Post Top Ad

29 février 2016

Hello, adieu, et nous au milieu

Couverture Hello, adieu et nous au milieuHello, adieu, et nous au milieu

Titre : Hello, adieu, et nous au milieu
Auteure : Jennifer E. Smith
Editions : Hachette
Année de parution : 2015
Pages : 272 pages
Prix : 15,90 €

Résumé :

Dans douze heures, Clare partira pour une prestigieuse université de la côté Est des États-Unis, tandis que son petit ami, Aidan, ira étudier en Californie, à cinq mille kilomètres de là.
Pour Clare, les choses sont évidentes: elle et Aidan doivent rompre ce soir. Ils sont trop jeunes pour se promettre de s'aimer pour toujours, et les relations à distance sont trop douloureuses. Aidan, lui, est persuadé du contraire et ne peut se résoudre à quitter Clare.
Au cours de leurs dernières heures ensemble, ils vont passer en revue leur histoire d'amour, se rappeler leurs souvenirs communs.
Et retourner la question dans tous les sens : Se dire au revoir ou adieu ?

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Aurélie et les éditions Hachette pour cet envoi !

Ayant beaucoup apprécié L'équation de l'amour et du hasard de la même auteure, j'ai de suite été curieuse de découvrir son dernier roman, qui semblait prometteur. En réalité, ce moment de lecture, bien qu'agréable, n'a pas réellement été à la hauteur de mes attentes.

Les personnages sont assez curieux, et honnêtement, j'ai eu du mal avec la plupart d'entre eux. Clare m'a semblé un peu ingrate, un brin lunatique, et surtout pas vraiment concernée par sa propre histoire. Elle peut être très gentille, mais la plupart du temps... Elle avait un petit air supérieur dérangeant. Son petit ami, Aidan, est plus sympathique. Néanmoins, je l'ai trouvé un peu... Niais. Comme s'il avait du mal à s'imposer dans sa propre histoire... Ce couple est donc assez particulier. J'ai davantage apprécié les personnages secondaires, comme Scotty ou Stella. Ces deux jeunes gens avaient, d'après moi, plus de personnalité, et j'aurais été très curieuse de suivre plutôt leur aventure à eux deux. Bref, dans l'ensemble, ce petit quatuor s'équilibre à peu près, et nous fait tout de même passer un chouette moment de détente.

L'écriture de l'auteure est relativement addictive, d'autant plus que son style est très accessible. Il y a un vrai potentiel, qui, pour moi, n'a pas, ici, été correctement exploité. On finissait par tomber dans des moments très creux, sauvés de justesse par le ton très intéressant qu'emploie Jennifer E. Smith. De fait, on se trouve finalement face à quelque chose d'assez banal, alors qu'en réalité, il y a bien mieux à faire. C'est assez décevant, car malgré toute la bonne humeur qui se dégage de cet ouvrage, j'ai trouvé le résultat trop superficiel, alors que je sais que l'auteure est capable de beaucoup plus d'authenticité.

Quant à l'intrigue, c'est comme pour le reste, il y a du bon, et du moins bon. L'idée du couple qui doit philosopher sur son avenir, pourquoi pas, cela peut être une très belle réflexion sur la jeunesse. Mais il y a eu des éléments moins judicieux. Par exemple, le fait de conduire toute l'intrigue sur une seule et même nuit. Je comprends le choix et la volonté de l'auteure, mais, clairement, pour moi, ce n'est pas idéal. Cela occasionne bien trop de longueurs, on a l'impression d'un élastique trop tendu, qui finit par se détendre lui-même. Néanmoins, on sent un vrai souhait de tout même mouvementé le récit, avec des péripéties et révélations pertinentes. Par conséquent, le bouquin n'est pas totalement dénué de reliefs, mais c'était franchement limite. Autrement, l'idée de la sorte de pèlerinage sur la relation d'Aidan et Clare, à travers les lieux clés de leur histoire, m'a beaucoup plu. Pour le lecteur, c'est un bon moyen de rattraper aisément tout ce qu'il a pu manquer dans leur couple. Le côté un peu désordonné donné à ce chœur de flash-back est lui aussi très bien pensé, puisqu'il évite de totalement tomber dans une routine ennuyante. Toutefois, j'ai trouvé quelque chose de très étonnant dans ce livre. Quand je lis une romance, en tant que lectrice, je m'attends à un minimum de passion, même s'il s'agit, comme ici, d'un récit porté sur la rupture. Mais là... Les personnages eux-mêmes n'apparaissant pas comme convaincus par leur propre liaison, il est difficile de se sentir investi dans l'histoire. Pour moi, cela a été le gros problème de ce roman. Certes, il est frais, avec une pointe d'humour, une pointe d'émotion... Mais pas assez d'amouuuuuuur. En tant que lecteur, on a vite choisi : Séparez-vous. Je doute pourtant que ce soit le but initial de l'auteure... Cependant, il y a quand même, comme je l'espérais, des sujets très intéressants qui sont évoqués, en lien avec le passage à l'âge adulte. Les conflits parentaux, l'orientation, la quête d'identité, les amitiés hypothétiques... Tout cela est très bien représenté là-dedans. Personnellement, j'ai fini par davantage m'intéresser à ces points qu'à la romance en elle-même. C'est bien dans un sens, mais bon, ce n'est tout de même pas ce que j'attendais d'un tel bouquin. Ce roman est bien, mais pas pour ce qu'il promet, ce qui pose un peu problème. Il faut avouer qu'on a des sourires de temps en temps, des phrases qui nous touchent, des scènes qui nous plaisent... Mais j'ai cruellement manquer d'émotions, de papillons dans le ventre, de mots doux, et j'en passe.

La chute est assez... Bizarre. On ne sait plus trop à quel saint se vouer. Ce n'est pas la partie la plus crédible du roman. Mais, c'est ce qui s'est le plus rapproché de ce que j'attendais vainement. En toute honnêteté, si cette fin m'a plu, je ne suis pas sûre qu'elle satisfasse tout le monde. En effet, elle n'est pas très originale, et assez simple. Pour moi, c'est une jolie conclusion, qui se veut, je pense, plus un message d'espoir. Elle veut nous faire croire en nos rêves, nous montrer que tout est possible, que nos choix nous appartiennent. Elle combat la fatalité, quoi. Cette fin rattrape le reste, un peu trop dans la retenue, avec une ambition certaine, et beaucoup de naturel. Et puis, les derniers mots sont vraiment bien trouvés, avec un charme bien à eux, pour terminer avec l'esprit et le coeur légers !

Je suis absolument fan du livre-objet. La couverture est très classique, mais j'adore le jeu de couleurs, de polices, les traits, l'image... Même si cette dernière renforce encore plus l'idée de romance, et que cette dernière est en réalité très effacée. De même pour le titre, assez atypique, représentatif du récit... L'ensemble est de très bon goût, et attire très bien l’œil.

Pour conclure, j'ai donc été déçue par cette lecture. Bien qu'intéressante, elle ne correspond pas à ce qu'elle nous vend en apparence. Trop de longueurs et de détachement m'ont laissé un goût mitigé en bouche, malgré un réel talent d'écriture chez l'auteure. Appelons-ça un loupé, et rendez-vous pour sa prochaine sortie, qui rattrapera sans doute celle-ci !

J'ai été déçue...

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

   

Livre reçu grâce aux éditions Hachette et au site Lecture-Academy. Merci à eux !
Le 29 février 2016 à 01:43 / Par / 10 Commentaire(s)

10 commentaires:

  1. Un roman qui ne m'enchantait déjà pas beaucoup mais là je pense vraiment passer mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il peut sûrement plaire à certains, mais il ne faut pas trop en attendre :)

      Supprimer
  2. Dommage que ce livre ne t'ai pas convaincu à cent pour cent mais l'histoire a quand même l'air agréable à lire. Merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! C'est un moment de détente sympathique, mais sans plus, à voir s'il te plaît davantage si tu le lis !

      Supprimer
  3. Un roman qui a une très belle couverture mais dont les avis sont très mitigés. Il est sur ma pal, ceci dit je ne suis pas pressée de l'en sortir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras bien, peut-être que tu apprécieras davantage... Je te le souhaite, en tous cas ! :)

      Supprimer
  4. J'ai entendu beaucoup d'avis mitigés pour ce roman .. Du coup, je ne suis vraiment pas intéressé :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il n'a pas fait l'unanimité... Du moins, pas dans le positif !

      Supprimer
  5. Bon ben je ne note pas :( Trop de livre dans ma pàl pour en rajouter un pas vraiment palpitant ^^ *Marie*

    RépondreSupprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad