Post Top Ad

4 février 2016

J'étais là

Couverture J'étais làJ'étais là

Titre : J'étais là
Auteure : Gayle Forman
Editions : Hachette
Année de parution : 2015
Pages : 355 pages
Prix : 17 €

Résumé :

Quand j'ai appris la mort de Meg, j'ai cru qu'elle me faisait une blague. Une de celles dont elle avait le secret. Elle avait tout prévu : La méthode, le lieu, ce qu'il faudrait faire de ses biens. Et même ce fichu mail, envoyé en différé, annonçant qu'elle en finissait avec la vie. Ensuite, il a fallu affronter la pitié des habitants de Plouc-la-ville. Faire face aux questions que je lisais sur tous les visages. Oui, Meg était ma meilleure amie. Non, je n'étais pas au courant. Pourquoi ne l'avait-elle rien dit ? Elle avait eu besoin de moi, et je n'avais pas été à la hauteur. Pourtant, j'étais là.

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Cécile et les éditions Hachette pour ce bel envoi !

Gayle Forman est une auteure qui m'intrigue beaucoup. J'adore ses idées, mais mon avis sur son style est plus volatile. J'ai été déçue par Si je reste, mais totalement accro à Là où j'irai. J'étais alors très curieuse de voir ce qu'il allait en être pour ce nouveau roman, que j'ai finalement beaucoup aimé.

Les personnages sont dans l'ensemble très agréables. La narratrice, Cody, est une jeune fille à laquelle on s'attache facilement. Elle est très torturée, n'a pas vécu des choses faciles. Néanmoins, sa détermination est impressionnante, et son petit côté sarcastique très séduisant. Malgré certains airs qu'elle peut se donner, on sent chez elle une certaine fragilité, ce qui la rend encore plus touchante, et intéressante. Il y a également sa meilleure amie, Meg, qu'on apprend à découvrir à travers les souvenirs de tous ses amis. L'image qu'ils nous en donnent varie plus ou moins, mais on parvient tout de même à comprendre la noirceur qui hantait cette jeune fille, derrière un visage pétillant et brillant. Autre personnage marquant, Ben. Un jeune homme charmant, généreux, quoiqu'un peu cliché, avec son côté bad boy... Malgré cela, on se prend rapidement d'affection pour ce garçon un peu perdu. Un dernier mot sur un personnage secondaire qui m'a bien plu ; Harry, ancien colocataire de Meg. Bien qu'assez accessoire dans l'histoire, j'ai beaucoup aimé sa personnalité, pleine de bon sens, et de sympathie à l'état pur.

Pour mon plus grand plaisir, le style d'écriture m'a cette fois convaincue. Certes, il est fluide, et captivant. Mais surtout, il dégage quelque chose, de l'émotion, ce qui peut parfois manquer à Gayle Forman. Là, j'ai vraiment trouvé de la profondeur dans sa plume, ce qui permet au lecteur de sentir réellement intégré au récit. S'il faut un peu de temps pour vraiment être pris par le texte, après, il est impossible de se détacher de ce roman, notamment grâce au juste rythme proposé par l'auteure. Il y a en réalité une belle authenticité dans ce bouquin, et c'est ce que j'ai principalement retenu.

L'intrigue est elle aussi très percutante et plaisante. Vous l'aurez compris, à la base, elle n'a rien de très joyeux, puisque le thème principal est le suicide. Pourtant, l'auteure parvient à en faire une magnifique histoire, qui, au-delà de ses instants sombres, permet au lecteur de se sentir vivre. Comme je le disais un peu plus haut, le récit met un peu de temps à se mettre concrètement en place, et il faut quelques chapitres avant de se sentir pleinement embarqué par le bouquin. Néanmoins, lorsque c'est chose faite, vous le dévorez en un rien de temps. Cette histoire est dure. Elle relate toute la culpabilité, l'incompréhension, le manque que vit Cody suite à la disparition de sa meilleure amie. Nous ne faisons plus qu'un avec la première, et nous vivons nous aussi les pénibles étapes qu'elle traverse. Indéniablement, on se trouve bouleversé par cette aventure si déstabilisante. L'auteure parvient à faire un juste milieu entre toutes les émotions que ressent sa narratrice et ses autres personnages, de manière à ne pas ennuyer son lecteur. Ainsi, on reste dans un bon équilibre qui crédibilise l'intrigue. Le sujet est abordé avec beaucoup de pudeur, mais sans pour autant tomber dans l’insensibilité pure. On ne s'apitoie pas sur le sort de Cody, on cherche, comme elle, à comprendre, avec une certaine rage. Le besoin de savoir devient, pour nous aussi, vital. On se prend au jeu de l'enquête, du grand Pourquoi ?. Petit à petit, on remonte les souvenirs de chaque personnage, pour assembler les pièces d'un puzzle bien plus compliqué qu'on n'aurait pu l'imaginer. Au fur et à mesure, l'histoire se fait plus obscure, plus machiavélique. Plus l'on en apprend, plus les choses évoluent, et plus le récit nous prend aux tripes. Nous allons de surprise en surprise, c'est un véritable marathon de la vérité qui finit par se mettre en place. Le crescendo des événement suit celui des sentiments, formant ainsi une sorte de coup de poing. Ce roman nous apprend à vivre, à profiter de chaque instant. Bien que, parfois, certains passages soient un peu plus creux, ce livre est comme une gourmandise douce-amère. Parce que malgré la noirceur qu'il transmet inévitablement, il respire la bonne humeur, la vie. On pleure, oui, mais on rit aussi. C'est ce qui fait tout son charme, toute sa force. En plus de cela, ce livre veut briser les codes moraux, les clichés. C'est très bien agencé, et cela change des drames bidons sur lesquels on peut parfois tomber. Ici, il s'agit d'un ouvrage qui nous parle, qui nous claque.

La fin est assez étonnante, mais elle aussi bien amenée. Elle contraste plutôt bien avec le reste du récit, ce que j'ai trouvé très pertinent. On remarque ainsi la sorte de sphère dans laquelle évoluait notre héroïne, et nous aussi, par la même occasion. On peut dire que cette chute est assez violente, à des kilomètres du reste. Et cette rupture, bien qu'assez brutale, est idéale. Très réaliste, elle m'a beaucoup plu, car elle achève très bien cet épisode de réflexion existentielle que l'ouvrage nous offre. Elle n'est pas pour autant cloisonnée ou déprimante, elle est simplement bien mesurée. Bon, vous dire qu'on ne sent pas une pointe de romanesque pur serait vous mentir, mais je vous assure qu'on l'oublie vite. En réalité, après la lecture, on a le sentiment d'avoir grandi, d'avoir compris. Et puis, les derniers mots sont splendides. De plus, l'auteure nous offre, en fin d'ouvrage, quelques notes, qui apportent une double valeur à ce roman déjà très fort. Notes que je vous laisserai découvrir par vous-même...

Le livre-objet est lui aussi une belle réussite. La couverture est juste splendide. Elle correspond tout à fait à l'univers de Gayle. Chaque petite image est forte en symbolique, et reflète à merveille l'état d'esprit du roman. Il en est de même pour le titre, simple, mais très efficace. (Même si, apparemment, il serait judicieux d'offrir un GPS à Gayle, au vue des titres de ses bouquins, n'est-ce- pas Guillaume ?) Et surtout, il est porteur d'un message très puissant, qu'on comprend à la lecture du roman.

Vous l'aurez compris, je vous recommande vivement cette lecture. Nécessaire, vibrant, il dégage quelque chose de très impressionnant. Grâce à des personnages attachants et à une plume authentique, le thème du suicide est apporté avec énormément de finesse et de délicatesse. Bien qu'il ne soit pas forcément une partie de plaisir en soi, ce livre est incontestablement une belle leçon de vie, une de celles qui vous marque. Ca, je vous le garantis.

J'ai adoré !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

   

Livre reçu grâce aux éditions Hachette et au site Lecture-Academy. Merci à eux !
Le 4 février 2016 à 20:46 / Par / 16 Commentaire(s)

16 commentaires:

  1. J'ai ce livre dans ma Pal, et si j'ai un peu peur parce que j'ai été déçue par Si je reste, tu m'as vraiment donné envie de me lancer (enfin) dans ce roman la ! ^^

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends totalement, j'étais dans le même cas que toi, mais je t'assure que celui-ci est mieux que Si je reste ! :) Hâte de lire ton avis !

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'un GPS serait une bonne idée ^^
    En tout cas, j'avais été très touchée par cette lecture, contente que tu aies aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, je me demande ce que sera le prochain titre ;)
      Oui, c'est une très jolie histoire !

      Supprimer
  3. Superbe chronique ! Ce livre me tentait vraiment à sa sortie et ton avis me donne encore plus envie de le découvrir ! C'est vrai que Gayle Forman n'ai pas forcement l'auteure qui me fait le plus pleurer, alors que ces histoires sont souvent dramatiques, mais là je sens une émotion tout particulière qui se dégage de ce roman. Merci de nous avoir partagé aussi joliment ton avis :) Tes chroniques sont très complètes, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait cerné Gayle, ses livres, et ce livre. C'est le parfait résumé de ce que je pense aussi !
      Un très grand merci à toi pour tes gentils mots sur mes chroniques, qui me touchent beaucoup, et me donnent encore plus de motivation pour continuer ! :)

      Supprimer
  4. J'aimerai énormément le lire :D

    RépondreSupprimer
  5. J'avais eu beaucoup plus de mal avec les personnages, et j'étais ressortie un peu plus mitigée que toi de ce roman... Mais bon, j'ai vraiment apprécié le message, et je suis contente de voir qu'il t'a plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que tu n'aies pas été totalement convaincue... J'espère que tu préféreras le prochain ! :)

      Supprimer
  6. J'ai lu un roman de cette auteure "Les coeurs fêlés" et j'ai adoré ! :D Du coup, j'ai celui-ci en ebook :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai toujours pas lu Les cœurs fêlés, bien qu'il me tente énormément ! Il faut que je le fasse...
      J'espère que tu aimeras J'étais là ! :)

      Supprimer
  7. Ce livre a l'air bien je n'ai pas lu Si je reste mais je lirai bien un des livres de cet acteur alors pourquoi pas celui là?

    RépondreSupprimer
  8. Un roman qui me donne bien envie malgré le sujet difficile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je doute sincèrement qu'il te déçoive !

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad