Post Top Ad

11 avril 2015

Les Petites Reines

Couverture Les petites reinesLes Petites Reines

Titre : Les Petites Reines
Auteure : Clémentine Beauvais
Edition : Sarbacane (Exprim')
Année de parution : 2015
Pages : 270 pages
Prix : 15,50 €

Résumé :

On les a élues "Boudins de l'année" sur Facebook.
Mais Mireille Laplanche et ses "boudinettes", Hakima et Astrid, n'ont pas l'intention de se lamenter sur leur sort ! Elles ont des mollets, des vélos, et elles comptent bien rallier Bourg-en-Bresse à Paris... Pour s'incruster à l'Elysée !
Place aux Petites Reines !

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Juliette et les éditions Sarbacane pour cet envoi incroyable !

Ce roman allie deux valeurs sûres : La collection Exprim' et la plume de Clémentine Beauvais. Parti comme cela, aucun doute, il me le fallait. En toute honnêteté, j'ai foncé les yeux fermés, sans savoir ce que j'allais trouver, si ce n'est une pépite. Et j'ai bien fait, car de toute évidence, ce livre est stupéfiant.

Les personnages sont fantastiques. Terriblement attachantes, les 3 boudins (#3boudins les amis, hashtaguez, hashtaguez !) sont touchantes, différentes, complémentaires, humbles. La narratrice, Mireille, est la plus étonnante. Elle fait preuve d'une grande maturité, et possède un humour décoiffant. Presque castratrice, assez cassante, elle est tout simplement géniale, on s'identifie très simplement à elle. Astrid est elle plus gauche, plus pataude, mais pas moins plaisante. Elle fait sourire, on se prend d'affection pour ses mots maladroits et pour son grand coeur. La plus jeune, Hakima, est plus discrète, sans pour autant être moins intéressante. Elle évolue beaucoup tout au long du livre, gagne en assurance et en maturité. A la fin, elle est méconnaissable, et c'est là toute sa force. Ces demoiselles voyagent avec leur compère, Kader. Ce jeune homme mystérieux est lui aussi très émouvant : Il a deux facettes, l'une fragile et brisée, l'autre forte et déterminée. Ensemble, ces jeunes gens forment un quator atypique, mais incroyable.

Le style de l'auteure est, comme à son habitude, parfait. Moderne, efficace, il parvient toujours à plus nous surprendre. Dès le début, on se sent bien dans l'ouvrage. Arrivé à la moitié, on ne peut plus le lâcher. A la fin, on pleure parce qu'il n'y a plus rien à lire. Bourrée d'humour et de bonne humeur, sans prétention, sa plume est très accessible, et charmera tous les lecteurs. Délicatement et de façon presque anodine, Clémentine Beauvais aborde des sujets sensibles, voire tabous, et parvient à nous ouvrir les yeux sur notre société. Ce roman est largement à la hauteur de son talent, et nous prouve une fois de plus qu'elle est véritablement une merveilleuse écrivaine, pleine de ressources.

L'intrigue est excellente. En apparence, elle est très gaie, mais lorsqu'on creuse un peu, on cerne le sérieux des problèmes qu'elle soulève. C'est là toute la beauté de l'histoire. Moderne, actuelle, elle dénonce toute en douceur l'enjeu de l'apparat dans notre société. Se plier à des codes, être sans cesse jugé et catégorisé, selon des principes bien trop superficiels. Mais qui sont ces gens pour se permettre de telles critiques ? Et surtout, comment passer outre cette bêtise humaine ? Voilà à quelles réflexions ce texte conduit. Il est si juste, si criant de vérité. Combien de fois me suis-je reconnue dans les dires de Mireille, d'Astrid et d'Hakima ? Ce livre ne peut être qu'apprécié, car il concerne tous les lecteurs possibles et inimaginables. Il vous embarque dans un formidable road-trip à la travers la France, dont l'objectif est doublé : Rejoindre l'Elysée, et la vérité. Ce voyage invite à grandir, à comprendre. Il est bourré d'humour, de bonne humeur, empli d'une certaine ironie qui permet de rendre le message plus fort et prenant encore. Un autre très bon point de ce roman, c'est tout l'aspect médiatique décrit en parallèle du road-trip. Au premier abord, on y voit une façon de moderniser toujours plus le récit. Mais quand on y réfléchit mieux, on comprend surtout que ce bouquin cherche à dénoncer ces médias qui mentent, qui piègent et manipulent. En tous cas, personnellement, je l'ai ressenti comme ça, et j'ai vraiment apprécié cette idée. Bien entendu, cette histoire parle également d'amitié, et principalement des non-limites des sentiments amicaux. Âge, sexe, religion, origine, milieu social ; tous ces "critères" ne sont que des mots qui ne veulent rien dire dans une amitié. A travers ce livre, on a donc la mise en valeur d'un très beau message de mixité, d'humanité. Parce qu'encore une fois (Je me répète, mais je veux vraiment que ce soit ce qui vous marque), ce roman est vrai, pur, nature. Et c'est pour cela qu'il est si réussi. On se sent tellement bien dans cet univers, qu'on a véritablement l'impression d'être sur les routes de France, à vélo, des effluves de boudin autour de nous. (Là, vous vous demandez où est le rapport avec le début et la fin de ma phrase. Pour comprendre, je vous invite à courir chez votre libraire, et à lui demander un roman intitulé Les Petites Reines, qui vous expliquera mieux que moi le principe !) Le road-trip est le meilleur moyen d'évoluer, de se trouver. Ainsi, le lecteur s'attend à voir les personnages, les mentalités changer. Et Clémentine Beauvais signe d'une main de maître cette évolution, qui est remarquable, vraiment. Ce livre a tout pour lui.

La fin est comme le reste du bouquin : Sensationnelle. On pense ne plus pouvoir être surpris. Et bien si. Elle est, d'une certaine manière, assez différente de l'état d'esprit des trois premiers quarts du livre, mais toute aussi passionnante. Je l'ai trouvée encore plus délicate, et même encore plus réelle. J'avoue, je ne m'attendais pas du tout à une chute de ce type, et pourtant, cela fonctionne très bien. Le texte gagne en authenticité, mais aussi en émotion. Les derniers mots sont si soigneusement choisis qu'ils en deviennent vibrants, et résument magnifiquement bien toute une aventure. En achevant ce roman, vous en sortez certes changé, mais aussi en ayant le sentiment d'avoir bouclé la boucle, de laisser les personnages "en paix". Vous l'avez l'impression que les filles et vous, vous vous êtes mutuellement aidés à grandir. Cette impression est très étonnante, hors du commun, et surtout délicieuse. J'ai rarement pu lire un ouvrage si simple et extraordinaire à la fois.

La couverture est magnifique, elle représente vraiment bien le contenu du livre, tout en étant raffinée et plaisante, avec plein de petits symboles bien trouvés. Le titre est également tout à fait en harmonie avec le récit, plutôt intrigant. Bref, même le livre-objet est fabuleux, alors, que demander de plus ?

Une nouvelle fois, la collection Exprim' frappe fort. Une nouvelle fois, Clémentine Beauvais frappe fort. Vous ne pouvez tout simplement pas passer à côté de cet ouvrage qui à coup sûr vous séduira. Il ne se lit pas, il se dévore, il est parfait ! Je ressors comblée de ma lecture. Et j'attends avec grande impatience le prochain roman de l'auteure ! En attendant, cher lecteur, enfourche ton vélo et fonce chez ton libraire pour te procurer cette perle !
J'ai adoré !
Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Partenaires

Livre reçu dans le cadre du partenariat avec les éditions Sarbacane. Merci à eux !
Le 11 avril 2015 à 11:17 / Par / 14 Commentaire(s)

14 commentaires:

  1. Une belle pépite ♡
    Vivement le prochain de l'auteure =D

    RépondreSupprimer
  2. C'est une évidence, il faut que je lise ce livre !
    J'ai trouvé ta chronique très interessante, et différente de celles que j'ai pu déjà lire. Les thèmes qui y sont abordés ( la critique des médias, l'apparence etc ), me plaisent et me donnent encore plus envie de m'y plonger.
    Clémentine Beauvais a encore fait fort, cette auteure est génialissime !!
    Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris ! ;) Merci pour ma chronique, ça me fait très plaisir ! Et oui, Clémentine Beauvais est incroyable, vraiment !
      Si tu as véritablement envie de découvrir cet ouvrage, je te conseille de surveiller le blog dans les jours qui suivent... O:)

      Supprimer
  3. Je suis contente de voir que tu aies autant aimé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ^^ Mais sincèrement, qui peut ne pas aimer ce bouquin ?! :o

      Supprimer
  4. Je vois ce livre vraiment partout en ce moment, il a l'air génial ! Merci pour cette chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! C'est vrai qu'il est génial !
      S'il te tente, surveille le blog dans les jours qui suivent... O:)

      Supprimer
  5. Ta chronique donne envie de le lire dit donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien ! :D Et j'espère aussi que tu le feras ! ;)

      Supprimer
  6. Ta chronique me donne bien envie de le découvrir ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors surveille le blog ces prochains jours... O:)

      Supprimer
  7. L'approche a l'air très originale, un titre à noter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait cela, alors un titre à lire même ! ;)

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad