Post Top Ad

16 novembre 2015

Nom de code : Blackbird Tome 1 : Cours ou meurs

Couverture Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meursNom de code : Blackbird Tome 1 : Cours ou meurs

Titre de la série : Nom de code : Blackbird
Titre du tome : 1. Cours ou meurs
Auteure : Anna Carey
Editions : Bayard Jeunesse
Année de parution : 2015
Pages : 286 pages
Prix : 15.90 €

Résumé :

Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles
Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.
Je suis une fille et j'ai de longs cheveux noirs.
J'ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.
Je suis en fuite.
Des gens essaient de me tuer.

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Mélanie et les éditions Bayard pour ce bel envoi !

J'avais un peu entendu parler de ce livre à sa sortie, et avais alors eu de très bons échos. Ainsi, lorsque les éditions Bayard me proposèrenet la lecture de ce roman, je me jetai sur l'occasion. Et ne le regrette absolument pas, car j'ai adoré, tout simplement.

Les personnages m'ont sincèrement plu. L'héroïne, jeune anonyme, est une fille forte, mais très particulière. Elle ne sait rien d'elle, et nous non plus. En réalité, on apprend à la découvrir en même temps qu'elle se redécouvre. Il s'agit donc d'un personnage complexe, mystérieux, mais terriblement attachant. En effet, on ne peut qu'être touché par l'histoire de cette adolescente dépaysée et traquée, mais qui, malgré tout, garde la tête haute. Il y a également Ben, son compagnon de route. Ce jeune garçon est lui aussi assez secret, mais surtout brave et chaleureux. Très présent pour notre héroïne, il pique la curiosité du lecteur, qui finit par l'apprécier. A juste titre ?... En fait, il y a beaucoup de personnages secondaires dans ce texte, aux caractères très différents. Mais tous ont ce petit quelque chose qui les rend fascinant, indispensable, vibrant. Et ça, c'est une très bonne chose.

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteure. Alors, avant toute chose, il faut que je vous précise que la narration se fait à la deuxième personne du singulier. Sur le coup, j'ai été très surprise. J'avais déjà lu un ou deux livres de ce genre, mais ne savais pas si j'allais parvenir à m'y remettre. S'il m'a fallu un petit temps d'adaptation, j'ai finalement beaucoup aimé cette idée. On se sent alors au plus près de l'intrigue, qu'on vit plus qu'on ne la lit. Cette originalité permet également de marquer le lecteur, et c'est indéniablement ce qu'on recherche dans un bon roman. En plus de cela, la plume est captivante, le rythme du récit entraînant, la lecture est donc fluide et agréable. Que demander de plus ?!

L'intrigue est assez atypique, et surtout très intéressante. Clairement, on part de zéro, étant donné que l'incipit in medias res est on ne peut plus flou. On peut alors dire que le lecteur est immédiatement plongé au coeur de l'action... Le ton est donné : Ce récit sera mouvementé. Avec lui, il est d'ailleurs impossible de s'ennuyer : Vous aurez toujours quelque chose à découvrir, et vous pouvez être sûrs qu'il se passera toujours quelque chose. Pour notre plus grand plaisir, on en voit de toutes les couleurs. Il y a une sorte de magnétisme étrange qui se dégage de ce bouquin. Effectivement, pendant une très, très grande partie du texte, on enchaîne les actions sans savoir ce qui se passe vraiment. Comme l'héroïne, Sunny, nous sommes dans l'incompréhension la plus totale. Cela pourrait être très frustrant. Mais l'auteure est une magicienne, qui parvient à faire de cette ignorance un incroyable leitmotiv dans la lecture. Et bien oui, car les questions se posent par dizaines, et on ne peut s'empêcher de toujours vouloir lire plus pour tenter d'obtenir des réponses, qui arrivent petit à petit. Bon, il faut tout de même que je vous avoue que, malgré toutes ces péripéties, ce premier tome sert surtout à poser les bases. Même si je ne peux pas trop vous en révéler, je tiens à vous dire que ce qui se passe entre ces pages est juste dément, et plutôt osé. Personnellement, j'ai adoré être un peu provoquée, comme ça. D'ailleurs, Anna Carey n'hésite pas à briser les codes classiques des thrillers, afin de nous surprendre. Pièce par pièce, nous nous appliquons à reconstituer le puzzle de l'histoire. Cependant, on ne s'en rend pas vraiment compte. Je veux dire par là que ce n'est absolument pas un effort, au contraire, c'est même tellement naturel, qu'on a du mal à réaliser qu'on est en train d'enquêter sur le passé de Sunny. Le lecteur est tout bonnement happé par l'intrigue, il ne fait plus qu'un avec l'ouvrage. Les rebondissements sont tellement nombreux, tellement hallucinants, qu'on ne sait plus où donner de la tête, on ne sait plus démêler le vrai du faux, on se laisse porter, tout simplement. On passe par différentes émotions, peur, colère, haine, stupéfaction, attendrissement... Tout est mis en oeuvre pour que le lecteur se sente vraiment à la place de ce "Tu". Il s'agit d'une histoire sombre par son fond, mais brillante par sa forme.

La fin est très, très pertinente. Une bonne partie des révélations sont faites, à propos de sujets qu'on voulait dores et déjà éclairer. Néanmoins, il y a aussi de grosses surprises sur des éléments de l'intrigue qu'on pensait actés. Vraiment, l'auteure ne laisse aucun instant de répit à son lecteur, et c'est ça, ce qu'on adore. L'imagination et le sadisme d'Anna Carey sont très étonnants, mais surtout fantastiques. Avec une telle chute, beaucoup d'autres interrogations sont soulevées. Et de nombreuses pistes sont lancées. Maintenant que les bases sont bien posées, à ne pas en douter, l'intrigue va prendre un tournant encore plus ahurissant. Mon impatience à l'idée de lire la suite est vive, à l'image de ma curiosité ! J'attends maintenant l'auteure au tournant, afin de voir comment elle pourra encore nous étonner, après tant de grandes surprises...

Le livre-objet est magnifique. La couverture et les couleurs sont sobres, mais bien choisis, elles reflètent bien l'état d'esprit du roman. Chaque détail rappelle un point du texte. Et je ne vous parle même pas de la tranche rouge ! Quant au titre de ce premier opus... Très direct, angoissant, moderne, original. Je suis charmée !

Vous l'aurez compris, ce début de série est pour moi une belle découverte. Les idées sont plaisantes, l'écriture est ensorcelante, les personnages attachants. Bref, tout est réuni pour vous faire passer un parfait moment ! Si vous aimez les histoires au large suspense haletant, vous serez séduits ! Pour ma part, j'ai vraiment hâte d'en voir plus !

J'ai adoré !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.



Livre reçu grâce aux éditions Bayard. Merci à eux !
Le 16 novembre 2015 à 01:51 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas mais ce livre à l'air pas mal ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment agréable, je te le recommande vivement !

      Supprimer
  2. Je ne connais pas mais ta critique donne envie. Je le note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien, il se lit très bien pour un excellent moment !

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad