Post Top Ad

10 mai 2017

Positive

Résumé :

Paige Rawl est une adolescente rayonnante. Pom-pom girl, footballeuse, excellente élève, tout semble lui réussir. Jusqu’au jour où elle révèle son secret à sa meilleure amie : elle est séropositive, sa mère lui a transmis le HIV. Dans les heures qui suivent, le harcèlement commence. Ses camarades laissent des mots cruels dans son casier. Ils chuchotent sur son passage. Paige ne s’est jamais sentie aussi seule. Pour la première fois, elle ne sourit plus. Cela aurait pu être la fin de son histoire. Mais cela en était le début.

Mon opinion personnelle :

Je commence par remercier les éditions Hachette pour ce bel envoi !

Ce témoignage m’intriguait beaucoup, car ses principaux sujets, le harcèlement et le VIH, sont malheureusement de très grande actualité. J’étais donc curieuse d’apprendre, de comprendre, de prendre conscience de choses qui peuvent arriver à n’importe qui, n’importe quand, n’importe où. Ce fut au final une très forte lecture, à la fois addictive et enrichissante.

La narratrice, Paige, est une jeune femme très attachante, avec laquelle on se sent immédiatement bien, en confiance. Sa personnalité est solaire, elle est à la fois déterminée et généreuse, battante, d’une maturité impressionnante. Mais surtout, elle fait preuve d’une générosité incroyable, palpable au travers des mots, qui donne à ce livre une dimension toute particulière, entre partage et mise en garde contre le harcèlement. Il y a une possibilité de totale identification pour le lecteur, aussi bien féminin que masculin, car les combats qu’elle mène sont mixtes. Il s’agit d’une narratrice très marquante, une de celles qui vous font grandir, et reconsidérer votre vision des choses.

L’écriture est très bonne, fluide, captivante. Il y a un très bon équilibre entre humour et gravité, de la légèreté pour nuancer le sérieux de certains passages. Paige n’a pas écrit seule cet ouvrage, elle a été accompagnée, et à mon sens, il s’agit d’un bon point. Trop souvent on lit des témoignages plutôt dépourvus de style et de rythme, car vivre une situation singulière n’a jamais fait de quelqu’un un auteur. Là, on a vraiment une volonté de mettre en valeur le contenu, quitte à ne pas s’attribuer tous les mérites du livre, et c’est tout à l’honneur de Paige et son éditeur. Ce qu’on voit au final, c’est que le style est bon, littéraire juste comme il le faut, très accessible pour des adolescents, et surtout, il fait tout pour que le message à délivrer passe le plus naturellement possible. Pour ma part, ça a totalement fonctionné, puisque j’ai littéralement dévoré ce bouquin en une journée, presque d’une traite. Ce qui veut dire, pour diverses raisons que je vais expliciter par la suite, que c’est vraiment très très bien écrit.

Ici, on ne parle bien entendu pas d’intrigue à proprement parler, puisque, comme dans tous témoignages, il s’agit d’un véritable récit de vie. L’ouvrage se construit sur deux sujets difficiles mais importants : Le VIH, et le harcèlement, le premier entraînant le second. Grâce à ce livre, j’ai pu combler des lacunes sur la réalité du VIH, notamment sur la complexité du développement de sa maladie, la nuance entre VIH et sida, mais aussi sur les diverses avancées médicales des dernières années. C’est donc, d’une part, une lecture documentaire très enrichissante, mais pas seulement. Humainement, elle est aussi très forte, puisqu’elle permet de pénétrer l’intimité d’une personne souffrant du VIH, aussi bien dans le sens médical du terme que psychologique. Il y a quelque chose de très touchant dans cette situation, puisque, quelque part, c’est une grande confiance que Paige témoigne pour le lecteur. Nous accédons à des pensées, des états d’âme, des doutes, extrêmement profonds, d’une sincérité bouleversante. Mais, plus que la douleur médicale de Paige, c’est une autre douleur qui éclot petit à petit : La douleur que provoque le regard moqueur ou haineux d’autrui. J’ai été tristement impressionnée, voire même plutôt dégoûtée, par les réactions ridicules d’adolescents, d’adultes, face à la maladie de la narratrice. L’ignorance, la peur, la bêtise sont des vices qu’on retrouve partout entre les pages, et c’est terrifiant. Parfois, cela me semblait tellement irréel, que des réactions pareilles puissent exister, que je peinais à me souvenir que je lisais un témoignage, et non un roman. Cet ouvrage est donc une grosse prise de conscience, pour tous. De telles attitudes ne devraient pas exister. Cette lecture est cependant bercée par une force incroyable, une détermination, un espoir fou. Dans la moindre petite anecdote de l’adolescence de Paige, il y a quelque chose de positif à en tirer. Ce livre n’est pas là pour faire pleurer dans les chaumières, bien au contraire, son but premier est de prouver qu’il y a toujours moyen de se sortir d’une situation douloureuse. C’est une histoire qui pétille malgré tout, qui fait du bien, parce qu’elle n’offre pas qu’une leçon de vie, elle offre également une leçon de positivisme. Le thème du harcèlement est ici abordé de manière presque philosophique, faisant certes état de la cruauté dont Paige est victime, mais tenant également à mettre en avant le fait qu’au-delà de tout, la vie peut continuer. Les mots sont justes, ni trop ni pas assez, ils sont, lumineux, dirais-je. Il y a à la fois de la douceur, de l’émotion et de l’énergie entre les pages, et ce savant mélange a su me séduire. Je suis persuadée qu’il en sera de même pour vous, et qu’une telle lecture vous touchera, tout en vous secouant un peu par les épaules.

Le titre est parfaitement bien trouvé, je le trouve tout bonnement idéal. En effet, on comprend sans peine le double-sens du mot « Positive », jouant entre la séropositivité et l’optimisme de Paige, et, quand on a lu le livre, on ne comprend qu’encore mieux que ce mot est ce qui représente le mieux l’histoire. Quand à la couverture, je l’aime beaucoup aussi, elle est épurée, claire, fraîche, bref, en totale adéquation avec le contenu.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette lecture, poignante et pétillante à la fois. Je vous la recommande très vivement, pour apprendre, pour comprendre, et pour rencontrer Paige et sa personnalité en or. C’est une très belle découverte, qui mérite toute votre attention. Son message est fort, et efficace, car délivré avec beaucoup d’optimisme et de simplicité. A lire !

J'ai adoré !

  
Livre reçu grâce au site Lecture Academy et aux éditions Hachette. Merci à eux !
Le 10 mai 2017 à 22:13 / Par / 0 Commentaire(s)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Petite explication pour mettre un commentaire :

- Ecrivez dans le cadre dédié à cet usage.
- Choisissez votre profil. Je vous recommande "Anonyme", "Compte Google" ou "Nom/URL".
- Cliquer sur "Publier".

Et le tour est joué ! Merci !

Post Top Ad