Post Top Ad

16 août 2015

La Saga Waterfire Tome 2 : Rogue Wave

Couverture La saga Waterfire, tome 2 : Rogue WaveLa Saga Waterfire Tome 2 : Rogue Wave

Titre de la série : La Saga Waterfire
Titre du tome : 2. Rogue Wave
Auteure : Jennifer Donnelly
Editions : Hachette
Année de parution : 2015
Pages : 360 pages
Prix : 15,90 €

Résumé :

Serafina, Neela, Ling, Ava, Becca et Astrid ont été convoqués par un très puissant clan de sorcières. Elles ont appris qu'elles sont les descendantes directes des Six Souverains Originels. Ces mages gouvernaient autrefois l'empire de l'Atlantide. Leur mission est à présent de retrouver les six talismans leur ayant appartenu.
C'est le seul moyen de vaincre la malédiction qui a jadis détruit la cité antique... et qui menace de se répéter.
Chacune à sa façon, les jeunes sirènes vont devoir faire preuve de courage et d'intelligence, allant jusqu'à affronter la mort. Sans se douter que la menace provient d'une terrible révélation, plus violente qu'une lame de fond...

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Betty et les éditions Hachette pour ce bel envoi !

Le premier tome de la série avait été une très agréable surprise, et il me tardait de découvrir la suite de ces aventures aquatiques si palpitantes. Au final, ce second tome a été passionnant, mais un tout petit chouilla micro mini en dessous du précédent.

J'ai été ravie de retrouver les personnages que j'avais tant aimés. Comme je l'avais prédit, Serafina a beaucoup mûri, et est devenue plus terre-à-terre, (Je ne sais pas pourquoi je fais systématiquement des blagues vaseuses quand je vous chronique des livres de cette série) ce qui permet au lecteur d'encore mieux cerner la profondeur de l'intrigue. Cette jeune sirène est donc très présente dans l'ouvrage. Trop ? Là est la question. En effet, les autres sirènes sont totalement mises à l'écart. Neela, éventuellement, nous fait quelques apparitions pertinentes. Ling, très vaguement. Mais alors, les autres... J'ai été assez déçue de voir que certaines des filles du groupe ne sont même pas présentes dans ce roman. On perd un peu de l'esprit d'équipe qu'il y avait dans le premier épisode, et c'est dommage. De nouveaux personnages font cependant leur apparition, pour notre plus grand plaisir. Les hommes sont davantage représentés dans ce volet, ce qui lui apporte un certain équilibre. De plus, niveau sirènes masculines, le lecteur n'est pas au bout de ses surprises... Je n'en dis pas plus !

Aucun problème avec le style de l'auteure : Il est fidèle à lui-même, c'est-à-dire fantastique. En effet, on rentre très rapidement dans l'histoire, qui est captivante, et nous empêche de refermer le roman. Les descriptions faites sont magnifiques, détaillées et spectaculaires. L'univers se complexifie encore plus, de nouveaux mots de vocabulaire inventés sont employés, et toujours aussi bien expliqués. Le rythme de lecture est excellent, il alterne aussi bien le rire que les larmes, la peur que la joie... Impossible de s'ennuyer avec ce bouquin atypique qui, à chaque page tournée, nous dévoile toujours plus de merveilles et de surprises...

Il faut donc en venir à l'intrigue. Après les révélations effectuées à la fin du premier tome, on ne pouvait que s'attendre à quelque chose de mouvementé. Fort heureusement, ce fût le cas, sans aucun doute. Cette suite se fait plus sombre, plus violente. Petit à petit, le monde aquatique est comme recouvert d'une ombre lourde, étouffante. Impuissant, le lecteur assiste à ce triste spectacle, à l'image de Serafina, qu'il suit pendant 95% du roman. Passée la stupeur des macabres découvertes qui sont faites, l'aventure démarre. Notre héroïne s'engage alors pour un périlleux périple à travers les mers, sur les pas d'une légende terrifiante. L'idée, quoiqu'assez classique quand on y repense, m'a beaucoup plu. Elle promet beaucoup de belles choses. Seulement, je n'ai vraiment pas compris le choix de l'auteure d'occulter quasi-totalement les autres sirènes. Cela m'a vraiment gênée, dans le sens que la légende les concerne toutes les unes autant que les autres, et qu’indépendamment, elles ne sont rien sans les autres... J'entends que cela peut être plus simple à mettre en place, mais j'avais un peu l'impression d'avoir été bernée, ce qui m'a laissé un goût un peu amer dans la bouche. Car à chaque nouveau chapitre, j'espérais sincèrement avoir enfin la possibilité de diversifier les péripéties et les points de vue, et à chaque fois, j'étais déçue. Malgré cela, il faut admettre que le voyage de la jeune fille est vraiment très intéressant. On découvre ainsi de nombreux paysages sous-marins divers et variés. Le danger n'est jamais loin, ce qui apporte au récit un coulis d'adrénaline très appréciable. Pour mon plus grand plaisir, sans trop vous spoiler, la romance revient. Il faut dire que j'en attendais énormément ! Et je n'ai pas été déçue. L'auteure a extrêmement bien manié les choses, c'est hallucinant ! C'est probablement ce qui m'a le plus plu dans cet ouvrage. Franchement, la surprise est phénoménale, je pense ne pas me tromper en affirmant qu'il était impossible de le deviner ! Et c'est juste parfait, car c'est pile ce qu'il fallait pour relancer l'histoire sans la compliquer, et c'est pile ce qui satisfera les réticents à la lecture du premier tome... Chut, il faut que je me taise avant de trop vous en dire ! Une fois ces énormes révélations faites, l'action n'en devient que plus brillante. Les péripéties imaginées par l'auteure sont très surprenantes, inhabituelles, et pourtant si pertinentes ! Les énigmes qui se dessinent petit à petit dans l'histoire sont elles aussi formidables, et leurs réponses le sont encore plus. La créativité de Jennifer Donnelly ne semble pas avoir de limite, et c'est ce que j'ai adoré chez elle. Elle parvient, en un seul livre, à mûrir son intrigue, tout en polissant le diamant brut qu'elle est. Dès qu'elle creuse un peu plus, le texte se fait plus stupéfiant encore, et cela ne semble jamais s'arrêter...

Et puis, avec une telle chute, comment ne pas vous dire qu'on signe tout de suite ? J'ai en premier lieu été soulagée, car on finit par délaisser un petit peu notre chère Serafina. C'est déjà un très bon point. Mais en plus, au moment où on s'y attend le moins, l'auteure obscurcit encore plus son histoire, et notre mâchoire se décroche avec fracas. Avec ce bouquin, il n'y a nul paroxysme, puisque l'auteure parvient à faire toujours plus. C'est de la magie ! Les dernières lignes nous donnent envie de crier, nos yeux écarquillés pensent mal lire. Comment peut-on terminer un roman avec un tel cliffhanger ? Je suis restée coite devant mon bouquin. J'en veux encore ! Je veux comprendre ! Je veux voir ! Cette série est comme une drogue. J'en attends énormément du prochain tome. Si les autres sirènes reviennent sur le devant de la scène, il sera juste dément. En tous cas, il promet d'être encore plus agité, et encore plus noir... Je trépigne d'impatience !

Est-il utile de vous parler de la couverture ? Tant de beauté ne veut-elle pas tout dire ? Franchement, elle est sublime. Je suis amoureuse des couleurs, des effets, des détails, de la finesse du trait. La phrase d'accroche utilisée sur le livre est elle aussi superbe, car pleine de vérité. Impossible de ne pas s'arrêter net devant un si beau graphisme ! L'intérieur est aussi beau, parsemé de fioritures et de petits éléments appréciables. Et le titre correspond tout à fait au contenu du roman. Alors, que demander de plus ?

Cette saga se confirme donc comme étant bel et à bien à suivre de toute urgence. L'absence de très nombreux personnages m'a malheureusement un peu freinée dans ma lecture, mais on sent l'énorme potentiel de cette idée originale qu'est la Saga Waterfire. Si vous n'avez pas commencé la série, je vous la recommande très vivement, pour mieux découvrir les sirènes, et pour passer un excellent moment de lecture. Si vous n'avez lu que le un, je vous conseille vivement de vous pencher sur la magnifique suite. Quant au tome 3, je l'attends au tournant... A lire !

J'ai adoré !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

   

Livre reçu grâce au site Lecture Academy et aux éditions Hachette. Merci à eux !
Le 16 août 2015 à 01:25 / Par / 0 Commentaire(s)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad