Post Top Ad

13 avril 2014

Salmacis : L'Elue

Salmacis : L'Elue

Titre : Salmacis : L'Elue
Auteure : Emmanuelle de Jesus
Editions : Black Moon
Année de parution : 2014
Pages : 382 pages
Prix : 16 €

Résumé :

« J’ai levé les yeux : à trois mètres au-dessus de moi, Andrea me fixait, m’encourageant à le rejoindre. Nos regards se sont noués. Il avait des yeux incroyables, à l’iris violet, frangés de longs cils très noirs, que l’on aurait dits maquillés, une bouche en arc, sensuelle. Il a esquissé un sourire… Ma dernière vision avant de perdre l’équilibre. »

Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s’est contentée d’une place à l’ombre de son frère jumeau. Mais c’est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu’elle trouve l’envie d’exister.
Quelle est cette force irrésistible qui l’attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu’en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?

Mon opinion personnelle :

Je remercie d'abord William Bastel et les éditions Hachette pour cet envoi phénoménal !

Quand j'ai reçu, deux mois à l'avance, ces ENC, je n'en revenais pas d'avoir fait partie des sélectionnés. J'avoue ne pas avoir voté au Tremplin, tout simplement parce que j'ai mélangé les dates et que je suis arrivée trop tard. J'avoue aussi que le résumé me paraissait assez banal, et que si je voulais terriblement lire ce bouquin, c'est parce que c'était le grand gagnant du concours Black Moon, et que j'étais curieuse de découvrir la plume d'un modèle. Très honorée, je me suis plongée dans cet ouvrage une fois en Grèce. Et là, surprise, Salmacis a été un coup de coeur. Mais un vrai.

J'ai carrément adoré les personnages. Ils étaient, selon moi, très originaux. Je commence par Faustine, l'héroïne. Cette jeune fille, déterminée, brisée par la vie, courageuse, et discrète, m'a vraiment beaucoup plu. Elle a su me toucher, m'impressionner. J'avais envie de la suivre n'importe où, elle avait un charme impressionnant. Son identité, qu'elle-même ne connait pas vraiment, lui donnait un aspect chétif qui tranchait avec la force dont elle fait preuve pendant toute son histoire. Son jumeau, Sasha, m'a lui aussi beaucoup plu, bien qu'un peu moins. Il avait un peu plus de confiance en lui et d'orgueil, mais sa bonté et son côté protecteur ont su me combler. Grosse adoration également pour Andrea, un personnage extrêmement surprenant, magnifique, que j'ai adoré suivre. Il avait un petit côté mystérieux qui m'a beaucoup plu. En fait, tous les personnages sont divins dans ce bouquin. Je pense à Gilles et son autorité qui m'a fait rire, Elzbieta et sa méchanceté gratuite, Gaëlle et sa gentillesse... Et tous les autres encore...

Il faut admettre que l'auteure a une plume magnifique. J'ai immédiatement été sous le charme, j'avais envie de dévorer le livre d'un coup. Elle savait tenir le lecteur en haleine, le surprendre, l'émouvoir... Et puis, elle avait surtout des idées incroyables, dont je parlerai plus tard. J'étais à fond dans l'histoire, je ne voyais pas les pages défiler, je ne voulais pas que la fin arrive, c'était magique. Tout était étudié avec soin, bien approfondi, franchement, il n'y a rien à redire.

Mais le plus gros point fort de cet ouvrage, c'est son thème. Alors là, je dis chapeau bas. A la base, j'aimais beaucoup, parce qu'il y avait ce côté dramatique que j'affectionne énormément, puis le principe de la nouvelle vie après une catastrophe... Ca fonctionnait très bien, mais ce n'était pas non plus innovant. J'ai commencé à être épatée par l'idée de rivalité fraternelle. Je trouvais ça vraiment intéressant, atypique. Ca m'intriguait beaucoup, et le principe rendait l'histoire palpitante. Mais ce que je ne savais pas, c'est que je n'étais pas au bout de mes surprises. Effectivement, avec brio, Emmanuelle passe son temps à révolutionner les classiques dans son ouvrage. Souvent, dans les romans de ce genre, un sport est mis en avant. Ici, c'est l'escalade. Jamais je n'y aurais pensé, et franchement, ça rendait très bien, car ça apportait de l'adrénaline au récit. Et puis, petite anecdote, c'est le sport que j'étudie en ce moment au lycée, et je peux vous garantir que dans mon ardeur, il y a une sacrée différence avant/après Salmacis, parce que je pense à Faustine et Andrea. On comprend bien vite que le roman est fantastique, mais pendant un long moment, le mystère plane autour de la véritable nature du secret d'Andrea. Ca ne m'a pas dérangée, car le suspense est très bien encadré. En effet, entre temps, on aborde des sujets difficiles comme le deuil, les premiers amours, l'alcoolisme. J'ai trouvé ces choix remarquables et audacieux. On a également toute l'enquête autour de la mort des parents des jumeaux, qui a également su me captiver. La partie romance est parfaite, ni trop importante, ni survolée. Et puis, lorsque la vérité éclate, on n'en revient pas. C'est d'après moi du grand art. Mais alors là, franchement, c'est juste exceptionnel. Si un jour l'auteure passe par là, je serais extrêmement curieuse de savoir d'où lui est venue l'idée. Je ne veux bien évidemment pas trop vous en dire. Mais sachez que jamais, vous ne pouvez vous attendre à ça. Que si, avec le titre, on se doute rapidement qu'un aspect mythologique va arriver, on est éberluée par ce choix qui fonctionne du tonnerre. L'idée choisie donne énormément de pistes qu'il me tarde de découvrir. Mais honnêtement, c'est du grand spectacle, c'est génial.

La chute, bien qu'époustouflante, est très très sadique. Après, je me roulais par terre en hurlant parce que je voulais la suite. Non, ce n'est pas vrai, je n'allais pas me rouler au milieu de l'hôtel, mais j'en avais très envie. On sent que tout est choisi avec minutie, on a le cœur qui bat, on se pose mille et une questions... C'est une super sensation. Le suspense est toujours aussi bien préservé, on attend la délivrance... Toutes les explications fournies par Andrea fonctionnent très bien, et m'ont beaucoup impressionnée. On a peur du choix que va faire Faustine, on est surexcité quoi ! Et quand les derniers mots tombent, on reste sans voix, et on se retrouve dans un état d'hystérie qui peut ressembler vaguement à ça : JE VEUX LE TOME 2 MAINTENANT TOUT DE SUITE OU JE CASSE TOUT SUR CETTE PLANETE ARGH VIIIITE ! 

Le titre est selon moi plutôt attirant. Mystique, mystérieux, et extrêmement symbolique (Par contre, évitez de vous renseigner avant sur qui est Salmacis, le suspense tomberait à l'eau !), ça fonctionne très bien. En revanche, je suis un peu déçue par la couverture, je ne m'attendais pas vraiment à ça, la trouvant trop simple et claire pour une histoire sombre et complexe. Dommage, mais pas catastrophique non plus.

Voili voilou, j'espère vous avoir donné envie avec ma chronique. En tous cas, je peux vous garantir que pour moi, c'est un énorme coup de coeur. Ce bouquin a tout pour lui, entre des personnages incroyables, un style magnifique, une intrigue à couper le souffle, que demander de plus ? Ce début de série est tout simplement ensorcelant, vous ne regretterez pas votre lecture. Je vous donne rendez-vous en librairie le 30 Avril, par pitié ! Mille bravos à l'auteure !


Coup de coeur !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Hachette, merci à eux !
Le 13 avril 2014 à 17:27 / Par / 11 Commentaire(s)

11 commentaires:

  1. Un roman avec lequel on va de surprises en surprises , tu me mets l'eau à la bouche.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, c'est Emmanuelle de Jesus... Whaou !! Quelle chronique ! Bon alors à mon tour de dire chapeau bas, parce que donner envie à ce point sans rien dévoiler tout en laissant sous-entendre que... c'est très fort ! Merci beaucoup, je partage sur mon fcbk ! A très bientôt. Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  3. Bah dis donc, tu l'as aimé ce bouquin !
    J'avoue que j'étais un peu sceptique, avec le résumé, moi aussi, mais avec tous ces avis ultra-positifs...je pense m'y plonger dès que possible ! =D
    Merci pour ta magnifique chronique ♥

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air bien mais ne semble pas sortir de l'ordinaire!!!

    RépondreSupprimer
  5. Pourtant elle est sympa cette couverture ! ;) En tous ce livre a l'air génial, j'ai trop trop envie de le lire !! On sent l'originalité de l'histoire (je ne me renseignerai pas sur ce/cette mystérieux/se Salmacis !) et la plume d'Emmanuelle de Jesus est magnifique !!

    RépondreSupprimer
  6. J'avoue qu'à la vue de ce synopsis, ce livre ne me faisait pas très envie. Mais après avoir lu ton avis, je ne peux que le rajouter à ma wish-list !

    RépondreSupprimer
  7. Bon en fait je crois qu'on a plus tellement le choix, on est obligé de l'acheter :D

    RépondreSupprimer
  8. J'ai beaucoup apprécié ce livre, ainsi que le second tome, même si ça n'a pas été un coup de coeur...
    J'ai eu du mal à décrocher quand je devais poser le livre (le suspense est présent en permanence), mais bizarrement, je n'ai pas adoré le personnage d'Andrea, et de temps en temps je trouvais le comportement de Fastine étrange...
    Cependant, j'ai beaucoup aimé l'histoire fantastique (même si d'habitude ce n'est pas mon genre), et j'ai surtout très très envie de (re)faire de l'escalade après avoir lu ce livre ! Pitié, trouvez-moi un mur d'escalade, s'il-vous-plaît !! ;)

    J'aime beaucoup tes chroniques car elles se lisent parfaitement en deux temps : la première fois qu'on la lit, ça donne très envie de découvrir l'histoire, tout en expliquant les points positifs contenus dans le livre, et les endroits où on risque d'être un peu déçus ; mais ensuite, quand on relit la chronique APRÈS avoir lu le livre, on la voit d'une manière différente, on la comprend différemment... Et c'est ça qui est merveilleux, c'est qu'elle convient avant et après la lecture... Ç'en est presque magique ! Bravo !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai toujours pas lu le deuxième, bouuuh ! Il faut que je m'y mette !
      AH NON PAS L'ESCALADE C'EST LA LA PIRE CHOSE DU MONDE CAMILLE.
      Wouah, c'est adorable de ta part, ça me touche beaucoup ! Merci pour mes chroniques et ta fidélité ♥

      Supprimer
  9. Ahhh, comment fais-tu pour ne PAS lire la suite des livres quand tu sais que tu pourrais !?! C'est impossible !!
    Tu n'aimes pas l'escalade ? Moi j'adore ça, c'est tellement génial de grimper et de se retrouver perché à plusieurs mètres du sol, suspendu par un fil... Et puis redescendre du mur, c'est trop amusant ! ♥

    Je t'en prie ! Merci à toi pour toutes tes chroniques, et merci de passer un peu de ton temps à nous conseiller des lectures ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas le temps, tout simplement... Entre les livres pour les cours, les emprunts les services presse, j'ai très peu de temps pour mes lectures personnelles...
      J'aime l'escalade, mais c'est l'escalade qui ne m'aime pas. Disons qu'en haut, je me mets à paniquer, parce que j'ai la sensation de ne pas être tenue, ou tout du moins, pas assez...

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad