29 juillet 2014

PAL Spéciale Fin de Vacances...

Hi !

Nous sommes le 29 Juillet, plus qu'un mois de vacances pour les scolaires comme moi. Ça passe vite.

Brefouille, j'ai été prise de l'envie soudain de faire une Pile à Lire pour ce dernier mois de vacances. Ça ne m'arrive jamais, mais là, j'avais l'envie et la motivation, alors je l'ai fait.

Je partage donc avec vous mes projets de lecture pour cet ultime mois de vacances. Je doute très sérieusement de pouvoir tout lire avant la rentrée, mais bon, on ne sait jamais. Et puis, je lirai le reste après de toute manière, la rentrée ne m'empêchera pas de bouquiner !

J'arrête de bavarder, et vous laisse contempler, dans l'ordre de lecture précisément souhaité :

        Couverture Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers

Couverture Terre-Dragon, tome 1 : Le souffle des pierres        

        
                                                                            Uniquement Le Prince !

        

    Couverture Orgueil et Préjugés    


Qu'en pensez-vous ? En avez-vous lu certains ? Donnez-moi vos avis, je vous écoute !

Bonnes lectures et bonne fin de vacances !

Mathilde ♥

L'école des Mauvais Méchants Complot 2

Couverture L'école des mauvais méchants, tome 2L'école des Mauvais Méchants Complot 2

Titre de la série : L'école des Mauvais Méchants
Titre du tome : Complot 2
Auteur : Stephanie S. Sanders
Editions : Nathan
Année de parution : 2014
Pages : 248 pages
Prix : 12,90 €

Résumé :

Programme de l'année scolaire

Élève : Rune Drexler
Niveau : Félon

Cette année, en plus de vos cours habituels, vous devrez :

1. Chevaucher un dragon
2. Renverser un directeur d'école
3. Écrabouiller un Super-Héros
4. Révéler un terrible secret de famille

Votre réussite à ces épreuves conditionne
votre passage au niveau supérieur.

Vous avez le droit de vous faire aider par les conspirateurs de votre choix. Choisissez bien : trahisons autorisées.

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Samia Chauvin et les éditions Nathan pour ce livre très sympa !

Lorsque je l'ai lu le premier tome, je ne l'avais pas vraiment aimé. Mais la fin ouvrait une possibilité plutôt intéressante, et prometteuse, et je m'étais donc promise de lire la suite pour donner une dernière chance à la série. Et bien figurez-vous que j'ai bien fait, car ce tome, je l'ai adoré.

J'ai retrouvé avec grand plaisir les personnages. Effectivement, la plupart ont mûri, et sont devenus selon moi plus intéressants. Rune m'a bien fait rire, mais je l'ai trouvé plus réfléchi et actif. Ici, il apporte beaucoup plus d'avancée dans l'histoire, il est plus utile. Les deux minettes du récit, Jez et Ileana, étaient superbes, drôles et douées, elles donnaient à l'histoire un peu de légèreté. En effet, leurs chamailleries un peu puériles et leur concurrence étaient plutôt bien foutus. J'ai également été ravie de voir que dans ce tome, les adultes se dévoilent. J'avais bel et bien deviné qu'ils nous cachaient quelques petits secrets croustillants...

Cette fois-ci, j'ai bien adhéré au style de l'auteure. J'ai trouvé que c'était plus approfondi, plus captivant. Ca devient moins jeunesse, plus sérieux. Bien entendu, on conserve la bonne dose d'humour du premier tome. Et pour mon grand plaisir, les choses sont moins faciles dans ce volet, les personnages mettent plus de temps à parvenir au bout de leurs peines. En fait, c'est très con, mais j'ai l'impression que l'auteure a pris tous les points négatifs de ma chronique pour les transforme en positifs. Enfin bref.

En ce qui concerne l'intrigue, j'ai été beaucoup plus emballée par celle-ci. Les idées choisies m'ont semblé plus profondes, plus riches, plus accrocheuses. Bon, j'admets que dès le début, j'ai compris tous les secrets de l'histoire, le secret de famille, le secret de Fabien... Ca m'a un peu cassé le truc, mais bon, ça ne m'a pas trop dérangée. La première partie du livre est un peu longue, il faut que tout se mette en place, c'est un peu plat. On apprend ainsi à découvrir les nouveaux personnages, et à redécouvrir les anciens. Puis la véritable action du bouquin se met en place, et là, ça devient vraiment cool. Ce tome est assez différent du premier, dans le sens où les protagonistes n'ont pas vraiment de quête (Résumé mensonger !) et ne bougent pas énormément de l'école. J'ai préféré ce mode de fonctionnement, qui permettait selon moi de construire une meilleure base pour l'histoire. Les aventures de nos jeunes méchants sont pleines de surprises et de bonne humeur, malgré quelques petits dégâts. On s'amuse, on passe un bon moment de lecture, et c'est le principal. A vrai dire, c'est surtout les réponses aux énigmes posées qui sont fascinantes... Et que j'ai adorées ! Bon, la romance est toujours aussi évincée, mais je ne perds pas espoir, ça viendra !

Comme je viens de le sous-entendre, la fin est top. Oui, je connaissais tout à l'avance. Mais ça n'empêche pas le fait que les idées soient au top. On part effectivement dans des sujets que j'adore, on découvre des secrets de famille stupéfiants qui renversent tout le cours de la série. C'est ce que j'appelle du bon boulot, car beaucoup de choses prennent tout leur sens après ses révélations. Bon, je me demande ce que ça va donner pour la suite, car certains mythes se brisent, néanmoins, je suis ravie d'avoir pu obtenir des réponses et autant de revirements de situation. Mon admiration pour cette série est montée en flèche ! J'ai hâte d'avoir le tome 3, s'il y en a bien un.

Pour ce qui est du titre, je suis toujours aussi satisfaite. Je n'aurais pas été contre de véritables titres pour les tomes, mais bon... En revanche, j'apprécie beaucoup plus la couverture. Les teintes me plaisent davantage, ainsi que les expressions des personnages. Elles collent mieux à l'histoire !

Vous l'aurez compris, ce second tome a su me séduire. Si, comme moi, le premier tome ne vous a pas plu, laissez-lui une seconde chance, vous ne serez pas déçu. J'ai à présent hâte d'avoir la suite ! Je recommande vivement cette saga pour les jeunes lecteurs qui aiment le fantastique, les secrets et l'aventure !

J'ai adoré !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Puis...

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Nathan, merci à eux !

27 juillet 2014

La pire mission de ma vie Tome 2 : La pire mission de ma vie n'est pas finie

Couverture La pire mission de ma vie, tome 2 : La pire mission de ma vie n'est pas finieLa pire mission de ma vie Tome 2 : La pire mission de ma vie n'est pas finie

Titre de la série : La pire mission de ma vie
Titre du tome : 2. La pire mission de ma vie n'est pas finie
Auteure : Robin Benway
Editions : Nathan
Année de parution : 2014
Pages : 393 pages
Prix : 15,90 €

Résumé :

Fini les missions ultra-secrètes ! Pour la première fois de sa vie, Maggie Silver prend des vacances. Elle va passer un été normal de lycéenne normale, avec son petit copain Jesse et sa meilleure amie Roux. Mais voilà, elle et ses parents sont accusés de trahison ! Elle doit reprendre du service...

Son objectif : Empêcher le Collectif de détruire sa vie et celle de ses proches.
Sa méthode : Prendre l'ennemi à son propre piège
Le hic : Elle doit faire équipe avec deux espions amateurs, Jesse et Roux !

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Samia Chauvin et les éditions Nathan pour ce livre décoiffant !

J'avais terriblement aimé le premier tome, La pire mission de ma vie. J'avais donc vraiment hâte d'avoir la suite, et j'étais donc ravie lorsque je l'ai trouvé dans ma boîte aux lettres. Et bien ça n'a pas loupé, j'ai adoré ce second volet, et même encore plus que le précédent.

J'étais ravie de retrouver les personnages. Ils restent inchangés et toujours aussi agréables. Maggie fait preuve dans ce tome de beaucoup de force et de courage, je l'ai vraiment admirée. Elle dégageait un charme très sympa, j'ai vraiment trouvé qu'elle faisait une narratrice captivante. J'ai été toujours autant emballé par le magnifique Jesse, un garçon galant et formidable, bon, pas très loquace, mais tellement adorable ! Autre personne que j'ai retrouvé avec grand plaisir, c'est Roux. Elle a conservé son charme totalement délirant, et sa "loufoquerie". Dans ce tome, j'ai un peu moins accroché avec Angelo, peut-être car il était un peu moins mis en avant... Je ne sais pas !

Aucune inquiétude à propos du style, il est toujours aussi bon. Dès le début, on est plongé dans l'histoire, et il devient très difficile de s'en défaire. L'humour est toujours au rendez-vous, et les situations plutôt rocambolesques sont très appréciables. On ne s'ennuie pas, le rythme est entraînant, bref, une fois de plus, j'étais à fond. 

Au niveau de l'intrigue, je suis tout autant emballée. Au début, il faut admettre qu'il n'y a pas énormément d'action, c'est plutôt une vie d'ado normale qui nous est présentée. Ceci ne m'a pas gênée, j'ai trouvé que ça permettait vraiment d'avoir une coupure entre la Maggie lycéenne et la Maggie espionne. Et puis, j'ai bien aimé cette partie sans action, tout simplement parce c'était plutôt mignon... Ensuite, on passe aux choses sérieuses. Plus l'histoire avançait, plus j'adorais. Si le début est plutôt vide en action, on peut dire que l'auteure se rattrape par la suite. Le lecteur est à fond dans le récit, c'est assez impressionnant. J'aime les histoires pleines d'adrénaline, et là, j'ai été servie. Les péripéties sont relativement impressionnantes, j'étais plus que captivée, il se passe des choses qu'on n'aurait jamais pu soupçonner, et qui apportent au récit beaucoup de puissance. Les revirements de situations sont parfaitement bien choisis, utiles et originaux. Bien entendu, une romance est présente, et je l'ai adorée, elle n'est pas omniprésente, mais bien développée tout de même. Franchement, cette histoire est une bombe, pleine d'étincelles, de surprises... Je n'ai même pas les mots pour vous décrire ce que j'ai ressenti, je ne savais plus où donner de la tête tellement il y a de rebondissements. Clairement, j'ai passé un super moment.

Pour ce qui est de la fin, j'avoue que je suis légèrement perplexe. Bon, aucun problème pour ce qui est des choix, ils sont bons, passionnants, très intéressants. Jusqu'au bout, l'auteure joue avec nos nerfs et imagine des rebondissements géniaux. Tout se passait bien, j'étais vraiment super contente, on a de nouveaux personnages et de nouvelles relations qui se forment. Et puis, la fin devient tout d'un coup très ouverte et conduit à une tonne de questions. Sauf que ma grande peur concerne un éventuel tome 3... Y en aura-t-il un ? Si oui, la fin est parfaite. Si non, la fin est clairement nulle. Alors voilà, la réponse est à venir dans quelques mois, j'imagine !

Pour le titre, on ne peut pas vraiment dire qu'ils se sont foulés hein, c'est quasiment la même chose. Enfin, au moins, je trouve que c'est plutôt entraînant. Je ne suis pas forcément fan de la couverture, j'ai du mal avec les couleurs et la police, mais l'habit ne fait pas le moine, n'est-ce-pas ! 

Je vous recommande donc sans hésiter cette suite, largement à la hauteur du précédent, et même au dessus. Bourré de surprises, d'amour, d'humour et de danger, ce bouquin vaut largement le détour ! Je vous conseille de commencer cette série si ce n'est pas fait, afin de passer un excellent moment de détente. A lire de toute urgence !
J'ai adoré !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Puis...

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Nathan, merci à eux !

Le club des tongs Tome 2 : Trois filles à la mer !

Couverture Le club des tongs / Le club des Gougounes, tome 2 : Trois filles à la merLe club des tongs Tome 2 : Trois filles à la mer !

Titre de la série : Le club des tongs
Titre du tome : 2. Trois filles à la mer !
Auteure : Ellen Richardson
Editions : Nathan
Année de parution : 2014
Pages : 144 pages
Prix : 9,95 €

Résumé :

Lizzie, Tash et Sierra ont fait naufrage ! Alors qu'elles étaient parties observer des baleines au large de Sunday Island, elles ont été surprises par une tempête. Les voilà échouées sur une île déserte, avec leur chien Mojo pour seule compagnie et quelques tranches de gâteau au chocolat dans leurs sacs. La nuit s'apprête à tomber, et personne ne sait où elles se trouvent…

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Samia Chauvin et les éditions Nathan pour ce charmant envoi !

Ayant beaucoup apprécié le premier tome de cette petite série, j'avais hâte de découvrir cette suite qui promettait de belles aventures. Je l'ai également bien aimé, mais peut-être un chouilla moins que le précédent.

J'étais plutôt contente de retrouver les trois compères. Fidèles à elles-même, elles ont su me faire rire. Leurs caractères restent inchangés et toujours aussi agréables, elles se complètent merveilleusement bien. Dans ce tome, on découvre mieux leur autonomie et leur débrouillardise, elles deviennent indépendantes par la force des choses, et les adultes finissent quasiment écartés de l'histoire. J'avais peur que cette situation provoque une baisse de maturité du récit, et que Lizzie, Tash et Sierra dégagent une aura très puérile, mais pas du tout, elles parviennent à être très mûres, ce que j'ai apprécié. J'ai en revanche un peu regretté que certains protagonistes adultes ne soient pas plus mis en avant, car j'ai cru comprendre que certains possédaient une histoire des plus intéressantes, et j'aurais aimé en savoir plus.

Tout comme dans le premier volet, la plume de l'auteure est adorable, pleine de charme et de surprises. Ici, les idées sont toujours aussi bonnes, et même plus originales que dans le précédent tome. Je suis encore une fois très vite entrée dans l'histoire, et je l'ai très rapidement dévorée. Je me sentais peut-être un peu moins touchée par le récit, mais globalement, j'ai passé un très bon moment. L'humour et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous, ce qui plaira sûrement très fortement à un jeune public féminin.

L'intrigue était à l'image de la précédente, pleine de rebondissements et d'aventures. Néanmoins, j'ai été un tout petit peu moins emballée par le thème. Les filles font naufrage et se retrouvent sur une île déserte. J'ai trouvé cette idée plutôt sympa, car elle pouvait offrir une tonne de possibilités. Là où je suis un peu plus mitigée, c'est par rapport à celles que l'auteure a choisi. Il y en a qui sont géniales, et d'autres qui selon moi ne valaient pas vraiment le coup. Je ne vais pas vous les dévoiler, parce que sinon, vous n'aurez aucune surprise, mais je vais essayer d'en parler un quand même. Mon regret au niveau de certains choix est qu'ils nous faisaient un peu tourner en rond, de temps en temps, ça devenait un peu longuet et redondant. A part ça, il y avait des péripéties vraiment tip-top. Des choses auxquelles on ne s'attend pas, qui donnent de l'ambiance à l'histoire, et surtout de la profondeur. C'était joliment amené, plutôt attendrissant, bref, parfait pour de jeunes lectrices. On touchait un peu à tout : Environnement, culture... Un bon cocktail qui donne la pêche et instruit !

La fin était par contre assez simplette. J'ai trouvé qu'il manquait des éléments, que cela allait bien trop vite par rapport au reste du bouquin. Je ne dis pas, elle était plaisante et bien fondée, intéressante et même surprenante. Mais j'ai été un peu frustrée de ne pas en savoir plus, il aurait fallu développer un peu plus. Je suis donc restée avec un goût d'inachevé dans la bouche, et c'est bien dommage. Surtout quand on sait que le prochain tome ne sortira que l'été prochain... Ca cassait un peu le rythme parfait qu'on avait jusqu'à présent, et c'est assez décevant. Néanmoins, une fois de plus, j'ai remarqué de bonnes idées, mais selon moi, elles n'étaient pas assez approfondies.

Mon avis n'a pas changé sur les titres de la série et du tome, plutôt niais et pas forcément très attrayants. Et comme pour le premier tome, j'aime beaucoup la couverture. Je dirais même que je l'aime encore plus. En effet, les couleurs se marient très bien et donnent beaucoup de dynamisme au bouquin !

C'est donc une bonne lecture qu'on a ici, même si j'en ressors un peu moins emballée que pour le premier tome. Mais les idées sont toujours aussi intéressantes, les personnages attachants, et le style tout mignon. Pour se détendre, c'est parfait ! Cette suite m'a bien plu, et j'ai à présent hâte d'en voir plus l'été prochain !
J'ai bien aimé !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Puis...

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Nathan, merci à eux !

26 juillet 2014

Le club des tongs Tome 1 : L'été des mystères

Couverture Le club des tongs / Le club des Gougounes, tome 1 : L'été des mystèresLe club des tongs Tome 1 : L'été des mystères

Titre de la série : Le club des tongs
Titre du tome : 1. L'été des mystères
Auteure : Ellen Richardson
Editions : Nathan
Année de parution : 2014
Pages : 141 pages
Prix : 9,95 €

Résumé :

Lizzie s'apprête à passer un triste été seule chez sa tante, sur la petite île de Sunday Island. Une nuit, elle est conviée à un rendez-vous secret dans une cabane perchée sur un arbre. Elle y fait la connaissance de Tash et de Sierra, et son été s'illumine. Les trois jeunes filles se lient immédiatement d'amitié. Accompagnées de Mojo, le client turbulent de Tash, elles explorent l'île et découvrent un mystère lié à leur passé - un secret qui les mènera à un trésor en péril de leur amitié...

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Samia Chauvin et les éditions Nathan pour cet envoi tout mignon !

J'étais plutôt confiante en débutant cette lecture, même si elle me semblait très jeunesse. Mais pour l'été, c'est frais, c'est mignon... Alors je me suis lancée, et j'ai découvert une petite série adorable.

Les personnages étaient supers. Je craignais qu'ils soient trop immatures et agaçants comme dans Trois (Ou quatre) amies, mais absolument pas. Au contraire justement ! Lizzie était une jeune fille très agréable, pétillante, réfléchie et mûre. Elle était peut-être un peu plus neutre que ses deux compères, mais ça fait du bien dans un bouquin d'avoir un protagoniste "normal". Tash était ma préférée, pleine de vie, très intelligente, un peu brisée par la vie mais courageuse. Elle était forte et déterminée, et pleine de bon sens, ce qui la rendait captivante. Sierra était un peu la midinette du groupe. Elle m'a bien fait rire, même si son personnage faisait un peu cliché. Un autre "personnage" bien sympatoche, c'est Mojo le chien. Il était relativement présent dans l'histoire, et j'ai trouvé ça mignon tout plein.

Le style de l'auteure était vraiment bien. J'avais peur qu'il soit très jeunesse, mais pas du tout. Elle savait intéresser son lecteur, le surprendre, le faire rire... Elle avait de bonnes idées, et parvenait à apporter beaucoup de fraîcheur à ses histoires. On sent bien souvent le vécu, comme elle l'explique à la fin du livre, et ça apporte encore plus d'authenticité à cette petite histoire. Je suis persuadée que les plus jeunes seront comblé(e)s par cette lecture qui se lit très facilement. Et très vite quand on est un peu plus grand. On se sent bien dans l'univers, bref, c'est top !

L'intrigue était tout aussi agréable. C'est tout mignon, il se passe plein de petites choses qui forment une très belle histoire. On aborde également des sujets assez compliqués, comme la mort, l'absence parentale, l'alcool... Ça forme un ensemble génial qui devient assez vite passionnant. Pour ce premier tome, on est presque sur du policier. On a d'abord la rencontre entre les trois filles. Elle est plutôt étonnante, il ne faut pas chercher trop loin, mais je me suis mise dans la peau d'une petite fille de 10/11 ans et j'ai apprécié. Ensuite, on part dans plus dans une enquête. C'est ce que j'ai préféré dans l'histoire. Bien qu'elle soit assez peu originale, l'idée du secret de famille est toujours aussi attractive. En effet, le lecteur se prend vite au jeu et se laisse surprendre par des anecdotes sympathiques. Il n'y a pas une grande profondeur dans l'intrigue, mais ça se lit plutôt bien. On avait également un petit côté bourré d'adrénaline qui m'a beaucoup plu. J'ai trouvé que ceci permettait de pimenter un peu l'histoire, et de ne pas la laisser tomber à plat. Encore une fois, il ne faut pas chercher trop loin et plutôt rester en surface, car sinon, le récit devient vite niais. Mais pour se détendre, c'est parfait. Les péripéties qui arrivent à nos héroïnes sont plutôt intéressantes, mouvementées, bien développés. J'ai été agréablement surprise de constater qu'en général, elles dissimulaient beaucoup de sérieux et de maturité. On ne tombait que très rarement dans les gros clichés, bien puérils. De plus, j'ai noté que l'auteure mettait un point d'honneur à ne jamais ennuyer son lecteur. Elle insérait à son histoire tout un tas de petits détails qui captaient l'attention et la rendaient encore plus touchantes pour des petites filles. (Ok, j'avoue que cette chronique est pas top, je m'excuse.)

La fin n'était pas très recherchée, pas très originale ou surprenante, mais je l'ai beaucoup appréciée. Effectivement, j'ai trouvé que les émotions qui s'en dégageaient étaient très vraies. Et puis, il faut admettre que c'était plutôt mignon et assez humoristique. Comme pour tout le reste, il ne faut pas creuser trop, sinon, on trouve rapidement des défauts. Mais le charisme des personnages et la bonne humeur qui se dégage du bouquin l'emportent rapidement sur le reste. On découvrait tout de même de bonnes idées, des pistes intéressantes étaient annoncées pour la suite. Bref, pour vous résumer l'histoire, c'est détente et humour, et ça se lit très bien comme ça.

Je trouve, je l'avoue, les titres de la série et du tome un peu ridicules, pas forcément très tentants, mais plutôt classiques et clichés. Par contre, la couverture est pleine de pep's, les couleurs sont agréables, les paillettes font craquer. Ca colle parfaitement au récit, et ça rend plutôt bien.

Bon, même si cette chronique n'est pas fameuse, le livre est plutôt bien pour des plus jeunes. On passe un bon moment avec des minettes agréables, on découvre des secrets et on rigole, que demander de plus ? Ca fonctionne très bien, du moment qu'on ne s'intéresse pas trop à l'aspect un peu superficiel de l'intrigue. En tous cas, je le recommande pour petites filles qui aiment les vacances et les découvertes !
J'ai adoré !
(En me mettant dans la peau d'une petite fille !)
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Puis...
Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Nathan. Merci à eux !

20 juillet 2014

Parle-moi !

Couverture Parle-moi !Parle-moi !

Titre : Parle-moi !
Auteure : Sarah Mlynowski
Editions : Le Livre de Poche (Jeunesse)
Année de parution : 2014
Pages : 384 pages
Prix : 6,90 €

Résumé :

Devorah Banks a dix-sept ans et tout va mal : le beau Brian vient de la quitter… Pour couronner le tout, elle fait tomber son portable dans une fontaine ! Ce qui, bizarrement, n’empêche pas le téléphone de sonner… et c’est le choc lorsque Devorah entend une voix bien familière au bout du fil : la sienne ! Une version d’elle-même plus jeune de quatre ans, qui n’a pas encore connu ses déboires et aurait bien besoin de ses conseils.
Devorah se retrouve soudain devant une chance inespérée : tout recommencer… autrement !

Mon opinion personnelle :

Je remercie d'abord William Bastel et les éditions Hachette pour ce roman très agréable !

Ce livre, ça faisait un bon moment que je voulais terriblement le lire. Mais voilà, la vie fait qu'on a pas toujours ce qu'on veut. J'ai donc bondi quand je l'ai vu sur le catalogue Hachette, et me suis ruée dessus. Au final, j'ai bien aimé, mais un peu moins que ce que j'attendais.

Ici, les personnages sont un peu particuliers, car nous avons deux personnages en un : Devorah de 17 ans, Ivy, et Devorah de 13 ans, Bleue. J'avoue que bien qu'elles soient une seule et même personne, j'ai détesté Ivy et adoré Bleue. La première était très égoïste, plutôt superficielle. Elle avait des tendances autoritaires qui étaient très agaçantes, et un caractère un peu peste. J'ai vraiment eu du mal avec ses airs hautains et son indifférence. Je me suis beaucoup plus attachée à Bleue. Je l'ai trouvée adorable, bien gentille, bien plus ouverte. Son immaturité me faisait rire, et était plutôt touchante. Quant à Brian, à l'inverse d'Ivy, je l'ai bien apprécié. Agréable, drôle, serviable, bref, rien à redire sur lui. De même pour les amies de Devorah, aux personnalités diversifiées que j'ai su aimer.

Je n'ai pas eu de feeling particulier avec le style de l'auteure. Certes, l'histoire était fluide et bien racontée... Mais parfois, je m'ennuyais un peu, il y avait des moments assez creux. De plus, il fallait un certain temps pour vraiment s'approprier le récit. Après, je ne dis pas, il y avait quand même de bons gags, une bonne fraîcheur, d'excellentes idées... Mais ça ne fait pas tout. Je n'ai globalement pas réussi à me sentir bien dans ma lecture, car il y avait une certaine distance entre le livre et le lecteur qui était instaurée dès le début. C'est plutôt dommage, car à côté de ça, on a vraiment beaucoup d'originalité à la base. J'ai donc un peu l'impression d'un travail gâché...

L'intrigue était formidable. Bon, elle avait ses défauts, mais le squelette était bon. Je m'explique. Tout d'abord, c'était très atypique, mais génial. L'idée de pouvoir changer son passé pour influencer son présent était démente. J'avais un peu peur que ça cafouille, et que l'histoire devienne trop chargé et complexe, mais absolument pas. Le fait d'alterner la narration entre Ivy et Bleue permettait de voir clairement ce qui se passait des deux côtés des choses, et éclaircissait l'histoire. Certains diront que le scénario est assez répétitif. C'est vrai qu'on suit toujours le même principe, mais j'ai trouvé que les changements étaient très variés, ce qui pimentait tout ceci. Des thèmes plutôt sérieux sont abordés, comme l'anorexie, le divorce, le chômage, la chirurgie esthétique excessive... C'est un bon parti pris, néanmoins j'aurais aimé que ces éléments soient plus approfondis. Il y a quand même quelques petits détails qui me chiffonnent. Par exemple, je trouve que le livre est trop long, quelques chapitres en moins et c'était bon. De plus, certaines directions choisies par l'auteure m'ont semblé assez peu crédible, j'ai manqué de réalisme. Toutefois, j'ai passé un bon moment de détente, et c'est tout ce que je lui demandais. J'ai globalement bien aimé ma lecture, car même si j'ai tendance à être pointilleuse, probablement parce que j'en attendais beaucoup, je dois admettre qu'il est plutôt bien. Ne lui en demandez pas trop, mais l'originalité et l'humour de ce livre sauront vous enchanter.

Mon avis sur la fin est assez mitigé. Je trouvais que tout était parfait, il y avait encore une fois de très bonnes idées... Et puis d'un coup, l'auteure emprunte un chemin que je trouvais dément, qui concluait merveilleusement bien cette histoire. Il annonçait même plus ou moins un seconde tome, ce qui m'enchantait au plus haut point. En effet, c'est surtout la fin qui déchire dans ce livre, et quelques questions restent sans réponse, ce qui amène à souhaiter une suite. Et puis, bam, virage à 180°, tous les espoirs d'une suite se ferment, la fin devienne totalement fermée. J'ai été un peu déçue, car j'avais un peu l'impression qu'on se moquait du lecteur. C'était très étrange, elle lançait un truc super, et d'un coup le supprimait. Un peu comme dans le dessin-animé avec Scrat, quand il voit sa noisette, il s'approche et à chaque fois la noisette disparaît. (Notez la culture que j'ai, c'est splendide.) Là j'avoue, je n'ai pas compris ce choix. Ce qui est relativement dommage quand on sait que le début de la fin était divin.

Le livre-objet est pour moi magnifique. Le titre est en harmonie totale avec l'histoire, on retrouve tout à fait le côté autoritaire d'Ivy, c'est impressionnant. Quant à la couverture... Je suis littéralement dingue du côté rétro, avec le téléphone, le jupe... Tout est magnifique, et reflète bien le roman. Top ! Rien que pour la photo, on a envie de le lire.

Il s'agit donc selon moi d'une bonne lecture mais sans plus, je m'attendais à mieux. Quelques longueurs ou mauvais choix ont fait que je me suis un peu ennuyée, mais avec des idées aussi innovantes et bien développées, on ne peut que passer un bon moment. A lire pour se détendre quand on a du temps !
Je suis déçue...
Mais...
J'ai bien aimé !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.



Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Hachette, merci à eux !

18 juillet 2014

Les gens heureux lisent et boivent du café

Couverture Les gens heureux lisent et boivent du caféLes gens heureux lisent et boivent du café

Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Auteure : Agnès Martin-Lugand
Editions : Michel Lafon
Année de parution : 2013
Pages : 253 pages
Prix : 14,95 €

Résumé :

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Mon opinion personnelle :

J'avais repéré ce livre dès sa sortie, dans un Monoprix alors que j'étais en vacances. J'avais flashé sur tout : Titre, puis couverture, puis résumé. Le temps a passé, il était dans ma WL, mais je n'avais eu l'occasion de le lire. Lorsque je suis tombée dessus dans ma médiathèque, je me suis jetée dessus. Et j'ai adoré.

Je me suis énormément attachée aux personnages. On avait l'héroïne, Diane, une jeune femme formidable, terriblement touchante et courageuse, avec une maturité incroyable. Son histoire est horrible, mais elle dégage une force phénoménale qui m'a beaucoup émue. N'oublions pas son ami Félix. Il m'a bien fait rire, et, tout comme Judith, apportait un peu de bonne humeur dans cette histoire pas très gaie.Tous deux avaient des personnalités atypiques, qui pourraient en gonfler certains, mais qui pour ma part me plaisaient énormément. Dernier personnage notable, Edward l'Irlandais. J'avoue que j'avais du mal avec lui au début, mais au fur et à mesure, j'ai appris à l'apprécier. Derrière ses airs butés et grossiers, il cachait une personnalité très touchante et agréable. Donc déjà, au niveau des personnages, c'est une réussite pour moi. Car chacun d'entre eux avait une véritable identité qui sortait du lot, même pour les personnages secondaires dont je n'ai pas parlé. Et c'était franchement parfait.

J'ai très très bien accroché avec le style de l'auteure. L'histoire qu'elle avait à nous raconter était difficile, et il fallait s'accrocher pour bien le faire. Elle a donc parfaitement réussi sa mission. Immédiatement, le lecteur se sent impliqué dans l'histoire, et s'attache aux personnages. Ce petit livre comporte un panel d'émotions très riches, on ressent beaucoup de choses, il y a beaucoup de profondeur dans les mots choisis. De plus, l'histoire était vraiment captivante, il devenait impossible de lâcher le roman qui se lisait tout seul. On passe un excellent moment très émouvant.

L'intrigue est superbe. On a bien entendu un aspect très dramatique qui se met en place dès le début. Un de mes deux uniques regrets dans cet ouvrage est que j'aurais aimé qu'on passe plus de temps sur l'accident de Colin et Clara, avoir plus de détails. Ca mis à part, j'ai en revanche apprécié le fait que dans ce roman, on ne s'attarde pas sur l'inutile, c'est clair et concis à la fois. De cette manière, on peut nettement remarquer l'évolution qui se produit. Car effectivement, un des gros points forts de cet ouvrage est l'évolution. On sent une belle progression qui se fait, que ce soit au niveau des personnages ou de la lumière. Petit à petit, l'espoir se développe. On assiste à une véritable renaissance, et c'est juste magique. Bien entendu, l'équilibre reste fragile, et c'est ce qui fait la beauté de ce récit. De plus, on passe du rire aux larmes, et c'est bouleversant. Le réalisme de cette histoire est effrayant, on se rend compte que chaque émotion, chaque action est authentique, et c'est terrifiant. On suit donc l'épopée de Diane à travers l'Irlande, ses coups de blues, ses petits bonheurs... J'ai bien aimé la façon dont l'Irlande est présentée dans ce livre, sans trop de clichés. La grande question de cet ouvrage est : Va-t-on tomber dans la romance ? J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure joue autour de cette thématique, elle tâte le terrain... Bon, on se doute assez rapidement de la voie choisie, mais cela n'enlève rien à son charme. Je ne veux pas trop vous en dire, mais je me permets au moins de vous signaler que quelque soit la façon dont le roman tourne, c'est fait avec brio. On sent toute la pudeur de Diane, d'Edward, et c'est franchement magique. Je salue le travail autour des émotions et du développement de ces dernières... Topissime.

La fin est cependant pour moi un peu plus mitigée. D'un côté, je m'incline devant le talent de l'auteure. Car elle parvient à briser les clichés, à donner à l'histoire encore plus de pudeur. Effectivement, on ne s'y attend pas vraiment, c'est plein de rebondissements. En plus de ça, elle nous rappelle brusquement mais admirablement que le thème "principal" de ce roman est le deuil, et c'est relativement impressionnant. Je ne m'y attendais pas du tout à vrai dire. Et c'est là que se trouve mon deuxième petit regret. Pour ma part, l'énorme revirement de situation n'était pas à mon goût. J'aurais aimé être moins sérieuse et rêver un peu plus. Je sais que là je suis en tort et j'honore totalement le choix de l'auteure, mais ça m'a un peu déçue. Donc voilà, en gros, l'auteure a choisi la raison et le réalisme, et c'est tout à son honneur. Mais j'aurais trouvé la fin encore plus divine si elle avait opté pour le moins crédible. C'est très personnel comme ressenti, et il est probable que vous ne voyez pas la même chose !

Je suis littéralement fan du titre. Je ne vous dis pas à quoi il correspond, pour laisser un peu de suspense. La symbolique est très forte, il est original et donne envie de découvrir ce qui se cache derrière lui. De même pour la couverture, pourtant très sobre. Elle représente très bien l'histoire, il y a une totale harmonie entre ces deux éléments. Je trouve qu'elle donne très envie de connaître cette femme au regard perdu dans le vide...

Voilà, c'est donc une lecture très émouvante, qui, malgré un ou deux déceptions minimes, vaut largement le détour. Vous ressentirez de superbes émotions, vous vous attacherez beaucoup aux personnages. Vraiment, impossible de s'ennuyer, le réalisme que crie ce livre est passionnant. A lire de toute urgence !

J'ai adoré !