Post Top Ad

28 mars 2016

La fille quelques heures avant l'impact

Couverture La fille quelques heures avant l'impactLa fille quelques heures avant l'impact

Titre : La fille quelques heures avant l'impact
Auteur : Hubert Ben Kemoun
Editions : Flammarion
Année de parution : 2016
Pages : 250 pages
Prix : 13€

Résumé :

Ce soir.
Tous ou presque ont prévu d'assister au concert du groupe de Marion. Mais tous n'iront pas pour les mêmes raisons. Certains sont venus avec joie et envie, d'autres avec rage et dégoût. Ici des comptes vont se régler, des vies basculer en quelques instants. Celle d'Annabelle, tout particulièrement. Dans le noir, la tension monte. Annabelle veut croire que l'espoir va l'emporter mais la haine peut triompher...

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier Brigitte et les éditions Flammarion pour cet envoi poignant !

Tout m'intriguait dans cet ouvrage, le titre, la couverture, le résumé... Et, ayant lu La fille seule dans le vestiaire des garçons, j'étais curieuse de découvrir ce nouveau roman d'un auteur percutant... Et je n'ai absolument pas été déçue par cette lecture, que j'ai dévorée en un rien de temps.

Les personnages sont extrêmement intéressants. Le point de vue est alterné entre les divers chapitres, ce qu nous offre l'occasion de mieux cerner chaque personnalité. Car ces dernières sont très travaillées, très complexes, et très pertinentes. Annabelle, adolescente blessée, animée par une flamme de détermination impressionnante, m'a bien plu. Elle n'a rien de ces héroïnes stéréotypées que vous voyez partout, elle est plus forte qu'elle, plus étonnante. Il y a aussi Isabelle, jeune prof de Lettres, qui m'a bouleversée. Parce qu'elle aime, elle donne, et... On ne peut pas vraiment dire qu'elle soit gâtée en retour. Et étant une grande admiratrice du métier d'enseignant, j'étais... Touchée, par son histoire, son caractère. Mokhtar est un garçon qu'on ne sait pas par quel bout prendre, à la fois généreux et ignoble, à la fois émouvant et révoltant. Il y a aussi Sébastien, qui n'a pas vraiment compris le sens de la vie, Thierry, dont on a pitié et qu'on aimerait aider, Fabien, qui... Vous met hors de vous, vous fait réaliser qu'il existe réellement des gens, pire, des adolescents, comme ça, dans le monde. Des personnages fascinants donc, et qui sont loin de vous laisser indifférents, croyez-moi.

Le style de l'auteur est lui aussi très prenant. Dès les premières lignes, et jusqu'aux dernières, vous êtes happés par l'histoire, dans un étrange sentiment, une sorte de confort qui vous met mal à l'aise... L'écriture vous permet de vous sentir bien, mais en même temps, vous sentez une sorte de pression, d'ambiance très lourde qui pèse et tente de vous étouffer... C'est délicieux. Il se dégage de ce travail beaucoup d'authenticité, qui vous permet de ressentir de véritables émotions, sans rien de superficiel. C'est à la fois pur et impur. Pur par le talent, impur par l'intrigue. Ce roman est un éternel jeu de contradictions, très bien amené, très surprenant, et surtout très puissant. J'ai adoré ne plus pouvoir le lâcher.

L'intrigue est... Stupéfiante. J'ai eu envie de lire ce livre parce que je ne savais pas de quoi il parlait. D'ailleurs, pendant ma lecture, au tout début, un ami (Hey Damien !) m'a demandé de quoi cette histoire parlait. Je lui ai répondu que je ne savais pas. C'était vrai. La seule chose qui me guidait un peu, c'était le mot "Colère", en haut de la couverture. Et jamais je n'aurais imaginé qu'un simple terme pouvait si bien définir un bouquin. Parce que la colère, c'est exactement ce qui animent les personnages du roman. Mais c'est aussi ce qui se forme dans le coeur du lecteur, au fur et à mesure de la lecture. Rarement, un livre m'a mise en colère. C'est ici une très, très belle réussite. L'auteur ose beaucoup, avec une audace qui fonctionne à merveille. Il emploie des mots vrais, des mots qui claquent et qui résonnent. Je n'ai pas trop envie de vous en dire sur cette histoire. Son charme réside en partie dans son mystère. Ce récit se déroule sur un labs de temps assez court, ce qui vous permet d'apprécier chaque instant, et surtout, de comprendre avec minutie chaque élément de l'intrigue. Car en lisant ce roman, il faut prendre chaque détail en compte, tout observer, tout guetter. Le danger est de se laisser aveugler par cette colère qui monte inévitablement en vous. Il faut garder la tête froide. C'est étrange, dit comme cela, ça peut sembler exagéré, mais je vous assure que c'est la réalité. Le message que véhicule ces mots est très fort, très juste, mais nécessite de la concentration pour réellement en comprendre l'ensemble. Dans ce récit, plusieurs destins intergénérationnels s'entremêlent, brûlent et se déchirent ensemble. C'est magnifique, à vous en faire perdre vos mots. Ce livre aborde de nombreux thèmes de société, avec beaucoup de justesse, et de réalisme. Les stéréotypes sont pulvérisés, et cela fait tellement de bien. Les tourments de l'adolescence sont merveilleusement bien compris, illustrés, on sent que l'auteur vit ce qu'il écrit. Je pense que vous l'avez compris, ce n'est pas un livre bien joyeux, c'est même très dur. Mais c'est comme du marbre. Lourd, dur, et pourtant splendide et majestueux. Majestueux, parce qu'il impose un certain respect, un certain silence. Ce roman vous met à l'envers, et cela pour un certain temps. C'est le genre d'histoires qu'on devrait tous lire au moins une fois dans sa vie, pour prendre conscience de la connerie humaine, du monde qui nous entoure. C'est un coup de poing qui fait mal, mais qui fait aussi du bien.

La fin est très, très, très haute. Si les trois premiers quarts du livre étirent le temps, la dernière partie l'accélère, dans un enchaînement d'actions impressionnantes. Quelque part, je me doutais de ce qui allait se passer, car il n'y a pas un suspense incroyable. Mais en fait, on refuse tout simplement d'y croire, on se dit qu'on a trop d'imagination, et que la nature humaine ne pourrait pas aller jusque là. Et pourtant... Wouah. C'est impressionnant. Je vous avoue qu'on a du mal à s'en remettre, et qu'on suffoque un peu. Mais cette chute est parfaitement bien amenée, avec un talent certain, et une justesse infaillible. J'ai tout simplement été soufflée. Les derniers mots sont très bien choisis, parce qu'ils ont une véritable portée, qui propulse encore une dernière fois cette histoire déjà loin, hors du commun. C'est inévitable, vous sortez de cette lecture marqué, choqué, ébranlé.

Le titre est très intrigant, et correspond très bien à l'histoire. De même pour la couverture, qui annonce clairement la couleur de l'intrigue, et qui pose réellement question. Le livre-objet correspond on ne peut mieux au récit en lui-même, et attire l'oeil, ce qui est donc le combo parfait.

Pour conclure, ce roman est donc saisissant, et je vous le recommande très vivement. Il veut dire tellement de choses en si peu de pages, grâce à une écriture honorable, des personnages attachants et des choix étonnants. Ce n'est pas un livre comme vous en voyez souvent, c'est autre chose, de plus fort, de plus beau. Il faut le lire pour le comprendre, et surtout, pour comprendre.

J'ai adoré !

Livre se trouvant dans ma propre bibliothèque.

Description : Description : Description : C:\Users\bgautrand\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Word\Logo_FlamJeunesse_PC.JPG

Livre reçu grâce aux éditions Flammarion. Merci à eux !
Le 28 mars 2016 à 16:46 / Par / 4 Commentaire(s)

4 commentaires:

  1. Audrey du Souffle des mots m'avait déjà pas mal intrigué lors de sa vidéo en parlant ! Ton avis m'intrigue encore plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment le découvrir, sincèrement ! :)

      Supprimer
  2. Pour être honnête, ce roman ne me disait vraiment rien avant de lire ta chronique.Je pensais ne pas connaitre l'auteur, mais maintenant je me souviens avoir lu une chronique sur un autre de ses livres.
    Bref, désormais j'ai envie de donner sa chance à ce livre et je pense être surprise car, finalement, l'intrigue est plutôt originale et le choix d'une telle narration m'attire énormément !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment fascinant, il te fait ressentir des choses que tu n'aurais jamais imaginé ressentir pour un roman... Bref, une excellente découverte, que je te recommande très vivement ! :)

      Supprimer

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad