Post Top Ad

5 mars 2014

Oksa Pollock Tome 6 : La Dernière Etoile

Oksa Pollock Tome 6 : La Dernière Etoile

Titre de la série : Oksa Pollock
Titre du tome : 6. La Dernière Etoile
Auteures : Cendrine Wolf & Anne Plichota
Editions : XO Editions
Année de parution : 2013
Pages : 391 pages
Prix : 18,50 €

Résumé :

Le temps s’accélère. Orthon, l’âme damnée des Sauve-Qui-Peut, est au faîte de sa puissance. Après avoir détourné la plupart des richesses mondiales, il s’apprête à devenir président des États-Unis. Exerçant sur lui une étroite surveillance, les Sauve-Qui-Peut ne tardent pas à découvrir que son but est ni plus ni moins de détruire la population des deux mondes pour construire un univers élitiste, où seuls ceux qu’il jugera dignes de vivre seront sauvés… Les Sauve-Qui-Peut sont les seuls à pouvoir l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.
Car un autre danger plane, cette fois sur Édéfia : Orthon projette de détruire l’étoile qui la protège. Les conséquences seraient alors fatales pour Du-Dedans comme pour Oksa…De Détroit à la Maison Blanche, du Brésil au Japon, les Sauve-Qui-Peut se lancent dans une ultime mission, la plus périlleuse de toutes. Un dénouement magistral où Oksa et les siens risquent tout.

Mon opinion personnelle :

J'ai commencé ce dernier tome avec réticence... Parce qu'Oksa Pollock, c'est MA série. Celle avec laquelle j'ai grandi, la seule qui m'a fait aimer le fantastique, celle que je suis sans cesse, dont j'adore les auteures que j'ai rencontrées plusieurs fois... Bref, c'est LA série révélation. Du coup, je ne voulais pas la finir, c'était horrible... Mais je l'ai fait. Et je suis ravie.

Que dire sur les personnages ? Ils sont tellement attachants... La jeune Oksa a bien grandi, mûri, et je l'appréciais un peu plus à chaque page. Elle était vraiment réfléchie, ses décisions étaient justes et bonnes pour le lecteur. Bien entendu, je l'ai adorée, et je vais vraiment avoir du mal à la quitter. C'est un personnage qui a grandi avec moi (Même si maintenant, elle est plus vieille que moi, 18 ans contre 16 !) et du coup, c'est un peu comme une amie, voire une sœur... C'est toute la magie du style des auteures. Mon Gus d'amour est toujours aussi incroyable, sa façon d'être avec ses proches était toujours au top. Il était vraiment un pilier de l'histoire, et je suis ravie de son sort. Lui aussi, il va beaucoup me manquer. Certains personnages m'ont surpris dans ce tome, comme Tugdual. Je m'attendais à une de ses actions, mais peut-être plus tôt. Orthon aussi a été assez.. Inattendu. Mais pas inintéressant ! Et bien entendu tous les autres, Pavel, Marie, le Foldingot (Un peu moins présent sur ce tome, mais toujours aussi drôle !)... Quelle famille !

Toujours et encore, le style des auteures m'a comblée. Elles avaient encore une fois cette plume divine, qui ensorcelle, qui fait passer un pavé de 400 pages en tout petit livre... Elles savaient créer la surprise, ménager le suspense, et captiver le lecteur. Franchement, j'ai trouvé ça dément. Je ne me suis jamais ennuyée pendant ma lecture. Et un gros point fort : Pendant toute la série, le style est resté le même, toujours aussi génial. Souvent dans les séries, ça s’essouffle. Ici, jamais. L'univers créé était toujours aussi bien, agréable à suivre, et atypique. Dans ce tome, les auteurs jouent vraiment avec les nerfs du lecteur, et plus d'une fois, j'ai été vraiment déstabilisée. Chapeau !

Un des nombreux gros points forts de cette saga, et en particulier de ce tome, c'est l'intrigue. J'ai vraiment retrouvé les éléments qui rendent selon moi un livre génial : Le risque et la romance. Il y avait beaucoup d'action dans cet ultime épisode. En effet, c'est le tome des batailles, des règlements de compte... J'ai adoré. Les scènes de bataille étaient vraiment réalistes car bien décrites. C'était intense pour le lecteur, car il ne savait jamais vraiment ce qui allait se passer, et il attendait souvent, ou alors était très surpris... D'ailleurs, plusieurs fois, j'ai été très chamboulée par certains événements. Je pense notamment à ce qui arrive à certains personnages que j'adore, je ne m'en suis pas remise. Un coup de maître ! J'ai beaucoup aimé la façon dont nos héros se tiraient d'affaire, c'était très ingénieux. Plus d'une fois, mon cœur a fait des bonds ! Autrement, j'ai été totalement comblée par la romance, car elle était assez présente, et s'est déroulée exactement comme je l'espérais. Très bon choix ! J'ai beaucoup aimé le fait que la tribu voyage autour du monde, ça apportait un peu d'exotisme à l'histoire, et c'était assez sympa. Autre chose que j'ai aimée, c'est l'adrénaline qui se dégageait du scénario. Avec le Premier Ministre, avec Orthon... Partout ! Il n'y avait pas une seule seconde d'ennui dans ce tome, car tout était si... Magique ? Pétillant ? Captivant ? Je ne trouve pas le mot pour vous exprimer à quel point il était impossible de lâcher ce livre.

Mais là où j'ai été carrément hystérique, c'est la fin. La plupart du temps, j'étais ravie des issues, au niveau des couples, des combats, des décès, ça m'allait. Je lâchais mes Sauve-qui-Peut l'esprit tranquille. Mais parfois, les auteures m'ont donnée l'impression d'halluciner. En fait, je ne m'attendais pas à certaines choses. J'ai trouvé ça génial, et pour la plupart, je les ai bien avalées. C'étaient de bonnes idées, qui apportaient un plus à l'histoire. Mais lorsque j'ai commencé la partie en quelque sorte "épilogue", là, j'étais... Ebahie. Pendant tout un passage, les auteures parviennent à nous mettre dans le crâne quelque chose... Pour tout renverser ensuite. Ca, c'est de l'art. J'ai eu du mal à l'intégrer, pour deux éléments vraiment essentiels, mais après... J'ai trouvé ça dément, super bien choisi.... Et j'avoue que je ne pensais pas lire les "chroniques" de Tugdual, jusqu'à ce que je lise cette fameuse partie. A présent, je les veux MAINTENANT TOUT DE SUITE. Bon, OK, Oksa et Gus vont terriblement manquer à l'histoire, sauf s'ils réapparaissent, ou au moins si j'en apprends plus sur eux. Mais j'ai du mal à rester sans savoir ce qu'il advient après ces révélations !

Le titre du tome était très bien choisi, très bonne idée, bien dans la symbolique. J'ai juste eu un peu de mal avec la couverture, le orange/jaune/rouge, c'est pas trop mon truc, mais je reconnais que les graphismes et la symbolique étaient au top. Ce n'est juste pas ce qui m'attire le plus sur un bouquin ! Mais ce n'est qu'un détail !

Bon, voilà, Oksa Pollock, c'est fini. Ce dernier tome conclut en beauté cette merveilleuse saga. J'ai certes beaucoup beaucoup de mal à réaliser qu'il n'y a plus rien après... Mais je suis terriblement heureuse d'avoir lu cette saga et qu'elle se soit terminée quasiment comme je l'espérais. J'en ai vu de toutes les couleurs, mais j'ai adoré ça, c'était tellement bien ! Je vous recommande cent fois, mille fois, un million de fois cette splendide série qui en vaut le détour. Et je félicite les deux merveilleuses auteures qui sont d'adorables génies... Que j'ai hâte de retrouver dans Susan Hopper !
J'ai adoré !
Merci à Camille pour le prêt de ce livre !
Le 5 mars 2014 à 20:40 / Par / 5 Commentaire(s)

5 commentaires:

  1. J'ai lu juste ta conclusion n'ayant lu que les trois premiers . Je vois que la fin ne t'a pas déçue , j'ai hâte de retourner avec Oksa à Edéfia.

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu le sous-entends, je pense comme toi: une fin parfaite qui donne envie de se ruer sur les chroniques de Tugdual. Ca promet d'être plus sombre.

    RépondreSupprimer
  3. Susan hopper est génial ! Et j'avais bien aimé le premier tome de oksa pollock, il faudrait que je lise la suite :)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Mathilde je suis contente que tu as aimé le livre.
    J'ai une amie qui va me prêter les Susan Hopper il parait que c'est super

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait que je me lance dans cette saga, qui me donne envie depuis un moment

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad