Post Top Ad

18 juillet 2014

Les gens heureux lisent et boivent du café

Couverture Les gens heureux lisent et boivent du caféLes gens heureux lisent et boivent du café

Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Auteure : Agnès Martin-Lugand
Editions : Michel Lafon
Année de parution : 2013
Pages : 253 pages
Prix : 14,95 €

Résumé :

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Mon opinion personnelle :

J'avais repéré ce livre dès sa sortie, dans un Monoprix alors que j'étais en vacances. J'avais flashé sur tout : Titre, puis couverture, puis résumé. Le temps a passé, il était dans ma WL, mais je n'avais eu l'occasion de le lire. Lorsque je suis tombée dessus dans ma médiathèque, je me suis jetée dessus. Et j'ai adoré.

Je me suis énormément attachée aux personnages. On avait l'héroïne, Diane, une jeune femme formidable, terriblement touchante et courageuse, avec une maturité incroyable. Son histoire est horrible, mais elle dégage une force phénoménale qui m'a beaucoup émue. N'oublions pas son ami Félix. Il m'a bien fait rire, et, tout comme Judith, apportait un peu de bonne humeur dans cette histoire pas très gaie.Tous deux avaient des personnalités atypiques, qui pourraient en gonfler certains, mais qui pour ma part me plaisaient énormément. Dernier personnage notable, Edward l'Irlandais. J'avoue que j'avais du mal avec lui au début, mais au fur et à mesure, j'ai appris à l'apprécier. Derrière ses airs butés et grossiers, il cachait une personnalité très touchante et agréable. Donc déjà, au niveau des personnages, c'est une réussite pour moi. Car chacun d'entre eux avait une véritable identité qui sortait du lot, même pour les personnages secondaires dont je n'ai pas parlé. Et c'était franchement parfait.

J'ai très très bien accroché avec le style de l'auteure. L'histoire qu'elle avait à nous raconter était difficile, et il fallait s'accrocher pour bien le faire. Elle a donc parfaitement réussi sa mission. Immédiatement, le lecteur se sent impliqué dans l'histoire, et s'attache aux personnages. Ce petit livre comporte un panel d'émotions très riches, on ressent beaucoup de choses, il y a beaucoup de profondeur dans les mots choisis. De plus, l'histoire était vraiment captivante, il devenait impossible de lâcher le roman qui se lisait tout seul. On passe un excellent moment très émouvant.

L'intrigue est superbe. On a bien entendu un aspect très dramatique qui se met en place dès le début. Un de mes deux uniques regrets dans cet ouvrage est que j'aurais aimé qu'on passe plus de temps sur l'accident de Colin et Clara, avoir plus de détails. Ca mis à part, j'ai en revanche apprécié le fait que dans ce roman, on ne s'attarde pas sur l'inutile, c'est clair et concis à la fois. De cette manière, on peut nettement remarquer l'évolution qui se produit. Car effectivement, un des gros points forts de cet ouvrage est l'évolution. On sent une belle progression qui se fait, que ce soit au niveau des personnages ou de la lumière. Petit à petit, l'espoir se développe. On assiste à une véritable renaissance, et c'est juste magique. Bien entendu, l'équilibre reste fragile, et c'est ce qui fait la beauté de ce récit. De plus, on passe du rire aux larmes, et c'est bouleversant. Le réalisme de cette histoire est effrayant, on se rend compte que chaque émotion, chaque action est authentique, et c'est terrifiant. On suit donc l'épopée de Diane à travers l'Irlande, ses coups de blues, ses petits bonheurs... J'ai bien aimé la façon dont l'Irlande est présentée dans ce livre, sans trop de clichés. La grande question de cet ouvrage est : Va-t-on tomber dans la romance ? J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure joue autour de cette thématique, elle tâte le terrain... Bon, on se doute assez rapidement de la voie choisie, mais cela n'enlève rien à son charme. Je ne veux pas trop vous en dire, mais je me permets au moins de vous signaler que quelque soit la façon dont le roman tourne, c'est fait avec brio. On sent toute la pudeur de Diane, d'Edward, et c'est franchement magique. Je salue le travail autour des émotions et du développement de ces dernières... Topissime.

La fin est cependant pour moi un peu plus mitigée. D'un côté, je m'incline devant le talent de l'auteure. Car elle parvient à briser les clichés, à donner à l'histoire encore plus de pudeur. Effectivement, on ne s'y attend pas vraiment, c'est plein de rebondissements. En plus de ça, elle nous rappelle brusquement mais admirablement que le thème "principal" de ce roman est le deuil, et c'est relativement impressionnant. Je ne m'y attendais pas du tout à vrai dire. Et c'est là que se trouve mon deuxième petit regret. Pour ma part, l'énorme revirement de situation n'était pas à mon goût. J'aurais aimé être moins sérieuse et rêver un peu plus. Je sais que là je suis en tort et j'honore totalement le choix de l'auteure, mais ça m'a un peu déçue. Donc voilà, en gros, l'auteure a choisi la raison et le réalisme, et c'est tout à son honneur. Mais j'aurais trouvé la fin encore plus divine si elle avait opté pour le moins crédible. C'est très personnel comme ressenti, et il est probable que vous ne voyez pas la même chose !

Je suis littéralement fan du titre. Je ne vous dis pas à quoi il correspond, pour laisser un peu de suspense. La symbolique est très forte, il est original et donne envie de découvrir ce qui se cache derrière lui. De même pour la couverture, pourtant très sobre. Elle représente très bien l'histoire, il y a une totale harmonie entre ces deux éléments. Je trouve qu'elle donne très envie de connaître cette femme au regard perdu dans le vide...

Voilà, c'est donc une lecture très émouvante, qui, malgré un ou deux déceptions minimes, vaut largement le détour. Vous ressentirez de superbes émotions, vous vous attacherez beaucoup aux personnages. Vraiment, impossible de s'ennuyer, le réalisme que crie ce livre est passionnant. A lire de toute urgence !

J'ai adoré !
Le 18 juillet 2014 à 23:31 / Par / 9 Commentaire(s)

9 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, mais c'est sûr que le titre donne envie et ton avis aussi ! <3

    RépondreSupprimer
  2. Mais j'ai vraiment TROP envie de lire ce livre et toi tu viens encore plus me donner envie :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il est sorti en poche à un tout petit prix (Entre 5 et 6 €) alors fooooooonce tu ne le regretteras pas !

      Supprimer
  3. Comme toi, le titre et la couverture m'ont fait l'ajouter à ma WL dès sa sortie. Tu m'as convaincue à la lire, il faut que j'aille faire un tour à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, tu vas l'adorer, j'en suis sûre !

      Supprimer
  4. Sur le moment j'ai beaucoup apprécié cette lecture, mais finalement, je me rends compte que j'en ai gardé très peu de souvenir

    RépondreSupprimer
  5. Depuis le temps que je veux le lire celui là! Il faut que j'aille le chercher ;)

    RépondreSupprimer
  6. Un titre alléchant pour une lecture sans surprise, je reste sur ma faim...
    L'auteure va-t-elle me surprendre avec son nouveau roman "Entre mes mains le bonheur se faufile". A suivre...

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad