Post Top Ad

1 août 2014

Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils

Couverture Ce soir je vais tuer l'assassin de mon filsCe soir je vais tuer l'assassin de mon fils

Titre : Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils
Auteur : Jacques Expert
Editions : Anne Carrière
Année de parution : 2010
Pages : 255 pages
Prix : 18 €

Résumé :

Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera. Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à soupçonner un cadre supérieur de sa propre entreprise, dont l'attitude à son égard lui paraît suspecte.
Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est même passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu...

Mon opinion personnelle :

J'ai vu le téléfilm adapté de ce livre assez récemment, et je l'avais adoré. J'avais donc terriblement envie de lire le bouquin, mais j'ai malheureusement vraiment galéré pour le trouver. Il est en rupture partout, même sur Amazon... J'étais hystérique en le trouvant à la médiathèque, et je me suis plongée dedans avec délice. Finalement, j'ai aimé tout autant que l'adaptation.

Pour ce qui est des personnages, j'avoue être déchirée. J'ai trouvé les Rodriguez très touchants. Antonio et Sylvia forment un couple brisé, pourtant très courageux. On sentait en eux une force et une détermination incroyables, et vibrants. Je les ai vraiment admirés, les suivre dans ces moments horribles permettait de voir leurs caractères passionnants. Ils imposaient une sorte de respect, c'était magnifique. Et puis, il y avait le couple Boulard. Certes, Jean-Pierre et Christine sont très différents, mais je n'ai pas pu m'empêcher de les détester tous les deux. Oui, elle est moins ignoble que lui. Mais son silence lui a coûté ma compassion. Quant à Jean-Pierre... Il est inhumain. Il est immonde, ignoble, horrifiant, dégoûtant. Tout ce que vous voulez, tant que c'est négatif. J'avais une haine envers ce personnage sans cœur, qui me donnait juste envie de vomir. J'admire l'auteur qui est parvenu à dégager d'un personnage une telle... Monstruosité. Qui dégoûtait.

Le style de l'auteur était assez particulièrement, mais très agréable. J'ai trouvé qu'il y avait globalement de bonnes idées, un bon rythme. Dès le début, le lecteur se sent plongé dans l'histoire, et il devient difficile d'en sortir. J'ai regretté en revanche la distance qu'impose l'auteur entre ses personnages et son lecteur. Effectivement, quelques fois, une froideur s'installait, et me refroidissait un peu dans mon élan. Mais à part ce détail, j'ai passé un excellent moment de lecture, plein de surprises, de tristesse et de dégoût.

J'ai adoré l'intrigue. Ce roman n'est pas seulement un policier, c'est aussi un splendide cocktail d'émotions. Nous suivons donc d'un côté la pénible reconstruction des Rodriguez, et nous découvrons leur soif de vengeance. C'est à la fois terrifiant et touchant, et leur puissance est crescendo. Plus l'histoire avance, plus leur haine est palpable. D'un autre côté, se dévoilent Jean-Pierre et Christine. Elle cherche à le briser, il chercher à tout ignorer. Là, l'auteur créé un duel entre ces deux personnages, une sorte de jeu sadique et sans pitié. C'était plutôt étonnant, et ça fonctionnait bien. Bien entendu, il y a également l'enquête autour de la mort de Victor. Pleine de rebondissements, d'attentes, de douleur. Comme si le lecteur la vivait vraiment. Parfois, quelques longueurs commencent à se faire sentir, mais très rapidement, l'émotion prend le dessus et nous rappelle que ces petits moments plus plats ne sont qu'un pâle reflet de l'horrible lenteur qui soumet la famille Rodriguez. Je ne sais pas si je suis très claire, mais je veux juste signaler qu'on sent fortement le réalisme de l'histoire. Tout est authentique, les réactions des personnages comme l'avancée du récit. Ca apporte au bouquin encore plus de beauté et de force. En effet, celui-ci est vraiment poignant, il vous prend aux tripes et vous fait réfléchir. On ne peut pas sortir d'une telle lecture indemne. Petit à petit, le lecteur se trouve pris dans une spirale infernale, il est déchiré entre les deux familles, et se sent coupable d'offrir un peu d'attention au meurtrier. Je crois que je pourrais encore parler longtemps de cette histoire, mais je dois m'arrêter. J'ajouterais juste que certaines choses m'ont quand même plutôt étonnée dans cet ouvrage. Certaines réactions, certains personnages... Ou même certaines erreurs. De temps en temps, j'avais du mal à cerner le pourquoi du comment. Mais franchement, ce n'était rien à côté de la magnificence du livre.

Et puis, est venue la fin. Tout était parfait. Tout rentrait dans l'ordre, je me sentais comme libérée, l'histoire prenait une tournure parfaite. On était vraiment submergé par l'émotion, par les rebondissements de plus en plus nombreux... J'ai fini par admirer quasiment tous les personnages. Je tournais les pages avec délectation, parce que voilà, enfin, justice était rendue... Et puis, j'ai tourné la page, et... Y avait rien. C'était fini. J'avoue être un peu restée avec un goût amère après ça. Je m'attendais à ce qu'on en sache un peu plus, car là, on ne savait pas vraiment si au final, tout rentrait dans l'ordre. C'est un peu dommage, car pour moi, la boucle n'a pas été bouclée. Dans le film, ils ont rajouté une vraie suite, et j'ai vraiment préféré. Là, il me manquait quand même quelque chose, et c'était un peu frustrant. Malgré ça, je suis assez satisfaite des directions prises par l'auteur, et croise les doigts pour que justice soit enfin faite...

Pour ce qui est du titre, je l'apprécie assez. Il est certes long, et en dit large sur l'histoire. Mais il est symbolique, et accrocheur, ce qui compense plutôt bien. Quant à la couverture... Elle n'est pas superbe, pas forcément très accrocheuse, mais elle représente à elle seule toute l'histoire. Elle est son reflet parfait, alors, c'est une bonne couverture.

Il s'agit donc d'une sublime de lecture, une magnifique leçon de morale, très touchante et captivante. Que vous aimiez les policiers, les drames ou les romans bourrés d'émotions, je vous le recommande. Et si vous n'aimez pas lire, regardez au moins le téléfilm. Car cette histoire vaut le détour, franchement. Elle vous changera, et vous émouvra. Chapeau à l'auteur en tous cas !

J'ai adoré !
Le 1 août 2014 à 20:01 / Par / 1 Commentaire(s)

1 commentaire:

  1. Je ne savais pas qu'il y avait eu une adaptation ! Du coup j'ai encore plus envie de faire un combo livre/téléfilm. =) Et vu tout le bien que tu en dis, ça promet !

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad