Post Top Ad

24 avril 2015

Le miniaturiste

Couverture Le miniaturisteLe miniaturiste

Titre : Le miniaturiste
Auteure : Virginie Lou
Editions : Folio
Année de parution : 2002
Pages : 136 pages
Prix : 5,70 €

Résumé :

Edmund, Alicia et Lil, trois jeunes collégiens sont émerveillés par les miniatures aussi vraies que nature, que fabrique le vieux Lei Chang. Pourtant, chacune d'elle a une histoire terrible. Les jeunes gens vont l'apprendre à leurs dépends. Leur vie va en être bouleversée, voire détruite.

Mon opinion personnelle :

Je suis tombée sur ce petit livre dans la location de vacances que j’occupais la semaine dernière. Je ne connaissais pas du tout, mais le titre et le résumé m’ont intriguée, alors j’ai tenté. Au final, je ressors déçue et très peu emballée par cet ouvrage insensé.

Les personnages sont intéressants, mais pas forcément attachants. La narratrice, Alicia, est agréable, mignonne. Mais elle est surtout un peu passive, et presque inutile à l'histoire. C'est vrai, j'avais l'impression qu'elle n'existait pas, car elle n'avait pas de personnalité, et n'agissait pas vraiment. Les personnages secondaires sont heureusement un peu plus présents. Ed est déjà un peu plus intéressant, il a un véritable caractère qui semble pertinent, mais malheureusement, reste trop effacé dans le récit. Quant à Lil, elle est, à ma grande surprise, probablement le personnage le plus plaisant de cet ouvrage. Peste, lunatique, hypocrite, elle parvient à créer un certain lien avec le lecteur en étant très présente dans le texte, et c'est tout à son honneur. Pour ce qui est de Lei Chang, c'est un vieil homme que je n'ai absolument pas apprécié. Trop mystérieux, il n'inspire pas confiance, et fait presque peur. Mais j'admets qu'il s'agit d'un personnage bien travaillé.

L'écriture ne m'a pas non plus plus séduite que cela. Elle est assez terne, n'a pas de relief particulier. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, et encore plus de mal à être captivée. Certes, il s'agit d'un roman jeunesse, mais cela n'excuse pas tout. Elle manque de piment, elle n'a pas la flamme que tout bon livre se doit d'avoir. Elle n'est pas pour autant désagréable, mais, on s'en lasse vite. J'ai d'ailleurs été surprise, car au tout début du bouquin, le style est totalement différent de la suite. Je ne m'explique d'ailleurs toujours pas ce brusque changement décevant. Pour le moment, les conditions de lecture n'étaient pas optimales, j'ai envie de dire.

L'intrigue est très particulière. L'idée de base est bonne, mais tarde à arriver. Au début, j'étais un peu perdue : Je me demandais dans quoi je m'embarquais. On débute avec un flash-back qui n'avait, à mon sens, pas sa place ici. Du coup, on s'en trouve immédiatement refroidi. Mais la curiosité l'emporte, et le côté un peu mystérieux de la suite incite à aller plus loin. J'avoue que j'ai eu du mal à comprendre ce qui se passait. Ca a tendance à traîner en longueurs, l'auteur s'attarde sur des détails sans importante... On trépigne en attendant que quelque chose de concret advienne. En effet, beaucoup de sous-entendus sont faits, mais ce n'est pas suffisant pour rendre un récit bon. Quand, enfin, "l'action" débute, malheureusement, on est déçu. Tant de suspense pour ça ?! En fait, les éléments sont dévoilés petit à petit. Mais à côté de ça, il advient des événements totalement atypiques, qui sont incompréhensibles. Il est très compliqué de trouver un lien logique entre les divers aspects présentes, rien ne semble concorder. Plus le texte avance, plus il se veut sombre et inquiétant. En réalité, plus le texte avance, moins on le comprend. J'avais le sentiment de perdre lentement mais sûrement l'auteure, car je ne voyais vraiment pas où elle voulait en venir. C'est dommage. Car lorsque j'ai vraiment saisi le sens de l'intrigue, ce qu'elle signifiait, j'ai trouvé ça génial. L'histoire est excellente, mais très mal exploitée. Lorsqu'on pense que ce roman est normalement pour les enfants, je me demande comment ils sont censés comprendre. (A moins que ce soit moi qui suis totalement stupide.) C'est trop ambigu, on reste trop dans l'abstrait. Avec ce genre d'histoire, il faut des faits, et des explications. Là, je n'ai eu ni l'un, ni l'autre. En gros, j'avais l'impression d'avancer dans un épais brouillard, sans savoir ce que je cherchais. C'est assez frustrant. En plus de cela, tout semble artificiel dans cet ouvrage. Par exemple, les relations entre les personnages, qu'elles soient amoureuses ou amicales, n'étaient absolument pas convaincantes. A vrai dire, j'avais l'impression que l'auteure souhaitait faire fuir son lecteur, et je ne m'explique pas pourquoi. Presque à chaque page, on se sent mis à l'écart. A chaque fois qu'un indice sur l'intrigue est donné, il nous conduit sur une fausse piste, ou alors, n'est pas expliqué plus tard. Du coup, j'avais le sentiment de lire une grosse blague. Rien n'est clair, et parfois, on se demande même si l'univers est réellement clair pour l'auteure elle-même. Il y avait effectivement pas mal d'incohérences dans ce bouquin, ce qui rendait la lecture encore plus houleuse.

Avec toute cette drôle de mascarade inintelligible, je m'attendais donc à un final grandiose, à un feu d'artifice de révélations. Que nenni. On en apprend très peu en comparaison de ce qu'on espère. Encore une fois, les idées de l'auteure sont bonnes, on sent qu'elles sont réfléchies et approfondies. Il y a du potentiel. Mais, une nouvelle fois, c'est survolé, les justifications semblent hasardeuses, on n'est jamais sûr de bien comprendre ce qui se passe. Ca laisse totalement sur notre faim. La chute semble bel et bien avortée, il manque des explications cruciales. Quant à la toute toute fin, je n'ai pas été séduite non plus. Je n'ai pas cerné l'intérêt d'achever l'écriture sur une note si guillerette comparé à la lourdeur du reste du livre. Une fois n'est pas coutume, j'avais l'impression qu'on me faisait une mauvaise blague.

La couverture est assez simple, symbolique. Elle n'est pas extrêmement travaillée, mais colle bien à l'état d'esprit du livre. En ce qui concerne le titre, il représente bien l'ouvrage, mais promet quelque chose qu'on a bien du mal à trouver....

Bon, il s'agit en fait d'une amère déception. Je suis persuadée qu'il y avait un très bon fond, mais qu'il a été très mal exploité. Je ne vous recommande donc pas ce petit roman, sauf si vous aimez vous sentir bête, à vous de voir. Mais personnellement, j'ai perdu mon temps. (Bouuuuh je suis méssante.)
Je n'ai pas aimé...
Le 24 avril 2015 à 11:00 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

  1. C'est dommage...J'espère que ta prochaine lecture sera plus concluante ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas... mais ça ne me donne pas envie ;) C'est drôle de trouver un livre te de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne loupes rien, franchement ^^ Oui, ça faisait un peu aventure... C'était sympa !

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad