Post Top Ad

13 août 2015

Dangereuses Créatures Tome 2 : Dangereuses Trahisons

Couverture Dangereuses créatures, tome 2 : Dangereuses trahisonsDangereuses Créatures Tome 2 : Dangereuses Trahisons

Titre de la série : Dangereuses Créatures
Titre du tome : 2. Dangereuses Trahisons
Auteures : Kami Garcia & Margaret Stohl
Editions : Hachette (Black Moon)
Année de parution : 2015
Pages : 304 pages
Prix : 18€

Résumé :

Comme celui que formaient Link et Ridley, le rockeur amateur et la Sirène des Ténèbres. Depuis que Ridley a disparu, Link est prêt à tout pour la retrouver, y compris à faire alliance avec le mystérieux Lennox Gates, qui avait pourtant des vues sur Ridley. Ensemble ils vont s’enfoncer dans le vieux Sud, croiser la route d’un guitariste qui a pactisé avec le diable, tomber sur des Enchanteurs prisonniers dans des cages et découvrir une force maléfique qui menace les habitants de La Nouvelle-Orléans. Du côté de la damnation, des trahisons, l’amour paraît une bien faible arme…

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Betty et les éditions Hachette pour cet envoi !

Le premier tome de ce spin-off de la série 16 Lunes m'avait tout simplement séduite. Avec une fin si... explosive, j'avais terriblement hâte de découvrir ce second tome très prometteur. Malheureusement, même si je l'ai bien apprécié, il n'a pas été à la hauteur de mes attentes...

Dans le premier épisode, les personnages m'avaient d'emblée captivée, leurs personnalités atypiques et divergentes m'avaient totalement charmée. J'ai trouvé qu'ils avaient tous trop changé dans cette suite. Link, fou amoureux, a encore mûri depuis la dernière fois. Certes, il devient plus sérieux, plus posé. Mais est-ce-vraiment le Link qu'on connaît, auquel on s'est attaché ? J'imagine que les auteures ont souhaité intégrer cette métamorphose à celle de l'intrigue, mais cela finissait pas perdre les bases que j'avais tant apprécié. Au final, Link devenait presque un ado banal, ce qui m'a déçue. Ridley est, dans ce tome, très particulière. En vérité, elle n'est bien souvent pas elle-même. Mais j'ai été très gênée de ne jamais pouvoir la cerner. Est-elle consciente de ses actes, de ses paroles ? Je n'ai jamais réussi à le comprendre. De base, cette jeune femme possède un double-visage. Cependant, là, c'était trop tortueux, je n'arrivais jamais à l'adorer ou la détester. Les personnages secondaires prennent davantage d'importance dans cette suite, ce qui, fort heureusement, allège un peu les "erreurs" commises avec nos deux héros. Mention spéciale au groupe de Link, que j'ai énormément apprécié... En revanche, le contact avec Nox n'est vraiment pas passé. Il s'agit d'un personnage ambigu, malhonnête, et plutôt irrationnel, qui m'a légèrement tapé sur le système.

Pour le premier tome, je vous avais avoué avoir trouvé le début lent à venir. Dommage : C'est pire ici. Il faut de nombreuses pages pour que l'action se mette concrètement en place. Je dois admettre que ça m'a un peu chiffonnée : On nous laisse sur une chute hallucinante, pour se replonger dans quelque chose d'assez passif... Heureusement, les auteures finissent par rectifier le tir, et une fois la première moitié avalée, la seconde défile toute seule, et il n'est plus question de reposer l'ouvrage une seule seconde. Kami et Margaret sont très douées pour faire passer la complexité de leur univers dans leurs mots. Débordante d'imagination, leur plume est riche et précise, et guide le lecteur vers un récit profond. De plus, le principe de l'écriture à quatre mains est une chose que je trouve louable, car périlleux et souvent brouillon. Ici, tout est bien organisé, pour notre plus grand plaisir.

Il faut donc en venir à l'intrigue. Curieusement, c'est là que se trouvent les plus gros problèmes de ce bouquin, mais aussi ses meilleurs atouts. Commençons par le commencent. Durant 99% du récit, Link et Ridley sont séparés, physiquement du moins. Et même sentimentalement ; c'est annoncé dès le début. OK. Donc, après un premier tome à jouer au chat et à la souris entre eux, sans compter toute la saga 16 Lunes avant, on parvient à... Ca ? Je suis désolée, mais ça n'a pas fonctionné sur moi. D'où mon ennui au début. Cela finit par être très redondant, et cette façon d'animer l'intrigue finit par s'essouffler. J'avoue n'avoir toujours pas compris ce choix...  Nous arrive donc en pleine figure un triangle amoureux. Habituellement, je n'ai rien contre eux, si c'est à petite dose. Là, franchement, j'ai été déçue de voir que les auteures ne se risquaient pas à plus original. On le sait, elles ont énormément de potentiel. Alors, pourquoi ne pas se servir de leur immense créativité ? Ce loupé aurait pu coûter cher à ce second tome plutôt mal engagé. Heureusement, la curiosité prend le dessus, et on embarque à notre tour pour une aventure pleine de surprises. Le fantastique est plus présent dans ce volet, ce que j'ai trouvé agréable, car il s'agit tout de même du fondement de l'intrigue ! Cette dernière se fait d'ailleurs plus sombre, plus mûre. Petit à petit, on sent qu'on glisse vers quelque chose de cruel, sans pitié, qui nécessite réflexion et sang froid. L'ambiance instaurée est enivrante, la noirceur emplit les coeurs et les âmes. J'aurais juste aimé que les personnages ne soient pas trop teintés par cette obscurité... Mais ça, je l'ai déjà dit. Au cours de ces pages, on voyage beaucoup. Il s'agit, pour cet ouvrage un peu morose dans ses débuts, d'un très bon point, qui apporte à l'histoire du rythme et de la diversité. De nouveaux personnages capitaux font leur apparition, et entraînent une cascade de révélations en tous genres. Tout au long de la lecture, les auteures parviennent à conserver un discret suspense, qui intéresse le lecteur sans l'entêter. La lecture se poursuit donc sans embûche pendant une bonne partie du roman. La narration est alternée entre trois points de vue, ceux de Link, Ridley, et Nox. Pourquoi pas, cela permet de bien cerner tous les aspects de cette intrigue plutôt complexe. Enfin, quand le narrateur est lucide... Mhum. Emporté par un certain magnétisme qui habite les mots, on dévore le livre sans tellement sans rendre compte, et même sans réfléchir. C'est un peu ça le problème. Car avec du recul, lorsqu'on y repense, on se rend compte qu'en réalité, on est un peu beaucoup berné. Il y a en vérité beaucoup de blablas pour pas grand chose, et une action qui, à tête reposée, est assez maigrichonne, et répétitive. Si l'on doit juger la lecture immédiate, on est donc charmé. Mais, en y regardant de plus près, on se sent un brin envoûté et aveuglé.

La fin. Parlons-en. Je sais à peine quoi en penser. Quelque part, on s'attend à cela. Ou, tout du moins, à une grande majorité de ce qui advient. Mais cela semble tellement grossier qu'on refuse d'y croire... Et pourtant, c'est bel et bien la chute. Il y a certes de très bons éléments. De nouvelles interrogations sont soulevées, de nouveaux défis lancés, on est surpris par ci, par là. Mais globalement, j'ai trouvé cette issue assez terne. Je m'attendais sincèrement à ce que tout soit remis en cause, comme les auteures savent si bien le faire. Je ne sais pas si un troisième tome est prévu. Je l'espère, car honnêtement, si c'est cela, la conclusion de toute cette aventure Ridleylinkienne, je boude, et je brûle mes deux tomes. Na. Plus sérieusement, un goût d'inachevé nous est laissé en bouche, ce qui laisse penser qu'autre chose se prépare derrière. En espérant qu'on puisse enfin retrouver Ridley et Link ensemble...

La couverture me plaît beaucoup. Le bleu ressort bien, il représente très bien un certain aspect du roman, que j'ai occulté dans ma chronique pour plus de surprises, mais qui est pourtant fondamental dans l'histoire. Le verre cassé apporte un certain style, j'aime beaucoup. Quant au titre, et bien il est parfait, car c'est totalement cela. Pour les personnages, comme pour le lecteur... (Mais oui, je m'attendais à quelque chose de tellement énorme, rapport à ce qui avait été laissé entendre dans le précédent épisode, que je me suis sentie trahie, bouuuh...)

Ma chronique en demi-teinte s'achève donc ici. Je dois dire que ce second tome est bien, mais décevant au vue du premier. J'ai passé 300 pages avec eux, et pourtant Link et Ridley me manquent. L'intrigue mûrit certes, mais peut-être un peu trop justement, ou du moins, trop vite... Je souhaitais être surprise ET passionnée, j'ai seulement été passionnée. Et c'est frustrant quand on sait que les auteures peuvent mieux faire. Si troisième tome il y a, je les attendrai au tournant, car elles n'ont selon moi plus le droit à l'erreur...

J'ai bien aimé !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

     

Livre reçu grâce au site Lecture Academy et aux éditions Hachette. Merci à eux !
Le 13 août 2015 à 01:49 / Par / 5 Commentaire(s)

5 commentaires:

  1. Pas aussi bien que je l'espérais non plus, mais j'ai passé un très bon moment de lecture avec cette suite. En espérant vraiment qu'un troisième tome sorte rapidement, car je suis d'accord avec toi pour la fin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, pas de troisième tome prévu pour le moment... Nous sommes mal ma chère Marine ! :/

      Supprimer
  2. J'ai hâte de découvrir ce second tome ! La fin du premier est tellement horrible^^' :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi ! J'espère que tu auras l'occasion de le lire rapidement.

      Supprimer
  3. J'ai adoré ta revue très bien écrite, et je suis totalement d'accord avec toi :)
    Cette fin ma juste chamboulée, j'espère vraiment que link et rid vont se retrouver.
    As tu du nouveau sur la sortie d'un troisième tome?

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad