Post Top Ad

13 avril 2014

J'ai embrassé un zombie (Et j'ai adoré)

Couverture J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré)J'ai embrassé un zombie (Et j'ai adoré)

Titre : J'ai embrassé un zombie (Et j'ai adoré)
Auteur : Adam Selzer
Editions : Le Livre de Poche (Jeunesse)
Année de parution : 2013
Pages : 227 pages
Prix : 5,90 €

Résumé :

Je suis là, devant la scène, il chante d'une voix rauque une chanson que j'adore. Il est pâle, timide, sublime dans ses vêtements noirs. Je craque complètement. Je suis amoureuse... Le seul problème, c'est qu'il sent un tout petit peu le formol. Et que c'est un zombie.

Mon opinion personnelle :

Mon petit frère m'a offert ce court bouquin pour mes 15 ans. En fait, je l'avais déjà repéré, et puis, dans un magasin, il m'a demandée de choisir un livre, alors j'ai pris celui-ci au hasard. Je l'ai lu quelques mois plus tard, et j'ai été très déçue, n'appréciant pas ma lecture.

Les personnages m'ont sérieusement tapée sur les nerfs. Déjà, l'héroïne, Alley, était franchement pénible. Assez égocentrique, pas forcément très tolérante, j'avais du mal à la supporter. Je l'ai trouvée assez prétentieuse, et plutôt agaçante. Pas forcément très mature, si j'avais pu la dégager du roman, je l'aurais fait. Doug était un peu moins pénible, mais ce n'était pas non plus mirobolant. En effet, je l'ai trouvé très mou, sans vraie personnalité, plutôt soumis. Il n'était pas méchant, mais, bien qu'adorable, il lui manquait une étincelle de vie. (Oui, je sais, c'est un zombie mort, mais on se comprend !) Les parents d'Alley n'étaient pas non plus très perspicaces, dans le genre autorité inutile... Bref, un premier flop.

Second flop pour l'écriture absolument pas captivante. Au contraire, elle me donnait plutôt envie de bailler. Le thème était intéressant, mais très mal exploité. La romance touchante, mais superficielle. L'humour bien présent, mais décevant. Tout se passait avec lenteur, c'était plutôt ennuyeux, et répétitif. Je n'étais pas du tout dedans, je trouvais que chaque personnage, détail, action, n'était pas approfondi, on restait bien trop en surface, je me sentais spectatrice, pas actrice du livre.

Le récit aurait pu être plaisant, s'il avait été mieux travaillé. Dès le départ, on entre dans un univers assez mal expliqué, plutôt brouillon, dont on devine le génie, mais qui n'a que de pâles couleurs à peine identifiables. C'est d'ailleurs assez frustrant... Ensuite, j'ai trouvé que l'idée d'allier musique, romance et zombie plutôt intéressante. Mais j'aurais aimé un peu plus d'action, parce que là, je m'ennuyais ferme. J'ai trouvé la romance, cœur de l'histoire, assez longue à se mettre en place. Et puis, après, c'était assez platonique. Ca faisait plutôt gros clichés, pas romantiques pour un sous. Dommage ! J'aurais aimé que la musique soit un peu plus présente, parce qu'une fois le début passé, elle disparaît quasi-totalement... Sinon, encore un gros problème d'après moi avec l'histoire d'amour déjà bien clichée, c'est ce principe de niveaux. Nan mais allô quoi ! WTF !?! On aurait cru Alley et Doug dans un concours. Niveau un, ouaais ! J'ai trouvé ce principe, pardonnez-moi mais c'est vrai, totalement débile. Et puis, j'aurais quand même aimé voir un peu plus de choses sur les zombies, parce que là, il en manquait sérieusement. L'auteur développait des détails inutiles mais passait totalement à côté des choses importantes. Et puis, le dilemme dont est victime Alley était très mal mis en place. On avait clairement l'impression qu'elle s'en moquait totalement. Ces histoires de brochures, c'était ridicule. On ne pouvait  pas faire plus irréaliste.

La chute aurait pu être magnifique, splendide, à vous tirer des larmes. Mais là, c'était juste très mal fait. C'était plus drôle que triste, et assez désolant. L'idée était franchement excellente et inattendue, mais il y a des limites dans le dramatique. Visiblement, l'auteur ne les connaissait pas. Ca en devenait plutôt laborieux à lire. Et puis, on ne ressentait pas du tout les sentiments des personnages, c'état extrêmement froid et vide.

Par contre, j'adore la couverture, je la trouve simple, moderne, attirante et bien choisie. Le titre est lui aussi assez sympa, quoiqu'un peu long et niais. En fait, ça reflète bien l'histoire.

Navrée d'avoir été aussi cassante envers ce livre, mais il m'a profondément déçue. Ca virait bien souvent au ridicule, car c'était bien trop exagéré et stéréotypé. C'est franchement dommage ! Amateurs de zombies et de romances, je vous conseille de passer votre chemin...
Je suis déçue...
Et...
Je n'ai pas aimé...
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Merci à Jean qui m'a offert cet ouvrage !
Le 13 avril 2014 à 18:51 / Par / 8 Commentaire(s)

8 commentaires:

  1. Ce n'est pas la première chronique négative que je lis sur ce livre... Donc, je vais passer mon tour ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais emprunté, puis rendu sans l'avoir lu... J'ai bien fait apparemment ! ^^"

    RépondreSupprimer
  3. Tu les enchaine les chroniques dis donc XD Moi j'ai beaucoup aimé ce livre!

    RépondreSupprimer
  4. C'est dommage ! Il me faisait bien envie..

    RépondreSupprimer
  5. Et bien ça s'est fait comme on dit :D

    RépondreSupprimer
  6. J'ai tellement envie de le lire que je vais le faire mais je vais en attendre pas grand chose du coup!
    http://dustofpastel.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  7. Bon... J'avais envie de le lire, mais ça fait beaucoup de chroniques négatives que je lis.... Je crois qu'il va attendre assez longtemps dans ma Wishlist :P

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad