrônant Bowling, alors, j'ai voulu lire le livre de Populaire. Ce roman est en fait le script original du film, quelque peu modifié et agrémenté de photos du film. J'ai beaucoup aimé pouvoir relire et savourer encore une fois l'histoire très originale et passionnante de Rose et Louis. Cette championne de dactylographie et ce psychopathe fini formaient un couple vraiment hilarant. De plus, le cadre des duels dont les armes sont des machines à écrire était également fantastique. Je ne connaissais pas du tout cette partie des années 50, et j'ai trouvé ça vraiment bien. L'amour prenait également une place importante dans l'intrigue, pour mon plus grand plaisir. Le suspense était vraiment présent, agréable surprise dans un film/roman pourtant plutôt centré sur la romance et le sport. Mention spéciale aux costumes, qu'on voit également dans le bouquin, qui sont juste incroyables. Les repartis ironiques me plaisaient aussi beaucoup, elles étaient très bien pensées et placées. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tout l'univers de Populaire dans cet ouvrage. De plus, le fait d'avoir le scénario original apportait beaucoup d'intérêt au bouquin, car on pouvait vraiment découvrir avec plus de profondeur ce que le metteur en scène souhaitait faire voir dans son film. Cet aspect m'a beaucoup plu. Avoir en plus des photos du film était excellent également, ainsi, je pouvais retrouver vraiment tout ce que j'avais aimé dans la version cinématographique. Je vous recommande vivement de lire le livre, surtout si vous avez vu le film. Mais si vous ne l'avez pas vu, je vous ordonne de le regarder d'urgence !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou

Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou

Titre : Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou
Auteur : Jean-Paul Nozière
Editions : Thierry Magnier
Pages : 258 pages

Résumé :

Il devait surveiller sa petite soeur au square, mais à dix-sept ans comment résister lorsqu'un jolie femme vous demande gentiment de l'aide. Au retour, Elise a disparu... Dix ans plus tard, à l'autre bout de la France, Laura, treize ans, disparaît à son tour. Jean-Alain, "le pauvre fou" dit Linlin, est le coupable désigné, obnubilé qu'il est par les jupes, les shorts ultra courts et les décolletés plongeants de la jeune fille. Jamais, jamais, la vérité n'est aussi simple qu'elle paraît, les pauvres fous le savent, mais qui les entend ?

Mon opinion personnelle :

Je sens que je vais avoir du mal à parler de ce livre. J'ai vraiment été bouleversée, choquée, surprise... Par où commencer ? Les personnages. Alice, les policiers, Gabin, et les autres voisins, ils étaient tous normaux, sans rien derrière, assez inintéressants et vides. Je n'aurais rien à dire de plus sur eux. Laura était une vraie petite peste, comme je déteste. Elle profitait honteusement du handicap de Linlin. Ce personnage, je l'ai adoré. Contrairement à ce qu'on peut croire dans le résumé, il n'a que 17 ans, et est mentalement handicapé. Totalement inoffensif et innocent, on avait juste envie de le protéger et de le guider tout au long du bouquin... Ensuite, l'intrigue. Alors là, je m'incline très bas. En apparence, ce roman n'a pas l'air de contenir quelque chose d'exceptionnel. Mais c'est là qu'on se trompe. Il y a vraiment quelque chose au fond. Durant tout le livre, le lecteur est mené sur diverses pistes. Mais jamais, jamais, oh grand jamais, on ne se doute de la première partie de la fin. La résolution du livre est juste totalement incroyable, il est impossible d'imaginer quelque chose comme ça. C'est totalement surprenant et bouleversant. Je ne m'y attendais pas du tout. Il n'y aucun indice susceptible d'y faire penser, rien. Incroyable. Bravo à l'auteur pour ce coup de maître. Ensuite, on a aussi le dernier chapitre. Lui, il est un peu étrange. Il laisse entendre la possible présence d'un second tome, qui pourtant n'existe pas à ma connaissance. Après, ce roman est assez récent (2011), donc il peut encore arriver. Mais là, je dois avouer qu'il m'a travaillé l'esprit... J'ai eu du mal à m'y faire. J'avais totalement oublié cette partie de l'histoire, et voilà qu'elle resurgit d'un coup, de manière à surprendre le lecteur. C'était vraiment étrange, et maintenant, j'espère de tout coeur avoir un second tome, car là, j'ai vraiment du mal à lâcher le bouquin sur cette scène... Étrange ! Un passage du roman m'a beaucoup travaillé, une histoire avec Linlin, sa grand-mère, sa mère, et les plantes... Je ne vous dis rien de plus pour ne pas en dévoiler trop, mais je peux vous garantir que cela m'a travaillé très longtemps. En tout cas, je recommande vraiment de tout coeur cet ouvrage. Désarmant et déroutant, il en vaut sérieusement le détour. Vous en ressortirez différent.

23 mars 2013

Le jour où je suis devenue mytho

Le jour où je suis devenue mytho

Titre : Le jour où je suis devenue mytho
Auteur : Gilles Abier
Editions : Actes Sud (Junior)
Pages :  71 pages

Résumé :

Joanna la ramène. Tout le temps. Alors Tessa, pour lui clouer le bec, a inventé un énorme mensonge. Et comme Tessa est têtue, elle n'en démord pas. Au contraire. Elle est prête à tout pour que son délire devienne réalité...

Mon opinion personnelle :

Ce tout petit roman était coup de coeur dans une des médiathèques où je vais souvent, alors j'ai voulu le tenter. Mais après l'avoir lu, j'ai du mal à voir pourquoi il peut être qualifié de coup de coeur. Tessa a inventé un énorme mensonge : Elle a dit avoir couché avec Robert Pattinson. Bien entendu, personne ne la croit, mais elle s'engage à le prouver. Va alors s'enchaîner une aventure pour réussir à trouver cette preuve... C'était très étrange, déjà comme idée de base, mais en plus comme style d'écriture. Je n'ai pas grand chose à dire à propos des personnages, je ne peux pas me prononcer sur un roman aussi court, où j'ai à peine eu le temps de découvrir leurs personnalités... Je pourrais juste dire que le duo Tessa-Louis fonctionnait très bien. L'intrigue ne m'a pas vraiment intéressée, c'était assez plat et ennuyeux, trop rapide, trop simple... On connaissait trop rapidement l'issue du bouquin. Le style ne m'a également pas plu, trop étrange et vide, avec des annotations gênantes pour la lecture. Quant à la fin, et bien, elle était trop simple, trop facile, trop bâclée.  En gros, cet ouvrage n'avait selon moi que peut d'intérêt. Je ne me sentais pas intégrée dans le livre du tout ! Donc voilà, un roman très court et très facile à lire, mais que je ne recommande pas vraiment !

21 mars 2013

Toi contre moi

Toi contre moi

Titre : Toi contre moi
Auteur : Jenny Downham
Editions : Pocket Jeunesse
Pages : 502 pages

Résumé :

Lorsque Mickey apprend que sa soeur a été agressée, le monde s'écroule. Il n'a plus qu'une idée en tête : Retrouver le coupable et venger Karyn. Lorsqu'Ellie apprend que son frère a été désigné comme le coupable, elle perd pied à son tour. Et lorsque Mickey et Ellie se rencontrent, l'imprévisible va se produire. Entre eux, que deux mondes séparent...

Mon opinion personnelle :

Mon amie blogueuse Marie avait lu ce livre, et l'avait adoré. J'ai donc tenté l'expérience, et lui ai piqué ce bouquin. J'avais déjà lu Je veux vivre du même auteur, que j'avais beaucoup aimé, j'avais donc hâte de découvrir celui-ci, même si l'histoire me plaisait moins à la base. Je dis bien à la base, car après l'avoir lu, j'ai beaucoup aimé. Deux catégories sociales totalement différentes, deux jeunes amoureux tels Roméo et Juliette, dont l'amour est interdit et synonyme de délit, un viol, une victime, un coupable, un secret. Ce sont tous les ingrédients de ce livre, qui se mélangent  avec délice. Les personnages en revanche étaient une déception pour moi. Je les trouvais vraiment lourds et pleurnichards, pas assez romantiques. Entre Ellie qui n'avait aucune confiance en elle et Mickey qui avait les nerfs à bout, j'avais du mal ! Par contre, les personnages secondaires tels que Tom ou Karyn avaient vraiment une histoire, et étaient plus intéressants. Finalement, peut-être qu'il aurait été préférable de les échanger... Finalement, ce sont eux qui sont au centre de l'affaire, et pourtant, on referme le livre en les connaissant à peine. Dommage ! Le style de l'auteur n'a pas changé, je l'ai toujours beaucoup apprécié, il est direct et profond à la fois. Pour ce qui est de l'intrigue, je l'ai finalement vraiment aimée. Même si elle est très longue à débuter, elle se continue à merveille. Je l'ai trouvée originale et en partie bien construite. On sentait quelques creux, mais qui heureusement se comblaient vite. Petite déception, je me suis très rapidement doutée de la fin... Pour parler de la fin, là, j'avais encore faim... J'en aurais voulu un peu plus, ça se termine vite à mon goût... Un peu trop de facilités là-dessus. Autrement, que dire de plus ? Ce roman est vraiment très beau, très émouvant. Certains passages sont difficiles, certes, mais emplis de vérité. Le sujet traité était assez compliqué, mais l'auteur a su l'adoucir et le manier de façon à faire passer avec finesse auprès du lecteur. Bravo à elle ! Je vous recommande vivement cet ouvrage, très impressionnant même s'il laisse parfois un peu trop de place à un peu d'ennui.

Merci à Marie pour le prêt de ce bouquin !

Grande nouvelle : Mon premier partenariat !

Bonsoir à tous !!

Je vous annonce une super bonne nouvelle qui me remplit de fierté : J'ai décroché mon premier partenariat !

Oui, vous avez bien lu !
Les Editions Sarbacane ont été les premières éditions à accepter ma demande.
Et croyez-moi, j'en ai été ravie !!

Je tiens à les remercier pour leur confiance envers Ma Malle aux Livres.

Je devrais prochainement recevoir deux ouvrages de leur part. Vous aurez les titres dans un prochain rendez-vous très connu auquel je vais me joindre très prochainement... A suivre !

Encore merci à eux, et merci à vous, lecteurs du blog, pour vos lectures qui sont de plus en plus nombreuses et régulières !!

Bonnes lectures,

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

20 mars 2013

Missing Tome 1 : Coup de foudre

Missing Tome 1 : Coup de foudre

Titre de la série : Missing
Titre du tome : 1. Coup de foudre
Auteur : Meg Cabot
Editions : Le Livre de Poche
Pages : 287 pages

Résumé :

Jessica a deux passions : Les motos et les heures de colle aux côtés du ténébreux Rob Wilkins. Mais tout change le jour où elle est frappée par la foudre. Voilà Jess dotée d'un étrange pouvoir, celui de retrouver en rêve les enfants disparus dont elle voit l'avis de recherche sur les packs de lait. Que faire d'un tel don ? Et comment continuer à mener une vie normale quand on est harcelée par le FBI ?

Mon opinion personnelle :

J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce premier tome de cette série. Tout d'abord, pas trop de surprise, Meg Cabot est une auteur que j'apprécie beaucoup, je m'attendais donc à quelque chose de très bien, ce que j'ai eu. Tout d'abord, les personnages étaient vraiment plaisants, mais en revanche pas assez approfondis. J'aurais pu apprécier Jessica si j'en savais plus sur elle, sur son fort intérieur. Dommage ! Le ténébreux Rob a dû beaucoup plaire à mon amie blogueuse Marie qui a aussi lu ce livre, mais moi, j'ai eu du mal à avaler toutes les horribles choses qu'il a fait tout au long du roman. Le petit Sean m'a aussi beaucoup intrigué, même si j'aurais aimé en savoir plus sur lui. Un autre personnage que j'ai adoré, qui pourtant n'est presque pas présent, c'est Rosemary, l'interlocutrice principale de Jess au téléphone. Elle était vraiment sensible au destin de la jeune fille, ce qui m'a plu. L'intrigue était très bien construite et bien pensée, même si elle m'a un peu trop fait pensé à Prémonitions de L.J Smith. Néanmoins, elle était arrangée tout autrement, donc je n'ai pas été déçue. Le pouvoir de Jess, bien que terriblement surnaturel, avait ce petit quelque chose qui me plait beaucoup. Je suis très sensible à tout ce qui touche les malheurs des enfants, et là, une possibilité de les retrouver... Ca m'a touché. Mais pas assez. Car oui, j'adore le style de l'auteur, oui j'adore l'histoire, mais non, il n'y avait pas d'émotions. Là, j'ai été vraiment dégoûtée. Je n'ai rien ressenti pendant le roman, pas peur, pas triste, pas heureuse... Rien ! Très dommage, vraiment. Je m'attendais à mieux sur ce point. Par contre, peut-être que Jessica ne semblait pas très crédible par rapport à la découverte de son pouvoir... Elle ne semblait pas plus surprise que si elle avait appris que 2 et 2 faisaient 4, à mon goût. Etrange parti pris de l'auteur. Autrement, dans ce bouquin, pour une fois, le pouvoir de l'héroïne est révélé au grand jour et adoré. C'est plutôt rare, mais c'était sympa !! Sinon, l'histoire se lit très vite, sans pour autant aller très vite. C'était pratique et intéressant à lire grâce à ce fait. J'ai été un peu déçue aussi par la fin, qui à mon goût était assez étrange. Heureusement que d'autres tomes arrivent après ! J'ai très hâte de les lire, car je compte bien continuer la série, que je vous recommande vivement !

Livre faisant partie du Challenge Petit Bac 2013, catégorie "Phénomène météorologique".

18 mars 2013

C'est Lundi, que lisez-vous ? {2}

C'est Lundi, que lisez-vous ? {2}

Bonjour !


Nous sommes Lundi, c'est l'heure de notre rendez-vous hebdomadaire livresque !
Il s'agit d'un rendez-vous créé par Mallou, avec un récap situé juste, et qui consiste à répondre à trois questions chaque Lundi. Je vous laisse découvrir mes lectures...

Ce que j'ai lu la semaine passée :

              

Ce que je suis en train de lire :


Pages lues : 74/287

Trois livres à lire après :

                 


Plein de belles découvertes faites, en train de se faire, ou encore à faire !

Bonne soirée, 

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

17 mars 2013

Un jour, ma vie s'est arrêtée

Un jour, ma vie s'est arrêtée

Titre : Un jour, ma vie s'est arrêtée
Auteur : Catherine Leblanc
Editions : De la Martinière
Pages : 156 pages

Résumé :

Je flotte dans les airs. Comment se fait-il, moi qui pesais tant, qu'aujourd'hui, je me sente si légère ? Si à l'aise dans ce corps que je détestais ? Et tous ces gens qui m'entourent ? Mes parents, mes profs, même mon petit frère, je ne cesse de leur parler et ils ne répondent pas. C'est comme si je n'existais plus. Et la maison qui est vide. Seule une photo de moi trône sur le meuble d'entrée du salon. J'ai disparu, c'est bien ça, mais que s'est-il passé exactement ? Je ne me souviens plus. Est-ce quelqu'un qui m'a tuée ? Suis-je encore vivante ?

Mon opinion personnelle :

J'aime beaucoup la série Confessions, où des auteurs jeunesse parlent eux-même de leur propre adolescence. Celui-ci m'a également bien plu. Au début, en lisant les premiers chapitres, j'étais persuadée d'avoir un texte sur l'obésité, et je dois avouer que cela me décevait un peu. En effet, Manon est une jeune fille obèse et solitaire, mal à l'aise avec son corps, qui se sent mal aimée des collégiens et de ses parents. Je ne me suis pas vraiment attachée à elle, vous comprendrez pourquoi plus bas. Et un beau jour, Manon se réveille invisible. Elle n'est plus vue, entendue, elle a l'impression d'avoir manqué des évènements, (Un film, un contrôle de Maths...) ne touche plus les objets... Elle flotte. Elle se rend compte au fur et à mesure du récit qu'elle est devenue un fantôme. Pourquoi ? Le lecteur le découvre vers la fin du roman. Voilà donc pourquoi je ne me suis pas attachée à elle, difficile en effet de s'attacher à un esprit. Néanmoins, le récit était très beau, un peu confus certes, mais assez bien écrit, sans originalité en revanche. Je me sentais voler avec Manon. Je m'ennuyais un peu par moments, lorsque l'histoire était creuse. La fin était attendue mais plaisante. Pour résumer, j'ai globalement aimé cet ouvrage, malgré un début trompeur et des vides dans l'intrigue. Ce bouquin se lit très vite et très bien, je le recommande donc à tous. Désolée pour ce tout petit avis, mais le livre est si brève et basique que je n'ai pas grand chose à dire dessus...

Zouck

Zouck

Titre : Zouck
Auteur : Pierre Bottero
Editions : Flammarion (Tribal)
Pages : 153 pages

Résumé :

Anouck, dite Zouck, a une passion : La danse. Qu'elle partage avec sa meilleure amie, Maiwenn. Jusqu'au jour où elles s'éloignent l'une de l'autre. Zouck, obsédée par l'idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde. De son côté, Maiwenn, follement amoureuse, devient de plus en plus distante...

Mon opinion personnelle :

J'avais repéré ce livre sur le blog de Goutte, Rivière de mots, et j'avais envie de le lire. Alors, quand je suis tombée dessus par hasard dans ma médiathèque, je l'ai tout de suite emprunté ! Goutte l'avait adoré, moi, je viens de le finir, et je l'ai aimé, mais voilà, sans plus. Certes, c'était un livre très bien, très beau, et très émouvant, mais... Trop court. Commençons par les personnages. On en sait surtout sur Zouck, contrairement à ce que peut indiquer le résumé, Maiwenn est mise plutôt en arrière-plan. Personnellement, ça m'allait tout à fait. J'ai beaucoup aimé Zouck, attachante, perdue, mais battante, pour le bien ou pour le mal. Son histoire était très intéressante, car, ayant entendu dire qu'elle était trop grosse pour être une bonne danseuse, elle se mit en tête de maigrir. Un kilo, deux kilos, trois kilos, cinq kilos, sept kilos, dix kilos... Ca descend vite. Mais Zouck perdure à vouloir maigrir, toujours et encore. A 18 ans, elle tombe dans l'anorexie. Va-t-elle remonter la pente ? Le lecteur suit tout son parcours, avec plus ou moins d'émotions. J'ai eu du mal à ressentir ne serait-ce que de la pitié pour elle, en fait. Les mots ne sonnaient pas assez justes à mes oreilles. Maiwenn était mise un peu à l'écart, elle disparaissant pendant une bonne partie du roman, ce qui fait que je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. Dommage ! Elle aurait pu être intéressante, avec son petit ami de 40 ans rencontré sur Internet... Une autre remarque pour l'histoire de Zouck : Ses parents devaient vraiment être dupes pour croire à ses mensonges, mais surtout pour ne pas voir qu'elle ne mangeait strictement rien à table. Je ne pense pas que cela fonctionnerait dans la réalité... J'ai eu aussi du mal avec le début du roman, je ne comprenais rien, je pense que le prologue était de trop. Sinon, l'histoire sur l'anorexie et la conquête de l'apparence parfaite m'a beaucoup plu, c'est vrai que maintenant pour être jolies les jeunes filles doivent être comme des clous, alors qu'autrefois, la mode était aux formes ! Le style de l'auteur était agréable, mais, comme dit plus haut, pas assez profonds, il n'allait pas chercher ses mots assez loin. En revanche, j'ai beaucoup aimé lire ce livre, qui se dévore très rapidement. La fin était juste comme il le fallait, ni déprimante, ni happy end, bien dosée, intéressante, et contenait une bonne leçon. Je le recommande à toutes les jeunes filles, il y a une véritable morale dans cet ouvrage. Ne vous laissez pas rattraper par le regard des autres, et écoutez-vous aussi un peu. Je suis peut-être un peu dure avec ce livre, mais j'en attendais beaucoup, et j'ai été un peu déçue. Cela n'empêche pas qu'il reste un très beau livre, bien écrit, touchant, prenant, et profond. Alors, avis à tous : Lisez-le.

L'enfant du Titanic

L'enfant du Titanic

Titre : L'enfant du Titanic
Auteur : Leah Fleming
Editions : France Loisirs
Pages : 612 pages

Résumé :

10 Avril 1912 : Le majestueux paquebot Titanic quitte le port de Southampton. Destination : New-York. A son bord, May Smith, passagère de 3ème classe, son mari et leur bébé. Comme beaucoup d'autres, le couple part tenter sa chance en Amérique. Parmi les voyageurs de 1ère classe, Celeste Parkes rentre chez elle en Ohio le coeur serré. La jeune femme n'a osé avouer à personne la vérité sur l'homme qu'elle a épousé... Mais le naufrage du Titanic va tout changer. Rescapées, May et Celeste vont se retrouver liées à jamais. Après avoir survécu à l'horreur, comment Celeste réussira-t-elle à prendre son destin en main ? Quant à May, la décision qu'elle a prise en secret cette nuit-là bouleversera sa vie et celle des générations à venir...

Mon opinion personnelle :

Wouah. Wouah. Et encore wouah. Quel livre... Etonnant. Epatant. Impressionnant. Envoûtant. Terrifiant. Bouleversant, surtout. Je viens de le refermer, et je suis encore totalement bouleversée. Tout d'abord, les personnages. Il y en avait énormément, et j'avais parfois un peu de mal à ne pas me perdre, mais c'était tout de même raisonnable. Ils avaient tous leur identité, leur caractère. J'ai adoré Ella, je me sentais proche d'elle. En revanche, j'ai détesté Grover, le premier mari de Celeste, qui était un horrible homme, violent et injuste. Tous les autres personnages étaient également bourrés de charisme, et attachants, mais moins qu'Ella, qui elle avait une véritable histoire, et une sensibilité très intéressante. J'en étais très touchée. Tout comme l'histoire de Celeste, l'Enfer que son mari lui fait vivre. J'avais vraiment pitié d'elle. Ensuite, l'intrigue. Elle était vraiment superbe. Il y avait toujours énormément de révélations, de rebondissements. C'était très bien pensé, notamment à propos de l'histoire de May et Ella. Cependant, la mort était présente dans toutes les pages. Peut-être un peu trop d'ailleurs... Je trouve qu'à la fin du roman, il n'y a plus grand monde, par rapport au début du livre. Un décès m'a totalement bouleversé, j'étais choquée, j'avais du mal à y croire. C'était pour moi le plus important du roman, mais petit problème : On aurait dit que son entourage n'était absolument pas affecté. C'était étrange, j'avais l'impression que tout le monde s'en moquait ! J'aurais aimé plus d'émotions encore. Heureusement, dans la plupart du livre, c'était vraiment rempli d'amour, de tristesse, et de sensibilité. Ca compensait un peu ! Après, il faut avouer que même si l'histoire est très bien pensée et écrite, c'est quand même un peu gros. Des hasards de la vie à n'en plus finir, ce n'était pas très très réaliste. J'avais parfois du mal à y croire. Dommage, il aurait fallu en faire un peu moins, et là, on aurait eu la perfection ! Il y avait également un peu trop de longueurs qui m'ennuyaient. Sinon, je pense que ce livrait aurait pu être un coup de coeur, vraiment. Mais là, ça m'a un peu dérangé. La fin était elle tout à fait correcte, même si je m'y attendais un peu. Néanmoins, j'ai suivi dans ma tête une piste, qui n'était au final absolument pas ce qu'on trouvait dans les derniers chapitres. Mais ça ne m'a pas gêné. D'ailleurs, la fin était peut-être aussi bien comme ça. Je regrette juste un peu mon idée à propos de Roddy et Ella, qui, à mon goût, aurait été attendu, mais juste. Sinon, que dire de ce très bel ouvrage ? A part le fait que je vous le recommande vivement, je ne sais pas... Vraiment, foncez le lire si vous en avez l'occasion, car c'est vraiment très profond et plaisant. Bravo à l'auteur ! Et une petite pensée à tous les passagers du Titanic qui n'ont pas eu la chance de May, Celeste et Ella...

Merci à Stéphanie, qui m'a prêté ce livre !

14 mars 2013

Nouveau Rendez-Vous : Le Vidéo Coup de Coeur !

4783497136_4035f9280e_z_largeBonsoir !!

Il est tard, mais je viens vous parler de ma fameuse petite nouveauté que je vous mijotais il y a quelques jours... Et bien, elle est là, toute belle et tout fraîche !!

Je crée un rendez-vous nommé "Vidéo Coup de Coeur".

Le principe ? Dès que je lis un livre coup de coeur, je fais, en plus de la chronique, une vidéo avec mon impression plus détaillée sur le roman... Sympa non ?

Pour des raisons évidentes étant donné que je suis mineure, je n'apparais pas sur les vidéos, il y a juste ma voix !

Pour vous montrer un exemple, j'ai pris mon dernier coup de coeur en liste, à savoir Une Vie Ailleurs de Gabrielle Zevin, et j'ai fait une vidéo.

Je ne ferai pas de vidéos pour les autres coups de coeur déjà présents dans mon top 10, étant donné qu'il bouge souvent, je ne vais pas m'amuser à faire des vidéos sur des livres plus ou moins anciens.
Il s'agit de ma première vidéo, soyez indulgent, je sais que je parle vite, et que j'ai quelques bugs, mais ça va s'améliorer avec le temps.

Bien évidemment, ce rendez-vous n'a pas de date fixe, je peux enchaîner deux vidéos, tout comme avoir trois mois entre deux. Tout dépend des livres que je lis ! J'ajoute également que je ne m'approprie pas ce rendez-vous, si vous souhaitez faire la même chose, sans problème, si vous pouviez juste me le signaler, ça serait sympa ;)

Voilà, bon visionnage, et à très bientôt pour un futur Vidéo Coup de Coeur !

video
Bonnes lectures,

Mlle Mathilde, administratrice du blog.

13 mars 2013

Nouvelles d'ados Prix Clara 2011

Nouvelles d'ados Prix Clara 2011

Titre : Nouvelles d'ados Prix Clara 2011
Auteurs : Gagnants du Prix Clara (Iris Baur, Clara Boissenin, Tessa Deconchy, Manon Le Gallo, Paul Lejeune, Marion Pignel & Manon Tanquerel)
Editions : Pocket
Pages : 216 pages

Résumé :

Créé en mémoire de Clara, décédée à l'âge de 13 ans d'une malformation cardiaque, le prix Clara a récompensé en 2011 sept écrivains en herbe qui partagent avec elle le même amour des mots et des livres. Ils nous offrent leur regard drôle, tendre, parfois sombre ou décalé sur la société. Ces lauréats nous entraînent dans un monde où l'oxygène viendrait à manquer, au coeur d'une meute de loups, au sein d'une famille pendant la guerre, aux côtés d'une ado propulsée star de rock... Sept univers saisissants d'inventivité !

Mon opinion personnelle :

J'avais déjà lu ce recueil de nouvelles, mais on me l'a offert, alors je l'ai relu pour le plaisir. Les nouvelles proposées dans ce livre sont toutes très différentes, c'est pourquoi je vais faire une petite partie pour chacune d'entre elles.

Pensées : Très belle nouvelle sur une famille au coeur de la guerre. Très triste, très émouvante, très courte, très simple. L'auteur a su trouver les mots justes, et la fin qui pouvaient enchanter le lecteur.

Crescendo : Nouvelle sympathique, mais vraiment too-much. C'était dommage, il y avait un bon fond et un bon style, mais trop de choses négatives. Il aurait fallut modérer !

Canis Lupus : Jolie nouvelle, pas tellement ma tasse de thé, mais intéressante à lire. Peut-être un peu trop longue...

Oxygène : Super nouvelle, émouvante, saisissante, bien écrite, avec un bon jeu passé-présent, un bon style, une bonne idée.

Un vent de liberté : Je n'ai pas du tout aimé cette nouvelle, inintéressante selon moi, et mal écrite à mon goût. Trop de lenteurs et de répétitions.

Le cri d'un Beatles : Petite nouvelle bien belle, pas très drôle mais touchante, avec du vrai sens, un message à faire passer et de la réalité.

L'Oeuvre : Je n'ai pas accroché avec cette nouvelle, au delà de ce que j'aime et qui me déprimait plutôt, par sa lenteur et son sens un peu étrange.

Pour conclure, j'ai préféré Pensées et Oxygène. Mais les autres nouvelles avaient également beaucoup de mérite. RIP Clara, au passage...

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Livre faisant partie du challenge Livra'deux pour PAL'Addict.

http://img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

Sublimes Créatures, le film : Je l'ai (enfin) vu !

Bonjour à vous, amis lecteurs !!

L'année 2013 commence fort avec cette adaptation...
Ca y est, Sublimes Créatures, l'adaptation cinématographie du livre 16 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl est sortie, et oui, je l'ai enfin vue ! Je n'étais pas seule, puisque j'étais avec ma super cop' blogueuse Marie. Alors Vendredi dernier, nous avons pris le bus, direction le cinéma, puis nous avons foncé dans la salle avec notre pop-corn (Ouais, le truc qu'on fait qu'entre amies !), surexcitées, palpitantes... On a bien déliré avant la séance, puis le film tant attendu est enfin arrivé. 

Je trouve son maquillage magnifique, il lui va si bien...
Deux heures plus tard, nous ressortions épatées. Qu'ai-je pensé du film, que Marie a-t-elle pensé du film ? Vous allez le découvrir... Juste en dessous !

Beaucoup d'amour dans ce film, un excellent élément !
D'un accord commun, nous avons trouvé que le film était moyennement fidèle au livre. Cependant, ce n'était absolument pas gênant. Certes, des personnages disparaissaient, des moments aussi, la fin était différente... Mais bon, il n'en restait pas moins formidable, et certains détails arrangés me plaisaient. Par contre, beaucoup de scènes et images montrées avant la sortie du film n'était pas dans la version finale... Dommage !

Des acteurs fantastiques nous ont ensorcelées...
Mon énorme coup de coeur, les costumes. Ils étaient juste WOUAHOU. Les décors et les effets spéciaux étaient également très bien faits. Par contre, il y avait un léger hic avec les cheveux de Ridley... Ils était très courts roux, plus très long roux bouclés, puis très longs roux raides, puis carrément blondes bouclés au carré, puis re-longs roux... Etrange. J'avais du mal à la repérer du coup à certains moments.

Si si, c'est la même en haut et en bas...
      

Les acteurs étaient excellents. Même si sur les photos ils paraissent presque tous trop vieux, dans le film, cela se voit moins, même si c'est tout de même visible. Cependant, leur jeu était vraiment remarquable. Surtout celui de Lena. Les personnages étaient tous très bien interprétés. Bravo à eux !

On en veut encore quand on voit ça, non ?
Bref, pour finir, je dirai que cette adaptation est vraiment réussie. J'avais toujours peur de voir le mot "Fin" à l'écran !! Quel dommage en revanche que les entrées ne soient pas suffisantes et que la suite soit en danger... Je serais vraiment déçue de ne rien avoir après, surtout que la dernière semaine est particulièrement alléchante ! Alors, foncez tous voir Sublimes Créatures !!

Bonne journée !!

Mlle Mathilde, administratrice du blog.