Post Top Ad

8 mars 2014

Antigone

Antigone

Titre : Antigone
Auteur : Jean Anouilh
Editions : La Table Ronde
Année de parution : 1946
Pages : 123 pages
Prix : 5,75 €

Résumé :

Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards. Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort.

Mon opinion personnelle :

Après avoir beaucoup entendu parler de cette pièce de théâtre, je mourrais d'envie de la lire. Je me la suis donc achetée, et au final... J'ai malheureusement été déçue et n'ai pas vraiment apprécié ma lecture.

La seule chose qui m'a à peu près lu a été le choix des personnages. Même si je n'ai pas vraiment pu m'attacher à eux, je les ai beaucoup aimés. Antigone était une jeune femme touchante et intrépide, son courage et sa détermination faisaient d'elle un personnage charismatique. J'ai moins aimé sa sœur Ismène, nettement plus peureuse et ennuyeuse que sa sœur. J'ai détesté le Roi Créon, son côté lunatique et hypocrite était clairement déplaisant. Le pauvre Polynice me faisait pitié... Bref, des personnages divers et variés mais toujours intéressants.

Le style était assez particulier, parfois extrêmement long, parfois extrêmement rapide... J'ai eu du mal à accrocher. En effet, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de distance placée par l'auteur entre ses personnages et son lecteur, ce qui était dommage. Certes, c'est du théâtre, mais quand même... Et puis il faut admettre que si l'intrigue de base était très bonne, elle était mal développée et ça devenait assez ennuyeux.

Comme dit plus haut, je pense, j'imagine qu’initialement, il y avait une très bonne idée de départ, très riche et originale. Tout le monde meurt, tout le monde est mal barré... Ca me plaisait beaucoup. L'entrée en matière est longue, détaillée, percutante. Je me régalais. Et puis, plus ça allait, plus j'avais l'impression que l'auteure faisait une course contre la montre. Toutes les péripéties étaient survolées, à peine exprimées... C'était terriblement frustrant car tout me plaisait, j'adorais les idées, mais j'avais plus l'impression de lire le résumé d'une pièce de théâtre. Parfois, dans un paradoxe incompréhensible, l'auteur insistait sur des détails assez futiles. Donc je suis désolée, mais pour moi, une tragédie doit être un minimum développée pour toucher le lecteur. Et pourtant, quand je pense aux bonnes idées selon moi gâchées par un rythme clairement trop rapide... Néanmoins, je salue l'originalité de récit de l'auteur. Mais d'après moi, ce n'est pas suffisant pour obtenir un texte de qualité. Il m'a manquée beaucoup de détails et d'émotions.

La fin était à l'image du reste du texte : Probablement géniale, mais tellement mal mise en avant... Bon, je ne vous apprend rien en vous disant que tout le monde meurt, c'est écrit dans le résumé et dans la première page. C'est un principe qui me plaisait beaucoup en commençant ma lecture. D'autant plus que les idées trouvées pour "tuer" les personnages sont excellentes. Mais... Pourquoi tout faire en accélérer ? J'aurais largement mieux apprécié ce texte si l'auteur avait pris le temps de les annoncer et de les mettre en scène. Mais là, je suis désolée, c'était trop rapide et superficiel pour moi.

Au niveau du titre et de la couverture, bon, pas grand chose à dire, on est bien entendu dans le symbolisme pur, après, de là à dire que c'est dément, beau, que ça donne envie de lire... Je n'irais pas jusque là, mais au moins, c'est dans le thème.

Sachez que je suis très déçue et désolée de ma lecture. Je suis persuadée que je l'aurais adorée si elle avait été plus fournie. Toutefois, je vous la recommande, elle est rapide à lire (!), c'est un classique, et puis les idées de l'auteur sont tout de même superbes. Mais par pitié, il me faut du détail ! J'ai acheté une version romancé de la pièce que je compte lire très prochainement, à voir si ça sera selon moi plus précis !

Je suis déçue...
Et...
Je n'ai pas aimé...
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.
Le 8 mars 2014 à 20:51 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

  1. Je dois le lire pour mes cours de français de cette année ^^

    RépondreSupprimer
  2. Moi c'est surtout les personnages qui m'ont horripilés, je les ai trouvé trop pathétiques ! Mais d'autres pièces de théâtre sont plus sympas à lire comme oedipe roi.

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui avais adoré cette pièce les deux fois où je l'ai lu, il faudrait que je la relise maintenant que je découvre ton avis :p

    RépondreSupprimer
  4. Gros bond dans le temps avec ce livre que j'ai lu au collège il y a donc... un certain temps :) J'en garde un bon souvenir même si ce n'est pas le genre de lecture que j'affectionne. C'est vrai que parfois, c'est long, mais je me dis que c'est propre à l'époque.

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad