Post Top Ad

22 février 2015

Le Livre de Perle

Couverture Le Livre de PerleLe Livre de Perle

Titre : Le Livre de Perle
Auteur : Timothée de Fombelle
Editions : Gallimard (Jeunesse)
Année de parution : 2014
Pages : 297 pages
Prix : 16 €

Résumé :

Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas. Aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ? Ceux qui l'ont banni sont résolus à l'en empêcher.


Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour cet envoi !

Timothée de Fombelle est un auteur que j'apprécie beaucoup. J'étais donc ravie en recevant ce livre, et m'y suis plongée assez confiante. Mais voilà, au bout de 30 pages, j'ai l'impression de lire du chinois, je ne suis pas du tout dedans, lire devient une torture. J'abandonne donc, avec la ferme intention de m'y remettre plus tard, pensant être dans une mauvaise passe. Quelques mois plus tard, je recommence donc ma lecture. Et pour tout vous avouer, s'il n'avait pas été un service presse, j'aurais définitivement abandonné.

J'ai eu beaucoup de mal avec les personnages. Je pense qu'ils étaient intéressants, riches et originaux. Malheureusement, je n'ai absolument pas réussi à m'attacher à eux, et encore moins à m'identifier en eux. J'avais beaucoup de mal à comprendre qui était le narrateur, qui était qui. C'est terrible, car je suis tout bonnement incapable de vous donner mon ressenti sur chaque personne, car je n'ai jamais réussi à rapprocher les noms et les caractères. Je sais qu'un petit garçon, qui, par la suite, grandit, m'a bien plu, a su me toucher et me captiver. Je sais qu'un homme, très froid, très mystérieux, ne m'a pas vraiment séduite, car je ne parvenais pas à le cerner. Je salue tout de même la créativité et l'imagination de l'auteur pour inventer  les créatures présentes dans ce bouquin, les dompter. Mais j'ai cruellement manqué de détails et d'explications pour bien suivre leurs aventures.

Le style est donc un gros problème pour moi. Je n'ai pas retrouvé la féerie que j'avais tant aimée dans Tobie Lolness par exemple, tout bonnement parce que je ne saisissais rien dans ce que je lisais. Sans nul doute, il y avait de belles et grandes idées. Mais j'ai malheureusement eu le sentiment que l'auteur vivait trop son univers, le visualisait trop bien, et en oubliait que son lecteur, lui, avait besoin d'une représentation parfaite de ce qu'il imaginait. Du coup, je me suis terriblement ennuyée pendant toute ma lecture. On devinait à peu près les grandes lignes du bouquin, mais il manquait tellement de choses... Clairement, pour un roman jeunesse, c'est bien trop complexe. Mais même à 16 ans passés, j'étais totalement perdue dans ce texte qui partait dans tous les sens. Je n'ai de ce fait ressenti aucune harmonie, aucune poésie, et c'est bien dommage.

Il est donc difficile de vous parler de l'intrigue, puisque j'ai eu beaucoup de mal à la cerner. En fait, au début, au cours des 100 premières pages, ça allait à peu près. Sincèrement, le récit semblait clair, limpide, on suivait sans problème. La logique entre les différentes parties du texte n'est pas totalement explicitée, mais elle se comprend bien, et donne vraiment envie d'en savoir plus. C'est vrai, à l'initiale, j'étais convaincue, intéressée. Il y avait une délicatesse et une sensibilité adorables dans les mots soigneusement choisis par l'auteur. C'était très appréciable, et j'étais persuadée que j'allais terriblement m'attacher à cette lecture. Et puis, petit à petit, j'ai déchanté. J'avais de plus en plus de mal à m'intégrer dans l'histoire, à être captivée par ce qui se disait. J'avais l'impression de passer du coq à l'âne, je croyais avoir manqué des pages, mais non. Plus je m'enfonçais dans le récit, moins je comprenais. Pour dire vrai, j'en étais rendue à un stade où je souriais béatement quand je comprenais quelque chose. Pour moi, ce bouquin était comme protégé par une certaine pudeur, qui empêchait le lecteur de se sentir chez lui. C'est très étrange, mais en lisant, j'avais le sentiment de déranger, que l'auteur ne voulait justement pas qu'on s'intéresse à son oeuvre. Je me sentais plutôt mal à l'aise. Après, il y a des éléments que j'ai trouvé fantastiques, comme le magasin de guimauves, qui faisait simplement rêver, ou la chasse au trésor de l'homme (Bin oui, je n'ai toujours pas trouvé son prénom, que voulez-vous.) avec toutes ses pépites si singulières. J'aurais véritablement adoré l'histoire si elle avait été plus ouverte. Mais voilà, là, ce n'est pas le cas. Pourtant, elle abordait également des sujets auxquels je suis, en temps normal, sensible, comme la Seconde Guerre Mondiale. Mais c'était fait de façon bien trop abstraite, j'avais faim de concret, besoin de quelque chose pour me raccrocher. Car dans l'univers si vaste et flou imaginé par l'auteur, on peut facilement se noyer, et ce fut mon cas. Je suis probablement trop terre-à-terre, trop accroché à la réalité, mais je n'ai pas réussi à embarquer pour ce voyage proposé par De Fombelle. Pour vraiment m'abandonner aux pages d'un roman, j'ai besoin d'en connaître les moindres détails, même les plus futiles, d'être sûre de ce que je vais découvrir, d'avoir un filet en dessous pour ne pas tomber dans un monde inconnu, et là, je me suis clairement prise un mur invisible en pleine face. Et impossible de le contourner pour voir ce qu'il y avait derrière...

La fin m'a laissée perplexe. Je dois admettre que j'ai bien cru qu'elle allait remonter le niveau, parce qu'elle partait très bien. Elle était comme je les aime, à savoir assez sombre, mais avec un soupçon de lumière, d'espoir. J'ai eu une très belle surprise, plus d'action, plus de concret. J'avais enfin l'impression de comprendre, de véritablement prendre part au récit. Tous les éléments étaient réunis pour bien conclure ce bouquin un peu trop bancal. Et puis voilà, une seule phrase et tout s'effondre, l'épais brouillard qui commençait à se lever retombe, et on est reparti pour un tour de manège, manège qui va tellement vite qu'on ne peut voir nettement le paysage, notre vue est brouillée. C'est tellement dommage... Car encore une fois, le récit m'a perdue. Dans les toutes dernières lignes, j'ai quand même réussi à saisir quelque chose qui m'a bien plu. Pas forcément très original, mais très poétique, et surtout compréhensible. Sauf que ça n'a pas malheureusement pas suffi à me faire aimer cette chute, et qu'il manquait encore beaucoup trop de choses pour en faire une issue qu'on peut à peu près cerner.

Le titre est très doux, joli. Il est aussi surprenant, notamment vis-à-vis du mot Perle. Je ne m'attendais pas du tout à devoir le comprendre comme ça, mais ça sonne encore mieux ainsi. Il intrigue beaucoup, et représente très bien le livre. Pour ce qui est de la couverture, elle est indéniablement totalement en harmonie avec le texte, pleine de symboles et de couleurs. Néanmoins, je n'ai absolument pas craqué pour ce style d'illustrations, et ne suis donc pas plus emballée que ça. Mais ce ressenti est très personnel, car je reconnais pleinement le travail éditorial qu'il y a derrière !

Voilà donc une chronique négative, à mon grand regret. J'avais vraiment envie d'aimer ce livre, et lui ai donné plusieurs chances, mais ça ne l'a pas fait. Il plaira sans doute plus à ceux qui aiment le rêve, la poésie et la féerie. Mais si vous avez besoin, comme moi, d'être sûr d'avoir tout compris, et d'évoluer dans un univers qui vous parle et que vous pouvez sans problème vous représenter, passez votre chemin. Une déception donc, qui ne m'a absolument pas parlé !
Je n'ai pas aimé...
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Et...

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Gallimard Jeunesse. Merci à eux !
Le 22 février 2015 à 15:15 / Par / 17 Commentaire(s)

17 commentaires:

  1. Oh dommage pour cette déception :/

    RépondreSupprimer
  2. Pareil pour moi, à part que perso j'ai rien compris dès les premières pages haha. J'ai dit un peu comme toi dans ma chronique (pas encore publiée ^^), comme quoi il faut sûrement le lire de manière plus "détachée", mais je n'ai pas réussi. Si je ne comprends pas ce que je lis, c'est évident que je ne peux pas aimer. Bref, énorme déception.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moins seule héhé ^^ Même si j'avais vu quelques autres cas comme nous ! J'ai hâte de lire ta chronique maintenant !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Si tu cherches un bouquin avec plein de détails et d'explications, non, tu risquerais d'être déçue ^^'

      Supprimer
  4. Aïe ! Je n'ai pas encore lu le livre, mais je fondais pas mal d'espoir en lui.
    J'ai aussi peur de me perdre comme toi.
    Je verrais bien !
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu aimeras plus que moi !
      Je suis très curieuse de voir ta chronique maintenant :3
      Bizz !

      Supprimer
  5. Avec ces quelques avis négatifs que je lis en ce moment je redoute ma lecture, qui viendra en mars. Je redoute beaucoup ce côté "désenchantant" :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, mais peut-être que tu seras séduite... Je passerai voir ta chronique !

      Supprimer
  6. Je comprends tout à fait que tu n'ai pas aimé. Je l'ai personnellement beaucoup apprécié mais je conçois que l'on n'aime pas. Il faut s'accrocher pour tout comprends et l'univers et retour dans le temps c'est quelque chose de très particulier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout dit, c'est vraiment un livre qu'on adore ou qu'on déteste. Tant pis pour moi, tant mieux pour toi ;)

      Supprimer
  7. Il ne me fait pas envie du tout -_-''

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le conçois tout à fait, car c'est très spécial comme histoire.

      Supprimer
  8. Il me tentait beaucoup mais c'est le deuxième avis assez négatif que je lis alors je me pose des questions :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de ta motivation, et de tes besoins en terme de détails ;)

      Supprimer
  9. Ma lecture m'a provoquée le même ressenti que toi ! Pourtant j'avais lu de nombreux avis positifs.

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad