Post Top Ad

17 septembre 2014

Nos étoiles contraires : Relecture en VO et visionnage du film

Cet article va être spécial.

Je n'ai pas l'habitude de parler de mes sorties ciné, ou de chroniquer mes relectures. Mais là, je suis désolée si ça vous gêne, mais je n'avais pas le choix.


J'ai lu Nos étoiles contraires en VF l'été dernier, et, je l'avoue, j'avais beaucoup aimé, mais j'avais aussi été très déçue. Tout le bruit qu'il faisait n'était à mon goût pas mérité, il m'avait manqué le déclic, je ne sais pas, j'ai fait une sorte de blocage.

The Fault in Our Stars pdf download

Et puis, petit à petit, le bouquin se faisait de plus en plus connu. Le film s'est annoncé, et là, j'ai pensé le relire, pour peut-être l'apprécié d'avantage. Mais non, car ce qui n'allait pas en VF, c'était la distance que la traduction creusait. Alors, j'ai pensé qu'il me le fallait en VO. J'ai eu la chance inouïe de tomber dessus le jour où j'ai découvert l'étage VO de ma bouquinerie, alors que je ne le cherchais absolument pas. Je n'ai pas réfléchi, je l'ai pris. Juste avant la sortie du film, pendant mes vacances, je m'y suis donc plongée. Et là... Révélation.

Oui, c'est peut-être très superficiel, mais là, l'anglais a rendu les émotions bien plus fortes, l'humour bien plus drôle, je ne sais pas, j'avais l'impression de lire un bouquin totalement différent. Je l'ai dévoré, j'étais totalement envoûtée, je ne sais pas, c'était dingue. La langue a révolutionné ma lecture, et a rendu, selon moi, le paradoxe entre l'amour, l'humour et la mort bien plus séduisant et évident. Je ne vais pas vous rechroniquer l'ouvrage, ça ne servirait à rien. Mais laissez-moi vous dire que là, enfin, je suis sortie changée de cette lecture. C'était juste incroyable, je n'ai pas de mot. Sans aucun doute, il devient de suite mon second livre préféré. Bin oui, as usual, je n'ai pas pleuré. Le seul et l'unique a avoir réussi cet exploit reste à ce jour Au travers des mots de Camille Thomas. Donc pour le moment, ce dernier reste le numéro 1 chez moi. Mais franchement, The Fault in Our Stars vaut largement plus le détour que Nos étoiles contraires. Si vous lisez en anglais, ne vous arrêtez pas à la VF, je vous en prie. En Anglais, c'est tellement différent, bien plus beau, tout résonne bien plus facilement, je ne sais pas comment expliquer, c'est comme ça, c'est tout. C'est totalement envoûtant et déroutant. C'est divin.

Un petit mot quand même qui en intéressera sûrement plusieurs, à propos du niveau de la VO. Très honnêtement et en toute modestie, je m'attendais à galérer bien plus que ça. J'ai un niveau environ B2 en Anglais, je l'ai lu à la fin de ma 2nde. Et j'ai trouvé cette lecture très facile, c'était plutôt rare que je cherche le vocabulaire, on comprend très facilement les phrases de John Green. Il ne m'a pas vraiment fallu beaucoup de temps pour le dévorer, une petite semaine alors que j'étais pas mal occupée à côté de ça. Donc franchement, n'hésitez pas, je pense qu'un niveau de fin de 3ème est largement suffisant. Après bien entendu, c'est généralement du cas par cas, mais pour ma part, ça c'est lu presque aussi facilement que du français, alors je pense qu'il en sera de même pour la plupart !



Et puis, bien entendu, j'ai vu le film. Un peu tard par rapport à certains car j'étais encore en vacances lors de sa sortie, mais bon, je l'ai vu et c'est le principal. Et comment vous dire... Je n'avais jamais eu de film préféré, mais là, c'est fait. Il est (presque) parfaitement fidèle au bouquin. Mais en même temps, il dégage quelque chose de très différent, d'encore plus fantastique. C'est la perfection. Les acteurs sont à couper le souffle. Ansel ne m'avait pas forcément marquée dans Divergente, mais là, son jeu est sensationnel, et remarquable, je ne pouvais pas rêver meilleur Gus. Quant à Shailene, le fait qu'elle soit mon actrice préférée se confirme de plus en plus. La justesse et la sensibilité dont elle fait preuve sont particulièrement saisissantes. Tout dans ce film est merveilleux, je ne peux que vous le conseiller, aux ados comme aux adultes. Il vaut largement le détour. Non, ce n'est absolument pas une romance bien niaise et cucul comme certains se l'imaginent. Moi-même, dans les films, je ne suis pas spécialement intéressée par les trucs bien dégoulinants. Mais là, oui, c'est de l'amour, mais du vrai, pas du superficiel. Et en plus, c'est terriblement bien jaugé. Je vous assure, n'ayez pas de préjugé, ce n'est absolument pas ce que vous croyez. Je vais finir ce paragraphe en vous recopiant ce que j'avais posté à chaud, en sortant du film, sur Instagram, Facebook et Twitter :



J'y suis encore... Comment sortir de cet univers ?... De cette infinité ? John et Josh nous ont offert une éternité. Je suis encore dans les étoiles. Je vous devance avant que vous ne me posiez la question, non, je n'ai pas pleuré, mais je n'ai jamais pleuré devant un film, je suis comme... Paralysée. Ma mère et mon voisin de gauche pleuraient, ainsi que toute la salle, pleine à craquer d'ados, de couples, de seniors, de copines... C'était une vraie claque. Je suis retombée amoureuse de cette histoire, de Gus. Avec ce roman et ce film, John nous lance une question générale : Okay ? Alors, une fois de plus, je peux lui répondre et lui crier mon amour pour son talent. Ma réponse est simple mais chargée de symboles : Okay.

Voilà. J'aurais encore de quoi vous faire des dizaines et même des centaines de lignes sur l'histoire d'Hazel et Gus. Mais il faut bien s'arrêter.

J'espère vous avoir convaincu de le lire en VO.
J'espère vous avoir convaincu d'aller voir le film.

Pour ma part, il est prévu que j'y retourne aussi avec ma Maman très prochainement, j'ai donc terriblement hâte.

Et pour les plus patients, n'oubliez pas la sortie en DVD et Bu-Ray le 20 Décembre 2014 ! (Perso, je sais déjà quoi mettre dans ma liste de Noël, héhé.)

Merci du temps accordé à TFIOS.

Mathilde ♥
Le 17 septembre 2014 à 17:27 / Par / 13 Commentaire(s)

13 commentaires:

  1. Tu as sans doute raison.
    Après, c'est difficile, il me semble, de vraiment les comparer sans les lire de façon très rapprochée. Parfois, une lecture ne nous touche que plus tard, selon notre état d'esprit, notre évolution, etc ...
    Mais ne t'excuse pas de la faire, c'est une jolie chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as effectivement raison, je n'aurais peut-être pas eu le même ressenti si j'avais enchaîné les deux. Mais je pense quand même que j'aurais eu une préférence pour la VO, car c'est un peu mon habitude, pour les films par exemple ; je suis toujours plus touchée en anglais qu'en français, étrangement. Mais c'est vrai que des lectures rapprochées auraient peut-être été plus objectives.
      Merci pour ma chronique ;)

      Supprimer
  2. Waouh, B2 à la fin de la seconde ! Je ne suis pas sûre de l'avoir moi. J'avais adoré le livre (et le film aussi), mais peut-être qu'en VO en effet je ressentirais plus les émotions...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis si heureuse que tu aies plus apprécié et aimé à sa juste valeur, comme moi, ce livre, finalement ! ♥♥ Je te rejoins complètement...mais moi j'ai pleuré ! =P ♥

    RépondreSupprimer
  4. Tu me donnes trop envie de redécouvrir ce livre en VO ! Alors qu'il m'a déjà bien fait pleurer en VF...
    Je pense que le DVD sera également sur ma liste de Noël ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré ce roman ainsi que le film d'ailleurs, de véritables coups de cœurs ! Je compte d'ailleurs redécouvrir l'histoire en VO cette fois-ci :)

    RépondreSupprimer
  6. Tu as bien raison, la traduction parfois, ça peut gâcher un livre. La VO, à choisir c'est toujours mieux ;)
    Et je suis du même avis que toi pour le film.
    J'étais un peu sceptique au départ, parce qu'i faut avouer que de bonnes adaptations, ça cours pas les rues. Mais celle-ci est vraiment bien, il y a une alchimie entre les deux acteurs, un petit truc qui le rend juste exceptionnel ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi j'ai vu le film,il est super,c'est mon film préférer !
    Par contre,je n'ai pas encore lu le livre,mais je compte bien le faire bientôt !

    RépondreSupprimer
  8. C'est marrant j'ai un peu fait la même chose : le lire à sa sortie en français puis le relire en VO avant l'adaptation ciné ;-) En tout cas' j'ai moi aussi adoré !

    RépondreSupprimer
  9. Je pense quand même qu'il ne faut pas autant accuser la VF car ce livre a été vendu en plus d'un million d'exemplaires, donc ça reste énorme et ça reste un succès. Mais pour le peu que j'ai lu de la VO, je suis d'accord, c'est ENCORE plus drôle. J'espère pouvoir me plonger pleinement dans le roman dès que possible. Et j'ai tellement hâte de le revoir, tellement tellement tellement. <3
    Ta "chronique" est parfaite, Mathilde.

    RépondreSupprimer
  10. Je suis nulle en anglais mais c'est vrai qu'il a l'air mieux en VO. J'ai lu le livre après avoir vu le film, et finalement, je crois que je préfère le film.

    RépondreSupprimer
  11. Je confirme, je n'ai vraiment pas apprécié du tout ce livre en français, alors qu'en anglais... *o* c'était merveilleux !
    Je conseille à toutes les personnes ayant un niveau correct en anglais (A2, B1) de commencer directement à le lire en VO (que de le lire en VF, ce qui gâcherai tout...).
    Un super livre, et une adaptation au cinéma incroyablement émouvante !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de voir que tu rejoins mon avis ! Tu as tout résumé en quelques lignes, c'est parfait !

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad